Docteur Mohand Yakoubi
J’ai un psoriasis, pourquoi dois-je consulter plusieurs spécialistes ? - Docteur Mohand Yakoubi - Docvadis

J’ai un psoriasis, pourquoi dois-je consulter plusieurs spécialistes ?

Dans la très grande majorité des cas, le psoriasis se manifeste par des symptômes cutanés. Les cellules de l’épiderme se renouvellent trop rapidement et forment des squames à la surface de la peau. Mais vous devez savoir qu’en réalité, le psoriasis est une maladie inflammatoire chronique qui, au cours de son évolution, peut toucher non seulement la peau mais aussi d’autres organes. C’est pourquoi il faut être attentif à l’apparition de symptômes autres que cutanés ; symptômes pour lesquels vous serez peut-être appelé à consulter différents spécialistes, de même si vous avez des problèmes de poids ou si vous êtes fumeur.

D’où vient ma maladie ? 

Le psoriasis est une maladie inflammatoire chronique, qui touche principalement la peau, les ongles, le cuir chevelu, mais pas seulement. Il survient chez des personnes génétiquement prédisposées ; bien souvent d’autres membres de la famille sont également atteints. Il est déclenché par différents facteurs environnementaux (obésité, tabagisme, stress, prise de certains médicaments, infection, etc.).

Le psoriasis n’est pas contagieux. Il évolue de façon chronique ; les épisodes de poussées sont entrecoupés de phases de rémissions durant lesquelles les signes de la maladie disparaissent en partie ou complétement. 

Pourquoi le dermatologue m’adresse-t-il à un rhumatologue ? 

Dans l’immense majorité des cas, le psoriasis débute par des signes cutanés et très souvent il restera cantonné à la peau. Mais parfois, l’inflammation peut s’étendre à d’autres organes, notamment aux articulations. C’est le rhumatisme psoriasique.

Le plus souvent l’atteinte articulaire survient après plusieurs années d’évolution du psoriasis cutané. Elle concerne une personne sur quatre environ.

Il est très important que vous pensiez à signaler au médecin qui vous suit pour votre problème cutané, d’éventuelles douleurs et des gonflements articulaires ; ce sont les mains, les pieds et le bas du dos qui sont le plus souvent touchés, mais d’autres articulations peuvent aussi être concernées. Ces symptômes (par exemple les doigts boudinés) sont dus à une inflammation de vos articulations (et non à une arthrose comme les patients le croient parfois). Il peut aussi s’agir de tendinites (inflammation des tendons), notamment au niveau du talon.

Votre médecin vous adressera à un rhumatologue qui confirmera le diagnostic de rhumatisme psoriasique et qui vous proposera un traitement adapté en accord avec votre dermatologue.

Plus rarement, le psoriasis débute par des douleurs articulaires ; dans ce cas, le rhumatologue pourra vous adresser au dermatologue afin qu’il confirme (ou pas) le diagnostic. 

Pourquoi le rhumatologue m’oriente-t-il à son tour ? 

Le rhumatisme psoriasique est plus fréquent chez les personnes avec un excès pondéral et chez les fumeurs : une prise en charge nutritionnelle pour vous permettre de perdre du poids et/ou une consultation de sevrage tabagique pourront vous être utiles.

En outre, il semble que les troubles de l’humeur (la dépression) soit plus fréquents chez les personnes atteintes de psoriasis, notamment en cas d’atteinte rhumatismale. Que la dépression soit la cause ou la conséquence du psoriasis, elle doit être prise en charge. Enfin, on l’a dit, le stress est un facteur favorisant les poussées de psoriasis. Pour ces raisons pour lesquelles vous devrez peut être consulter un psychothérapeute ou un psychiatre. 

Pourquoi dois-je consulter un cardiologue ou un diabétologue ? 

Le psoriasis, qu’il soit cutané ou articulaire, est une maladie inflammatoire. Or on sait aujourd’hui qu’un état inflammatoire (prolongé) favorise le développement d’un certain nombre de maladies qui sont volontiers associées au psoriasis (après plusieurs années d’évolution).

Il peut s’agir d’un diabète de type 2, d’une élévation des lipides dans le sang (cholestérol et triglycérides), d’un excès de poids (surtout au niveau de la ceinture abdominale), d’une hypertension artérielle et même parfois, si ces troubles sont négligés, d’un infarctus du myocarde, d’un accident vasculaire cérébral ou de complications hépatiques.

Pour cette raison, il est essentiel, si vous souffrez de psoriasis, que vous soyez correctement suivi au plan cardiovasculaire et métabolique.

Votre médecin vous prescrira régulièrement des prises de sang pour faire un bilan biologique, surveillera votre poids et votre tension artérielle, et, en cas d’anomalies, vous adressera à un cardiologue et/ou un diabétologue. 

Aurai-je à voir d’autres spécialistes ?  

Plus rarement d’autres maladies peuvent être associées à un psoriasis : maladies digestives (maladie de Crohn), maladie chronique des reins, problèmes respiratoires... Là encore, vous serez peut être appelé à consulter un spécialiste ou un autre (gastro-entérologue, néphrologue, pneumologue).

Il est important que vous pensiez à évoquer avec le médecin qui s’occupe de votre psoriasis tous les symptômes que vous ressentez même s’ils vous paraissent ne rien à voir avec votre maladie de peau. 

-

6 VOIE MORT RU,
91310 LONGPONT SUR ORGE, France

Contacts

  • Fixe : 0169014528

centre commercial des Echassons

6 Voie du Mort Ru,
91310 Longpont-sur-Orge, France

Contacts

  • Fixe : 0169014528

Documents similaires

  • Mon enfant a un psoriasis

    Le psoriasis est une maladie chronique de la peau d’origine multifactorielle, fréquente, qui concerne environ 2 % des personnes en France, et ce à tous les âges. Les enfants peuvent être touchés par cette maladie, quelquefois au cours des premières années de leur vie.

    Lire la suite
  • Je m’informe sur la NASH

    La stéatose-hépatique non-alcoolique, appelée NASH, est une maladie caractérisée par une accumulation de graisse dans le foie qui cause des lésions hépatiques parfois importantes. La NASH n’est pas liée à l’alcool mais au surpoids et au diabète parfois associé.

    Lire la suite
  • Mon Tout en 1 : Hépatite C, je comprends ma maladie

    Vous venez d’apprendre que vous avez (ou que l’un de vos proches a) une hépatite C, le médecin vous a donné des explications sur votre maladie. Vous n’êtes pas certain d’avoir retenu l’ensemble des messages délivrés. Voici un ensemble de documents qui reprend et complète les informations que vous a données votre médecin et qui répond aux questions que vous vous posez. Vous trouverez dans « Mon Tout en 1 » des fiches explicatives, des conseils, des sites à consulter, des témoignages qui vous aideront à comprendre votre maladie.

    Lire la suite
  • Je m'informe sur l'hypertension artérielle

    Comme vous le savez probablement, l’hypertension artérielle représente un facteur de risque cardiovasculaire majeur. L’hypertension est, en effet, responsable de la survenue de plusieurs dizaines de milliers d’infarctus du myocarde et d’accidents vasculaires cérébraux (AVC) chaque année en France.

    Lire la suite
  • Cancer des ovaires : un schéma pour comprendre

    Ce schéma permet de visualiser simplement la localisation, l'évolution et l'extension du cancer des ovaires à d'autres organes. Le plus souvent, le cancer apparaît sous forme d'un kyste sur un ovaire ou sur les deux. La tumeur peut grossir, se développer et, parfois, s'étendre à d'autres organes. Votre médecin pourra le commenter avec vous. Il vous permettra de mieux comprendre les explications et recommandations qui vous seront apportées dans votre parcours.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale