Docteur Mohand Yakoubi
Douleur dans la poitrine d'apparition brutale : quand dois-je consulter ? - Docteur Mohand Yakoubi - Docvadis

Douleur dans la poitrine d'apparition brutale : quand dois-je consulter ?

Toutes les douleurs thoraciques nécessitent de consulter un médecin rapidement. Certaines imposent une prise en charge immédiate car elles sont souvent dues à des maladies graves qui peuvent mener au décès.

Qu’est-ce qu’une douleur thoracique ?

La douleur thoracique désigne toute douleur localisée dans la zone du thorax.

Cette douleur peut être liée aux organes présents dans cette zone, notamment le cœur et les poumons mais aussi l’aorte, l’œsophage et l’estomac.

Par conséquent, pour accélérer votre prise en charge et en améliorer la pertinence, il est essentiel de reconnaître les douleurs liées à une situation d'urgence et de savoir les décrire.

Quels sont les signes qui doivent m’inciter à consulter en urgence et/ou appeler le 18 (pompiers), le 15 ou 112 depuis un mobile (SAMU) ?

Tout symptôme dans la poitrine peut être lié à un infarctus jusqu’à ce que votre médecin ait éliminé ce diagnostic.

Vous devez impérativement être pris en charge immédiatement si vous présentez un ou plusieurs des signes suivants, pendant plus de 30 secondes :

  • une sensation d’étau ou d’oppression sur la poitrine ;

  • une douleur brutale et intense au centre de la poitrine ;

  • une douleur qui s’étend vers vos bras, droit et/ou gauche, votre cou, votre mâchoire ou votre dos ;

  • des signes digestifs tels que nausées, vomissements, malaises ;

  • un rythme cardiaque irrégulier ou trop rapide.

 

Bouger est indispensable au maintien en forme physique et morale

Pourquoi est-il important de consulter en urgence ?

Une douleur thoracique peut correspondre à une pathologie grave qui peut être associée à un risque de décès et qui nécessite donc une prise en charge immédiate. Il peut s’agir :

  • d’un infarctus du myocarde, également appelé « crise cardiaque », qui correspond à la destruction d’une partie du muscle du cœur ;

  • d’une embolie pulmonaire, c’est-à-dire la formation d’un caillot sanguin dans une artère pulmonaire et qui empêche la circulation du sang ;

  • d’une péricardite (une inflammation de la membrane qui entoure le cœur) ;

  • d’une dissection aortique (une déchirure de la paroi de l’aorte).

Quelles sont les causes possibles d’une douleur thoracique ?

Quelle que soit la douleur thoracique que vous présentez, il est indispensable de consulter votre médecin. En effet, les douleurs thoraciques peuvent être liées à tous les organes localisés dans la zone du thorax. Elles peuvent donc avoir une origine :

  • cardiaque : il peut alors s’agir d’un infarctus, d’un trouble du rythme cardiaque ou encore d’une valvulopathie (mauvais fonctionnement des valves du cœur) ;

  • vasculaire : vous pouvez dans ce cas faire une rupture d’anévrisme ou une embolie, ou encore présenter une déchirure sur une paroi artérielle (dissection aortique) ;

  • respiratoire : on recherchera alors unebronchite, une pneumonie, une pleurésie (inflammation de la membrane qui entoure les poumons) ou encore un cancer des poumons ;

  • digestive : les douleurs peuvent alors être le signe d’un reflux gastro-œsophagien, de troubles moteurs de l’œsophage, d’un ulcère gastrique ou encore d’une cholécystite (inflammation de la vésicule biliaire) ;

  • pariétale : ce sont des douleurs liées à des traumatismes, reproductibles à la palpation et que l’on retrouve dans le cadre de maladies costales, musculaires ou cutanées ;

  • psychogène : l’anxiété et le stress peuvent induire des douleurs thoraciques ; certaines pathologies psychiatriques peuvent également induire ce type de manifestation en cas de dépression, d’attaque de panique ou de somatisation.

Une douleur thoracique brutale, intense et qui dure est un signe grave qui doit vous amener à consulter immédiatement. N’attendez pas et appelez l’un des numéros d’urgence : 15 (SAMU), 18 (Pompiers), 112 (en Europe et avec un mobile).

-

6 VOIE MORT RU,
91310 LONGPONT SUR ORGE, France

Contacts

  • Fixe : 0169014528

centre commercial des Echassons

6 Voie du Mort Ru,
91310 Longpont-sur-Orge, France

Contacts

  • Fixe : 0169014528

Documents similaires

  • Je réduis mes ballonnements : un schéma pour comprendre

    Ces schémas permettent de visualiser simplement comment réduire vos ballonnements. Les ballonnements abdominaux correspondent à une sensation de gonflement de l’abdomen dû à une accumulation de gaz dans votre tube digestif. Vous pouvez limiter leur apparition, ou les réduire, en diminuant votre consommation d’aliments qui produisent beaucoup de gaz en fermentant. Il est également très important d’avoir une activité physique régulière. Votre médecin pourra le commenter avec vous.

    Lire la suite
  • Je m’informe sur la NASH

    La stéatose-hépatique non-alcoolique, appelée NASH, est une maladie caractérisée par une accumulation de graisse dans le foie qui cause des lésions hépatiques parfois importantes. La NASH n’est pas liée à l’alcool mais au surpoids et au diabète parfois associé.

    Lire la suite
  • Je suis diabétique et je vais être ménopausée

    La ménopause est synonyme de modifications hormonales. Elle entraîne parfois une augmentation de votre diabète et une prise de poids, notamment au niveau de l’abdomen.

    Lire la suite
  • J’ai un psoriasis, pourquoi dois-je consulter plusieurs spécialistes ?

    Dans la très grande majorité des cas, le psoriasis se manifeste par des symptômes cutanés. Les cellules de l’épiderme se renouvellent trop rapidement et forment des squames à la surface de la peau. Mais vous devez savoir qu’en réalité, le psoriasis est une maladie inflammatoire chronique qui, au cours de son évolution, peut toucher non seulement la peau mais aussi d’autres organes. C’est pourquoi il faut être attentif à l’apparition de symptômes autres que cutanés ; symptômes pour lesquels vous serez peut-être appelé à consulter différents spécialistes, de même si vous avez des problèmes de poids ou si vous êtes fumeur.

    Lire la suite
  • Mon Tout en 1 : Hépatite C, je comprends ma maladie

    Vous venez d’apprendre que vous avez (ou que l’un de vos proches a) une hépatite C, le médecin vous a donné des explications sur votre maladie. Vous n’êtes pas certain d’avoir retenu l’ensemble des messages délivrés. Voici un ensemble de documents qui reprend et complète les informations que vous a données votre médecin et qui répond aux questions que vous vous posez. Vous trouverez dans « Mon Tout en 1 » des fiches explicatives, des conseils, des sites à consulter, des témoignages qui vous aideront à comprendre votre maladie.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale