Docteur YAKOUBI Mohand
Témoignage de Patrice : décidé à perdre du poids en raison de sa maladie du foie - Docteur YAKOUBI Mohand - Docvadis

Témoignage de Patrice : décidé à perdre du poids en raison de sa maladie du foie

Patrice souffre d’une maladie du foie lié au surpoids caractérisé par une présence accrue de graisse dans cet organe. Il a laissé son état de santé se dégrader avant de prendre conscience que son surpoids avait une réelle influence sur ses symptômes. Voici son témoignage.

calyxis.fr

 

« Ce qui a déclenché la recherche d’une maladie quelconque pour moi, cela a été beaucoup de fatigue, reliée à des douleurs musculaires. J’ai fait une prise de sang et on m'a trouvé un taux de transaminases et de gamma-gt très élevé. On m’a conseillé de commencer par faire un régime que je n'ai pas fait, bien sûr. ça s'est aggravé et après on m'a fait la biopsie du foie. »

  Accepter le diagnostic

 Patrice nous raconte sa prise de conscience lorsque le diagnostic de NASH a été posé.

  « J’avais une maladie du foie pour laquelle on me disait de faire un régime car mon foie est comme cyrrhosé.

  J'ai d’abord été surpris quand on m’a dit que c'était une maladie du foie alors que je ne bois pas. J’ai été élevé dans un mode de vie très sain. Ma mère nous faisait manger du bio, pas de colorants, pas de coca-cola. C'est surprenant et décevant, surtout. Ma première réaction a été " j'aurais dû boire, au moins j'aurais la maladie pour quelque chose ". C'est la première chose qui m'est venue à l'esprit.

  J’ai décidé de suivre un régime parce que j'ai le foie qui se cirrhose, je suis au stade avant la cirrhose. Le régime est le seul moyen d’éliminer tout le gras que j’ai dans le foie.

J'ai perdu 8 kilos et mon taux de féritine est retombé à un stade plus ou moins normal en quatre, cinq mois. Et mon taux de transaminases est également redevenu normal, alors que j'étais monté à plus de 600. »

  Des résultats rapidement observables

  Grâce à de nouvelles habitudes alimentaires, Patrice a ressenti une diminution des symptômes de la maladie.

  « ça a été difficile, j’ai supprimé toutes les bonnes choses. Maintenant je mange des légumes, des viandes grillées, plus de sucre et je fais un peu de sport. Ce qui a été le plus dur c'est l'alimentaire pour moi, je mangeais très mal, beaucoup de sucre et à toute heure.

Et ça l'est toujours. Par contre je n'ai plus de douleur, tout est parti.

  J’avais des douleurs musculaires terribles et une fatigue énorme. Je dormais, huit, dix, douze heures, quatorze heures par jour. J'étais épuisé comme si j’avais la grippe. Et après mon régime, plus rien, c'est fini. ça motive, oui, mais quand cela va mieux on n'a plus envie de continuer, c'est cela le problème pour moi. Du moment que cela va mieux j'ai moins envie de me priver. J'essaye de continuer, mais c'est difficile. Quand on n'a plus mal, un petit écart c'est toujours bon. »

-

6 VOIE MORT RU,
91310 LONGPONT SUR ORGE, France

Contacts

  • Fixe : 0169014528

Hôpital privé Jules Vallès

38 Avenue Jules Vallès,
91200 Athis-Mons, France

Contacts

  • Fixe : 0160485125

Documents similaires

  • 7 raisons de bien faire vos examens chaque année si vous avez du diabète

    Vous avez du diabète et votre médecin vous a expliqué l’importance des examens à réaliser chaque année. Choisissez parmi ces 7 déclinaisons, les sujets et les formats qui vous intéressent : 4 fiches, 2 vidéos et 1 quiz. Vous comprendrez mieux pourquoi surveiller son évolution, évaluer l’efficacité de votre traitement (le bon équilibre de votre diabète) dépister, surveiller et traiter d’éventuelles complications.

    Lire la suite
  • Je prends conscience du réel danger d’un bronzage en cabine

    Les cabines de bronzage attirent chaque année de nombreux clients, souvent inconscients du risque qu’ils encourent. Car, bien loin des supposés bénéfices qu’apporteraient les rayons UV pour préparer la peau au soleil, les cabines de bronzage sont impliquées dans l’augmentation du nombre de mélanomes, les plus graves cancers de la peau.

    Lire la suite
  • Témoin d'un arrêt cardiaque : j'applique les gestes qui sauvent

    Chaque année, 50 000 personnes décèdent d’un arrêt cardiaque. Pourtant, l’arrêt cardiaque n’est pas forcément fatal, à condition d’agir rapidement.

    Lire la suite
  • Diabétiques : les bonnes règles de vie

    Cette vidéo vous indique des conseils alimentaires à mettre en place dans la prise en charge du diabète. Ces indications sont simples et peuvent être appliquées à toute la famille : l'alimentation du diabétique est une alimentation équilibrée et normale. La pratique d’un exercice régulier et soutenu est le second pilier de la vie équilibrée d’une personne diabétique

    Lire la suite
  • Sous chimiothérapie, je me protège des infections : les bons conseils

    Les traitements du cancer peuvent avoir des répercussions sanguines et, notamment, freiner la production de globules blancs. Les globules blancs, et principalement ceux dits « neutrophiles », sont des cellules impliquées dans la protection contre les infections. Si leur nombre diminue (on parle de neutropénie), vos défenses immunitaires sont affaiblies. Si votre chimiothérapie provoque leur baisse, il est nécessaire de vous protéger contre le risque d’infection. Voici quelques conseils simples à suivre.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale