Docteur YAKOUBI Mohand
Sous chimiothérapie, je me protège des infections : les bons conseils - Docteur YAKOUBI Mohand - Docvadis

Sous chimiothérapie, je me protège des infections : les bons conseils

Les traitements du cancer peuvent avoir des répercussions sanguines et, notamment, freiner la production de globules blancs. Les globules blancs, et principalement ceux dits « neutrophiles », sont des cellules impliquées dans la protection contre les infections. Si leur nombre diminue (on parle de neutropénie), vos défenses immunitaires sont affaiblies. Si votre chimiothérapie provoque leur baisse, il est nécessaire de vous protéger contre le risque d’infection. Voici quelques conseils simples à suivre.

  10 bons conseils pour se protéger des infections sous chimiothérapie

  J’évite le contact avec des personnes enrhumées ou grippées. J’évite les transports en commun, la fréquentation des piscines.

 

  Je me couvre bien pour sortir.

 

  Je me lave soigneusement les mains plusieurs fois par jour, surtout après le passage aux toilettes et avant les repas.

 

   Je maintiens une bonne hygiène de ma bouche : je me lave les dents trois fois par jour.

 

  Je prends une douche ou un bain tous les jours.

 

  Je fais attention en me coupant les ongles. Je privilégie l’usage du rasoir électrique.

 

Je lave abondamment avec de l’eau et du savon une éventuelle plaie, avant de la désinfecter et de mettre un pansement.

 

  J’évite les travaux qui soulèvent de la poussière et la manipulation de fleurs coupées.

 

 J’évite le contact avec les animaux domestiques et leurs excréments.

 

 Je porte des gants pour le ménage et lejardinage.

  •  Si des signes d’infection apparaissent (fièvre, courbatures, frissons,…), vous devez contacter votre médecin dans les 24 heures pour qu’il puisse prendre les mesures utiles.

-

6 VOIE MORT RU,
91310 LONGPONT SUR ORGE, France

Contacts

  • Fixe : 0169014528

Hôpital privé Jules Vallès

38 Avenue Jules Vallès,
91200 Athis-Mons, France

Contacts

  • Fixe : 0160485125

Documents similaires

  • 7 raisons de bien faire vos examens chaque année si vous avez du diabète

    Vous avez du diabète et votre médecin vous a expliqué l’importance des examens à réaliser chaque année. Choisissez parmi ces 7 déclinaisons, les sujets et les formats qui vous intéressent : 4 fiches, 2 vidéos et 1 quiz. Vous comprendrez mieux pourquoi surveiller son évolution, évaluer l’efficacité de votre traitement (le bon équilibre de votre diabète) dépister, surveiller et traiter d’éventuelles complications.

    Lire la suite
  • Je prends conscience du réel danger d’un bronzage en cabine

    Les cabines de bronzage attirent chaque année de nombreux clients, souvent inconscients du risque qu’ils encourent. Car, bien loin des supposés bénéfices qu’apporteraient les rayons UV pour préparer la peau au soleil, les cabines de bronzage sont impliquées dans l’augmentation du nombre de mélanomes, les plus graves cancers de la peau.

    Lire la suite
  • Témoin d'un arrêt cardiaque : j'applique les gestes qui sauvent

    Chaque année, 50 000 personnes décèdent d’un arrêt cardiaque. Pourtant, l’arrêt cardiaque n’est pas forcément fatal, à condition d’agir rapidement.

    Lire la suite
  • Diabétiques : les bonnes règles de vie

    Cette vidéo vous indique des conseils alimentaires à mettre en place dans la prise en charge du diabète. Ces indications sont simples et peuvent être appliquées à toute la famille : l'alimentation du diabétique est une alimentation équilibrée et normale. La pratique d’un exercice régulier et soutenu est le second pilier de la vie équilibrée d’une personne diabétique

    Lire la suite
  • Témoignage de Patrice : décidé à perdre du poids en raison de sa maladie du foie

    Patrice souffre d’une maladie du foie lié au surpoids caractérisé par une présence accrue de graisse dans cet organe. Il a laissé son état de santé se dégrader avant de prendre conscience que son surpoids avait une réelle influence sur ses symptômes. Voici son témoignage.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale