Service de dermatologie et vénérologie du CHU de Brest
Je veille à l'hygiène de mes mains - Service de dermatologie et vénérologie du CHU de Brest - Docvadis

Je veille à l'hygiène de mes mains

Bien se laver les mains constitue l’un des principaux gestes santé. Petit mémento du bon usage du savon.

Que véhiculent les mains ?

Non lavées, les mains transportent de nombreux microbes, virus ou éléments toxiques qui voyagent entre les lunettes des W.-C., les produits chimiques, les claviers d'ordinateur, les téléphones,les poignées de porte et les bols d'amuse-gueule...

Que puis-je attraper avec des mains sales ?

Les germes peuvent être responsables de maladies des plus bénignes aux plus sévères : grippe, gastro-entérite, bronchiolite, intoxication alimentaire, hépatite...

Quand dois-je me laver les mains ?

Vous devez vous laver les mains avant et après :

  • Etre allé aux toilettes.

  • Lorsque vous faites la cuisine.

  • Lorsque vous touchez des aliments crus (viande, poisson...).

  • Lorsque vous remplissez le réfrigérateur.

  • Lorsque vous passez à table, et d'autant plus si vous mangez avec les doigts des frites, une cuisse de poulet, un sandwich ou encore, par exemple, un plat africain.

  • Lorsque vous changez les couches de bébé.

  • Lorsque vous touchez une plaie, que vous faites un pansement...

  • Lorsque vous rendez visite à un malade.

Après...

  • Vous être mouché.

  • Avoir éternué.

  • Avoir touché de la terre.

  • Avoir nettoyé la litière du chat...

Comment bien se laver les mains ?

Otez vos bagues et vos bracelets.

Utilisez de l'eau si possible tiède et du savon. Savonnez entre les doigts, sur la paume et le dos de la main et jusqu'aux poignets pendant environ trente secondes. Pensez, quand ils sont salis, à vous brosser les ongles qu’il vaut mieux avoir très courts.

Après vous être rincé convenablement, séchez vos mains avec un séchoir soufflant dans les lieux publics ou un mouchoir en papier jetable.

Chez vous, prévoyez toujours des serviettes de toilette propres à ne pas confondre avec le torchon à vaisselle.

En l'absence de point d'eau, emportez avec vous une solution bactéricide hydro-alcoolique.

 

Je me lave les mains régulièrement et correctement

 

Veillez à l'hygiène de vos ongles :

brossez-les régulièrement avec du savon afin d'éviter d'en faire un nid à bactéries.

Je me lave les mains régulièrement et correctement

CHRU de Brest


service de dermatologie et de vénérologie, 2 avenue Foch,
29200 Brest, France

Contacts

  • Fixe : 0298223315
  • Fax : 0298223382
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je prends conscience du réel danger d’un bronzage en cabine

    Les cabines de bronzage attirent chaque année de nombreux clients, souvent inconscients du risque qu’ils encourent. Car, bien loin des supposés bénéfices qu’apporteraient les rayons UV pour préparer la peau au soleil, les cabines de bronzage sont impliquées dans l’augmentation du nombre de mélanomes, les plus graves cancers de la peau.

    Lire la suite
  • Questions d'adolescents sur les Infections Sexuellement Transmissibles

    Cette vidéo donne la parole à des élèves d'une classe de seconde. Le Pr P.M. Girard, Infectiologue, répond à leurs questions telles qu'ils se les posent. Une IST, c'est quoi ? La prévention, comment ? La pilule du lendemain, quels risques ? A, B, C, pourquoi y a-t-il plusieurs hépatites ? Etc. Cette vidéo est pour les jeunes qui ont à peu près l'âge de ces élèves, et peut être aussi pour leur parents ...Ce jeu de questions-réponses peut tous vous intéresser.

    Lire la suite
  • Je me protège contre les infections sexuellement transmissibles

    Ces maladies sont toujours d’actualité avec une nette recrudescence chez les personnes infectées par le VIH en raison des comportements à risque. L’immunodépression des patients les rend plus vulnérables, les IST (infections sexuellement transmissibles) sont plus sévères. Le meilleur moyen de s’en protéger passe par la prévention.

    Lire la suite
  • Me faire tatouer, oui...en limitant les risques

    Cette vidéo vous explique que le tatouage n'est pas un geste anodin s'il n'est pas fait dans des conditions strictes d'hygiène. Le Dr Denis Ouzan décrit les risques infectieux encourus et un tatoueur montre ce qu'il faut faire et ne pas faire. Si vous avez fait un tatouage dans des conditions limites, pensez à vous faire dépister : parlez en avec votre médecin ou rendez vous dans un centre de dépistage, un Cegidd.

    Lire la suite
  • Je surveille mes grains de beauté

    Un grain de beauté est sans gravité. Mais lorsqu’il se modifie en forme, en couleur ou en diamètre il faut demander un avis médical afin de dépister rapidement un éventuel mélanome. Surveillance des grains de beauté, appelés aussi "naevus" par les médecins.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale