Service de dermatologie et vénérologie du CHU de Brest
Découvrir l'application « Risque sida » - Service de dermatologie et vénérologie du CHU de Brest - Docvadis

Découvrir l'application « Risque sida »

L'application « Risque sida » indique la marche à suivre après un rapport sexuel à risque.

Risque sida

Risque sida

Pourquoi cette application ?

Un rapport sexuel non protégé fait courir un risque de contracter une infection sexuellement transmissible (IST). Parmi les IST, le sida, causé par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH), est le plus urgent à prendre en charge. Evaluer rapidement les risques après un rapport non protégé, et prendre un traitement post-exposition si le médecin le juge nécessaire permet de réduire le risque de contamination.

 

En quoi cette application peut-elle m'intéresser ?

Cette application vous indiquera la marche à suivre si vous venez d’avoir un rapport sexuel à risque (rapport non protégé ou rupture de préservatif par exemple).

 

Que vais-je y trouver ?

L’application vous accompagne en trois étapes, via trois onglets. Le premier vous propose de trouver un hôpital, grâce au numéro de Sida Info Service, vous renseigne sur les risques d’IST, notamment sur le sida et liste les pratiques à risque que vous avez pu avoir (pénétration, sexe oral, etc.).

 

La deuxième étape consiste à vous renseigner sur le traitement post-exposition antirétroviral, les médicaments concernés, les modalités de prise et les effets indésirables.

 

Enfin, la dernière étape vous indiquera la marche à suivre pour effectuer un test de dépistage du VIH, en vous indiquant notamment les centres de dépistage anonyme et gratuit en France métropolitaine.

 

Une fois les trois étapes consultées, l’application vous permettra de planifier un rendez-vous avec un centre de dépistage, synchronisé avec votre calendrier.

  Application : Risque Sida  Développeur : Brouard Benoît  Support : iPhone, iPad  Prix : Gratuit

Ceci est une description factuelle du contenu de l’application. C’est en toute indépendance que les comités scientifiques Docvadis font cette proposition de contenu. Ce choix n’engage en rien leur responsabilité sur le contenu de l’application. Par ailleurs, le contenu et la disponibilité de toute application sont susceptibles d’être modifiés à tout moment par son développeur.
Risque sida

CHRU de Brest


service de dermatologie et de vénérologie, 2 avenue Foch,
29200 Brest, France

Contacts

  • Fixe : 0298223315
  • Fax : 0298223382
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je prends conscience du réel danger d’un bronzage en cabine

    Les cabines de bronzage attirent chaque année de nombreux clients, souvent inconscients du risque qu’ils encourent. Car, bien loin des supposés bénéfices qu’apporteraient les rayons UV pour préparer la peau au soleil, les cabines de bronzage sont impliquées dans l’augmentation du nombre de mélanomes, les plus graves cancers de la peau.

    Lire la suite
  • Questions d'adolescents sur les Infections Sexuellement Transmissibles

    Cette vidéo donne la parole à des élèves d'une classe de seconde. Le Pr P.M. Girard, Infectiologue, répond à leurs questions telles qu'ils se les posent. Une IST, c'est quoi ? La prévention, comment ? La pilule du lendemain, quels risques ? A, B, C, pourquoi y a-t-il plusieurs hépatites ? Etc. Cette vidéo est pour les jeunes qui ont à peu près l'âge de ces élèves, et peut être aussi pour leur parents ...Ce jeu de questions-réponses peut tous vous intéresser.

    Lire la suite
  • Je me protège contre les infections sexuellement transmissibles

    Ces maladies sont toujours d’actualité avec une nette recrudescence chez les personnes infectées par le VIH en raison des comportements à risque. L’immunodépression des patients les rend plus vulnérables, les IST (infections sexuellement transmissibles) sont plus sévères. Le meilleur moyen de s’en protéger passe par la prévention.

    Lire la suite
  • Me faire tatouer, oui...en limitant les risques

    Cette vidéo vous explique que le tatouage n'est pas un geste anodin s'il n'est pas fait dans des conditions strictes d'hygiène. Le Dr Denis Ouzan décrit les risques infectieux encourus et un tatoueur montre ce qu'il faut faire et ne pas faire. Si vous avez fait un tatouage dans des conditions limites, pensez à vous faire dépister : parlez en avec votre médecin ou rendez vous dans un centre de dépistage, un Cegidd.

    Lire la suite
  • Je surveille mes grains de beauté

    Un grain de beauté est sans gravité. Mais lorsqu’il se modifie en forme, en couleur ou en diamètre il faut demander un avis médical afin de dépister rapidement un éventuel mélanome. Surveillance des grains de beauté, appelés aussi "naevus" par les médecins.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale