Le site du Docteur William COHN

Rhumatologie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée

Le doigt à ressaut : un diagnostic avant tout clinique

Le doigt à ressaut est un blocage de la flexion ou de l'extension du doigt avec une sensation, souvent douloureuse, de doigt cédant avec un ressaut.

Cette pathologie est très fréquente, elle est due à :

 

  • un travail répétitif (effort intensif de grattage, main serrée sur un manche d'outil), le plus souvent,

  • une modification hormonale (grossesse, allaitement, ménopause),

  • le diabète,

  • dépôts d'amylose, insuffisance rénale, insuffisance thyroïdienne, maladies rhumatismales.

 

Le ressaut est produit par le glissement difficile d'un épaississement nodulaire du tendon fléchisseur au passage dans la poulie A1. Au début une simple gène apparaît après les efforts et ausi au réveil, puis cette gène devient douloureuse au niveau de la face palmaire de l'articulation métacarpo-phalangienne. Secondairement ou quelquefois d'emblée, le ressaut apparait avec une flexion possible mais une extension difficile cédant par à-coups. En effet, les tendons fléchisseurs étant plus puissants que les extenseurs, la flexion est possible, mais l'extension est plus difficile et cède par à-coups. A un stade ultime, le doigt peut rester en extension ou en flexion.

 

Devant un doigt à ressaut, le diagnostic est avant tout clinique, mais il peut s'appuyer sur une échographie mettant en évidence une synovite tendineuse et le conflit. Un bilan radiologique simple permet d'éliminer une arthrose (souvent associée).

 

Dans l'immédiat, le ménagement ou l'immobilisation du doigt peut suffire, mais en cas de persistance ou aggravation, une infiltration d'un corticoïde (Altim* ou Hydrocortancyl*) sera le traitement de première intention (60 à 95% d'efficacité). En cas d'échec ou devant un doigt hyperalgique ou complètement bloqué, une chirurgie pourrait être envisagée. Elle s'effectue sous anesthésie locale, permettant ainsi de vérifier en cours d'intervention le déblocage du doigt. Elle consiste en l'ouverture simple de la première poulie. En cas de synovite importante, une synovectomie peut être associée. La mobilisation du doigt doit être immédiate soit spontanément soit à l'aide d'un kinésithérapeute.

 

En conclusion, le doigt à ressaut est une pathologie fréquente, plutôt féminine, dont le diagnostic est avant tout clinique et le traitement surtout médical.

Cabinet médical

7 Square Saint-Amour,
25000 Besançon, France

Contacts

  • Fixe : 03 81 83 29 98
  • Fax : 03 81 83 29 98
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Centre de dépistage de l'ostéoporose

7 Rue Madeleine Brès ,
25000 Besançon, France

Contacts

  • Fixe : 03 81 53 12 31
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale