Le site du Docteur Thierry JOST

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Mon enfant a des molluscum - Le site du Docteur Thierry JOST - Docvadis

Mon enfant a des molluscum

Le molluscum contagiosum est une lésion virale de quelques millimètres de diamètre, qui se développe sur l’ensemble du corps, surtout chez le jeune enfant. Le plus souvent bénigne, cette lésion doit être traitée pour éviter qu’elle ne s’étende.

Comment le molluscum se développe-t-il ?

Les lésions souvent multiples peuvent s'étendre rapidement à l'ensemble du corps, y compris le visage, le cuir chevelu, les parties génitales et surtout les plis.Le diagnostic est clinique. Aucun examen paraclinique n'est nécessaire (ni examen sanguin ni prélèvements de peau).

Comment mon enfant a-t-il attrapé cette affection ?

Le molluscum contagiosum est une verrue contagieuse par un contact direct avec la peau, ce qui explique sa rapidité d'extension et la possibilité de contaminer d'autres enfants qui côtoient l'enfant malade.Les molluscum contagiosum sont fréquemment présents dans les piscines, lors des sports de contact, en crèche, à l'école.Plus le grattage des molluscum contagiosum est important, plus ces lésions se disséminent sur l'ensemble du corps. L'eczéma augmente le risque d'autocontamination, car l'enfant se gratte beaucoup.

Comment dois-je soigner les molluscum de mon enfant ?

Il existe différents traitements.Un choix thérapeutique consiste à traiter dès leur apparition les molluscum contagiosum par un curetage, ce qui évite l'extension et la surinfection des lésions. Ce traitement prévient également le risque de cicatrices.

Consultez votre dermatologue pour confirmer le diagnostic de molluscum et décider de traiter ou non par un curetage.

Le traitement par azote liquide est réservé à quelques lésions et risque de laisser des cicatrices inesthétiques. Les résultats sont plus lents à obtenir qu'avec le traitement par curetage.Le dermatologue fera le choix en fonction des lésions de votre enfant.Ces différents traitements ne préviennent pas l'apparition de nouveauxmolluscum contagiosum.

Les molluscum contagiosum peuvent également disparaître spontanément au bout de 6 mois à 2 ans. Mais le risque de contaminer d'autres enfants ou de les voir s'étendre à l'ensemble du corps est très important. Il existe, de plus, un risque de surinfection.

Pour établir un diagnostic, la consultation médicale est indispensable. Bien que les molluscum puissent disparaître spontanément, seul votre médecin peut décider de l'opportunité d'un traitement. Il n'existe pas de prévention, le mieux est souvent de les traiter rapidement.

Consultez votre dermatologue pour confirmer le diagnostic de molluscum et décider de traiter ou non par un curetage.

Cabinet du Docteur Thierry JOST

20 BOULEVARD DE FONTENAY ,
94170 LE PERREUX SUR MARNE, France

Contacts

  • Fixe : 01 43 24 42 36
  • Fax : 09 59 51 67 36
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je prends conscience du réel danger d’un bronzage en cabine

    Les cabines de bronzage attirent chaque année de nombreux clients, souvent inconscients du risque qu’ils encourent. Car, bien loin des supposés bénéfices qu’apporteraient les rayons UV pour préparer la peau au soleil, les cabines de bronzage sont impliquées dans l’augmentation du nombre de mélanomes, les plus graves cancers de la peau.

    Lire la suite
  • Je réduis mes ballonnements : un schéma pour comprendre

    Ces schémas permettent de visualiser simplement comment réduire vos ballonnements. Les ballonnements abdominaux correspondent à une sensation de gonflement de l’abdomen dû à une accumulation de gaz dans votre tube digestif. Vous pouvez limiter leur apparition, ou les réduire, en diminuant votre consommation d’aliments qui produisent beaucoup de gaz en fermentant. Il est également très important d’avoir une activité physique régulière. Votre médecin pourra le commenter avec vous.

    Lire la suite
  • Mon enfant a un psoriasis

    Le psoriasis est une maladie chronique de la peau d’origine multifactorielle, fréquente, qui concerne environ 2 % des personnes en France, et ce à tous les âges. Les enfants peuvent être touchés par cette maladie, quelquefois au cours des premières années de leur vie.

    Lire la suite
  • Je vais avoir un implant oculaire pour traiter ma cataracte

    Au cours de la cataracte, le cristallin devient opaque, entraînant une baisse de la vue. L’évolution de la cataracte est très variable d’une personne à l’autre. Dans tous les cas, l’intervention chirurgicale est le seul véritable traitement de cette maladie.

    Lire la suite
  • Je m’informe sur le rôle des reins

    Les reins sont des organes vitaux, au même titre que le cœur ou les poumons. Ils sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme. Pourtant, ce sont des organes souvent peu connus, comme les maladies qui les touchent.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale