Le site du Docteur Thierry BERTRAND

Ophtalmologie
Conventionnement : Secteur 2
Mon ophtalmologiste réalise des examens pour dépister un glaucome - Le site du Docteur Thierry BERTRAND - Docvadis

Mon ophtalmologiste réalise des examens pour dépister un glaucome

Le glaucome est une maladie évoluant le plus souvent sans symptômes, que seuls des examens réalisés par un ophtalmologiste permettent de dépister et de traiter.

On me propose un dépistage du glaucome, comment cela va-t-il se passer ?

Réalisé par l’ophtalmologiste, ce dépistage associe plusieurs examens. Il consiste d’abord à mesurer votre pression oculaire et à examiner votre nerf optique, l’objectif étant de diagnostiquer la maladie.En cas de doute, votre champ visuel est ensuite évalué et votre angle irido-cornéen examiné, afin d’en savoir plus sur la nature d’un éventuel glaucome et son stade d’avancement.L’angle irido-cornéen est situé entre l’iris (partie colorée de l’œil) et la cornée (partie transparente de l’œil).

Différents examens pratiqués par votre ophtalmologiste permettent de dépister un éventuel glaucome

Différents examens pratiqués par votre ophtalmologiste permettent de dépister un éventuel glaucome

Comment sera mesurée ma pression intraoculaire ?

Elle se mesure au moyen d’un appareil appelé tonomètre. Deux méthodes peuvent être utilisées.L’une consiste à exercer sur votre œil (la cornée) la pression nécessaire et suffisante pour l’aplanir. La mesure de la force appliquée permet de mesurer directement la pression intraoculaire. Pour cet examen, un collyre anesthésiant vous sera administré.L’autre consiste à utiliser un jet d’air dirigé vers votre œil. Sans contact direct, cette méthode est indolore et réalisée la plupart du temps sans collyre anesthésiant.

Comment mon nerf optique sera-t-il examiné ?

L’ophtalmologiste réalise un examen du fond de l’œil au moyen d’un ophtalmoscope. Cet appareil émet une lumière qui éclaire l’intérieur de l’œil. Le point de départ de votre nerf optique (également appelé papille optique), situé au fond de votre œil, est alors visible et l’ophtalmologiste peut constater s'il y a ou non des lésions. Indolore, cet examen ne dure que quelques minutes.Pour bien voir le fond de l’œil, il est souvent nécessaire de dilater les pupilles au moyen d’un collyre. Cette dilatation peut occasionner un trouble passager de la vision. Si vous devez subir un examen du fond de l’œil, faites-vous accompagner.

En quoi consiste la mesure du champ visuel ?

Cet examen vise à rechercher d’éventuelles zones d’ombre, également appelées scotomes.Il consiste à regarder dans un appareil, puis à fixer une mire, tandis que de petits tests lumineux apparaissent brièvement dans les différentes parties de votre champ visuel. Il vous suffit de signaler au fur et à mesure les lumières perçues en appuyant sur un bouton.Le plus souvent, on réalise un champ visuel avec une lumière blanche, mais un champ visuel plus approfondi peut être réalisé avec une lumière colorée.La durée de l’examen est variable selon le degré d’évolution du glaucome (au moins 5 mn par œil).

En quoi consiste l’examen de l’angle irido-cornéen ?

Egalement appelé gonioscopie, cet examen consiste à mesurer l’angle entre l’iris (partie colorée de l’œil) et la cornée (partie transparente de l’œil) au moyen d’une loupe spéciale placée à la surface de l’œil.La gonioscopie est réalisée après avoir anesthésié la cornée avec des gouttes.Cet examen est indispensable pour identifier le type de glaucome, à angle ouvert ou fermé, et faire le bon choix de traitement.

L'angle irido-cornéen peut être mesuré par votre ophtalmologiste.

Réalisés dans le cadre du dépistage comme du suivi, ces tests ne sont pas faits systématiquement. Ils seront réalisés « à la carte » par un ophtalmologiste en fonction de la situation médicale.Votre ophtalmologiste vous informera du déroulement de chacun des examens. Il peut répondre àtoutes les questions que vous vous posez. N’hésitez pas à lui faire part de vos interrogations ou de vos craintes.

L'angle irido-cornéen peut être mesuré par votre ophtalmologiste.

Cabinet d'Ophtalmologie


Cabinet d'Ophtalmologie, 3 Rue Meyerbeer ,
Le Neptune,
06000 Nice, France

Contacts

  • Fixe : 00 33 4 93 16 57 60
  • Fax : 00 33 4 93 88 88 12
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Poly-Clinique St George


Bloc de Chirurgie Ambulatoire, 2 Avenue Rimiez ,
06100 Nice, France

Contacts

  • Fixe : +33.(0)4.92.26.77.06
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Vision Future


Centre de Correction de la Vision par Laser, 5 Rue du Congrès ,
06000 Nice, France

Contacts

  • Fixe : +33 (0)4 93 16 08 67
  • Fax : +33 (0)4 93 16 90 51
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je vais passer une biométrie avant une intervention pour cataracte

    La biométrie permet d’effectuer différentes mesures de votre œil. Elle est utile avant certaines interventions chirurgicales.

    Lire la suite
  • Conseils pour le fond de l'oeil

    Madame, Monsieur, Vous allez subir ou vous venez de subir un examen du fond de l’œil. L’instillation des collyres nécessaires à l’examen entraîne une gêne visuelle pour la vision de loin et surtout pour la vision de près. L’instillation des collyres nécessaires à l’examen entraîne une gêne vis à vis de la lumière artificielle et du soleil. L’instillation des collyres nécessaires à l’examen entraîne des difficultés dans l’appréciation des distances et des vitesses. En conséquence, la conduite de tout véhicule à moteur ou sans moteur est interdite tant que votre vision n’est pas revenue à la normale. Il est conseillé, dans la mesure du possible, de réaliser cet examen l’après-midi plutôt que le matin. Il est conseillé de se munir de lunettes de soleil. Il est conseillé de se faire accompagné d’une tierce personne pour repartir. Il est à noter que la durée de la gêne visuelle est variable selon plusieurs paramètres. Ces paramètres sont : -1) le type de collyre nécessaire à la réalisation du fond de l’œil. L’effet des collyres les plus couramment utilisés au cabinet (Mydriaticum* +/- Néosynéphrine*) est de 2 à 3 heures. Dans certains cas, nécessitant une mise au repos de l’accommodation, le collyre Skiacol* peut-être nécessaire. Son effet est généralement de 3 à 4 heures, mais certaines personnes peuvent éprouver encore une gêne visuelle le lendemain. Aussi, pour un examen du fond de l’œil avec ce collyre, il est conseillé aux personnes qui travaillent de réaliser cet examen la veille d’un jour de repos. Dans certains cas, comme les opérations de cataractes par exemple, un dernier collyre, l’Atropine* peut-être utilisé. L’effet de ce collyre peut se faire ressentir pendant plusieurs jours. -2) le nombre de gouttes nécessaires à la réalisation de l’examen. -3) la susceptibilité de chacun. Vous ne devez pas vous inquiéter, l’effet de ces collyres est toujours réversible. En cas d’inquiétude, il vous sera toujours possible de joindre mon cabinet.    

    Lire la suite
  • Je vais passer une angiographie rétinienne

    L’angiographie permet d’étudier la structure de la rétine.

    Lire la suite
  • Conseils pour le fond d'oeil

     Madame, Monsieur, Vous allez subir ou vous venez de subir un examen du fond de l’œil. L’instillation des collyres nécessaires à l’examen entraîne une gêne visuelle pour la vision de loin et surtout pour la vision de près. L’instillation des collyres nécessaires à l’examen entraîne une gêne vis à vis de la lumière artificielle et du soleil. L’instillation des collyres nécessaires à l’examen entraîne des difficultés dans l’appréciation des distances et des vitesses. En conséquence, la conduite de tout véhicule à moteur ou sans moteur est interdite tant que votre vision n’est pas revenue à la normale. Il est conseillé, dans la mesure du possible, de réaliser cet examen l’après-midi plutôt que le matin. Il est conseillé de se munir de lunettes de soleil. Il est conseillé de se faire accompagné d’une tierce personne pour repartir. Il est à noter que la durée de la gêne visuelle est variable selon plusieurs paramètres. Ces paramètres sont : -1) le type de collyre nécessaire à la réalisation du fond de l’œil. L’effet des collyres les plus couramment utilisés au cabinet (Mydriaticum* +/- Néosynéphrine*) est de 2 à 3 heures. Dans certains cas, nécessitant une mise au repos de l’accommodation, le collyre Skiacol* peut-être nécessaire. Son effet est généralement de 3 à 4 heures, mais certaines personnes peuvent éprouver encore une gêne visuelle le lendemain. Aussi, pour un examen du fond de l’œil avec ce collyre, il est conseillé aux personnes qui travaillent de réaliser cet examen la veille d’un jour de repos. Dans certains cas, comme les opérations de cataractes par exemple, un dernier collyre, l’Atropine* peut-être utilisé. L’effet de ce collyre peut se faire ressentir pendant plusieurs jours. -2) le nombre de gouttes nécessaires à la réalisation de l’examen. -3) la susceptibilité de chacun. Vous ne devez pas vous inquiéter, l’effet de ces collyres est toujours réversible. En cas d’inquiétude, il vous sera toujours possible de joindre mon cabinet.  

    Lire la suite
  • Mon ophtalmologiste m'a demandé d'effectuer un OCT

    Votre médecin vous a demandé d’effectuer un OCT. Cette technologie sophistiquée d’examen permet d’étudier très finement les structures de votre œil.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale