Le site du Docteur Thierry Ozenne

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 2
Carte Vitale Acceptée
Quiz diabète type 2 : que sais-je des risques liés à mon diabète ? - Le site du Docteur Thierry Ozenne - Docvadis

Quiz diabète type 2 : que sais-je des risques liés à mon diabète ?

Vous savez que vous avez un diabète de type 2. Votre médecin vous a expliqué la gravité de cette maladie longtemps silencieuse. Assurez-vous d’avoir compris et retenu quelles peuvent être les complications de cette maladie. Voici un quiz pour évaluer aujourd’hui vos connaissances. Alors, VRAI ou FAUX ? Evaluez vos connaissances en répondant à ce quiz !

 

Quiz diabète type 2

 

Question 1 : 

Selon vous, le diabète mal contrôlé augmente :

1ère réponse :VRAI

Le diabète augmente de 2 à 4 fois le risque de maladie cardiovasculaire (c'est-à-dire le risqued’angine de poitrine, d'infarctus du myocarde, ou d'accident vasculaire cérébral). La prévention de ce risque repose avant tout sur l’équilibre du taux de sucre dans le sang mais aussi sur la correction des autres facteurs de risque cardiovasculaires : hypertension artérielle,excès de mauvais cholestérol (LDL cholestérol) et arrêt du tabac.

2ème réponse :VRAI

15 à 30 % des diabétiques développent une maladie des reins dix à quinze ans après la découverte du diabète. Une normalisation du sucre dans le sang et la surveillance des facteursaggravants tels que l’hypertension artérielle limitent les risques d’atteinte rénale.

3ème réponse :VRAI

Le diabète mal équilibré peut toucher l’oeil en provoquant l’obstruction progressive des petits vaisseaux qui irriguent la rétine. Les risques de complications oculaires augmentent avecl’ancienneté du diabète, le mauvais équilibre de la glycémie et l’hypertension artérielle non correctement traitée.

4ème réponse :VRAI

Le diabète peut toucher directement les nerfs (fibres nerveuses) et/ou la paroi des petits vaisseaux qui les irriguent, et perturber leur fonctionnement. On parle alors de neuropathie diabétique. La survenue d’une neuropathie est favorisé par le mauvais équilibre glycémique, le tabagisme, l’alcoolisme, une insuffisance rénale associée, un trouble circulatoire des membres inférieurs éventuellement associé.

5ème réponse :VRAI

Le diabète favorise les infections bactériennes et mycosiques (champignons) à l’origine notamment d’infections urinaires et cutanées qui peuvent déséquilibrer le diabète. Point important : les complications du diabète s’installent le plus souvent de façon silencieuse.

Question 2 : 

Selon vous, les principaux facteurs de risque cardiovasculaire sont :

1-4 :Vrai

Plusieurs facteurs de risque de maladie cardiovasculaire ont été parfaitement identifiés. Certains peuvent être corrigés comme le diabète, l’excès de mauvais cholestérol (LDL cholestérol), le tabagisme et l’hypertension artérielle.D’autres ne peuvent pas être modifiés, mais incitent à plus de vigilance : l’âge, supérieur à 50 ans pour les hommes, et à 60 ans pour les femmes et les antécédents familiaux de maladie cardiovasculaire précoce.

5ème réponse :FAUX

Seule la consommation excessive d’alcool plus de trois verres de vin par jour chez l'homme et deux verres de vin par jour chez la femme augmente le risque cardiovasculaire.

 

Cabinet médical du docteur Ozenne

16 RUE DE MANNEVILLE ,
14480 CREULLY, France

Contacts

  • Fixe : 02 31 80 10 97
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Comment diminuer ou arrêter ma consommation excessive d’alcool ?

    L’alcool consommé en excès met votre vie en danger. Il peut être responsable de pathologies hépatiques, cardiovasculaires, neurologiques et cancéreuses, de dommages sociaux et d’accidents de la route. De nombreuses solutions existent pour vous accompagner et vous aider à réduire ou arrêter votre consommation d'alcool.

    Lire la suite
  • Je comprends le rôle du neurologue

    Le neurologue est un spécialiste qui traite les maladies du cerveau et du système nerveux. Il est généralement consulté sur recommandation du médecin traitant dans le cadre du parcours de soins, sauf si le neurologue est déclaré comme médecin traitant.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale