Le site du Docteur thierry Malespine

Urologie
Conventionnement : Secteur 2
Un dosage de PSA m'a été prescrit - Le site du Docteur thierry Malespine - Docvadis

Un dosage de PSA m'a été prescrit

Il n’existe pas de dépistage systématique du cancer de la prostate. Cependant, votre médecin vous a proposé un dosage de PSA, dans le cadre d’un dépistage individuel, après vous en avoir expliqué l’intérêt, pour ce qui vous concerne personnellement.

Pourquoi parle-t-on de dépistage individuel ?

Le dépistage individuel signifie qu’il n’y a pas de campagne de dépistage au niveau national. C’est le médecin qui propose un dépistage en fonction des risques éventuels qui peuvent être liés à l’âge, à vos antécédents familiaux ou à votre état de santé. C’est la différence avec le dépistage systématique organisé au niveau national comme pour le cancer du sein ou du côlon.

Pourquoi mon médecin m’a-t-il demandé un dosage de PSA ?

Le PSA (Prostate Specific Antigen en anglais) est une protéine sécrétée par certaines cellules de la prostate. Une anomalie de cette sécrétion indique un dysfonctionnement de la prostate. C’est notamment le cas lors d’un cancer de la prostate, où le taux de PSA dans le sang augmente.

Comment se déroulera mon dosage ?

Le dosage de PSA est réalisé et analysé à partir d’une simple prise de sang.

Quelle est la valeur normale de ce dosage ?

On estime que la valeur maximale admise est de 4 ng/ml. Plus ce chiffre est élevé, plus le risque de cancer augmente.Toutefois, certains cancers de la prostate ne s’accompagnent pas d’une augmentation du taux de PSA. A l’inverse, on observe des élévations modérées de ce taux en l’absence de cancer, notamment en cas d’hypertrophie de la prostate ou après une infection urinaire ou une prostatite aiguë. Par ailleurs, le taux normal moyen de PSA varie avec l’âge. Il est de 2,5 ng/ml pour les hommes de moins de 50 ans et de 4,5 ng/ml pour ceux de 60 à 70 ans.

Si mon dosage fait apparaître une augmentation dePSA, cela suffit-il pour diagnostiquer un cancer de la prostate ?

Non. Le résultat de votre dosage est une des méthodes intervenant dans le dépistage du cancer de la prostate, mais il ne suffit pas à lui seul pour poser un diagnostic.Si votre dosage de PSA est anormal, ainsi que le toucher rectal réalisé, une biopsie de la prostate est alors pratiquée.

A quel rythme dois-je faire ce dosage ?

Le dépistage individuel du cancer de la prostate repose, en général, sur un dosage de PSA une fois par an, accompagné d’un toucher rectal réalisé de préférence par un urologue. Ce dépistage régulier concerne les hommes entre 50 et 75 ans, mais il peut être recommandé à partir de 45 ans en cas d’antécédents familiaux (cancer de la prostate chez le père, un grand-père, un oncle...). Il n’est pas systématique, puisqu’il ne fait pas partie d’une campagne nationale. C’est une démarche individuelle, au cas par cas, prise en concertation avec votre médecin.

Il est important de conserver précieusement tous les dosages de PSA qui serviront à apprécier l’évolution dans le temps de l’activité prostatique, si votre médecin et vous-même êtes engagés dans un dépistage individuel.

Polyclinique de la Manche

45 Général Koënig 503000 Saint Lô,
503000 Saint Lô, France

Contacts

  • Fixe : 02 33 06 79 14
  • Fax : 02 33 06 79 14
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Cancer du testicule : je comprends le bilan réalisé

    La découverte d’une masse dure et irrégulière d’un testicule fait évoquer le diagnostic de cancer. Un certain nombre d’examens complémentaires permettront d’en faire le bilan.

    Lire la suite
  • Régime sans résidus

     Le régime sans résidus, ou régime de « mise au repos du côlon » peut avoir 2 finalités : – permettre la vacuité du côlon avant un acte chirurgical ou une investigation (coloscopie, etc.) ; – limiter les phénomènes mécaniques et inflammatoires lors d'une affection colique (diverticulite ou poussée aiguë de colopathie inflammatoire, voire diarrhée aiguë intense).

    Lire la suite
  • Je vais passer un scanner

    Le scanner est un examen permettant de visualiser certaines anomalies et de déterminer avec précision les caractéristiques d’un organe ou d’une tumeur.

    Lire la suite
  • Je vais passer un PET-scan

    Le PET-scan (ou TEP-scanner) permet de donner des arguments en faveur du caractère bénin ou malin (cancéreux) d’une tumeur.

    Lire la suite
  • Biopsie de la prostate : ce que je dois savoir

    La biopsie de la prostate est effectuée par un spécialiste. Elle permet de prélever des fragments de prostate pour en évaluer l’éventuelle nature cancéreuse.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale