Le site du Docteur Thierry AMZALLAG

Ophtalmologie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée

CATARACTE ET DIABETE

Vous êtes diabétique et porteur d’une cataracte. Vous allez vous faire opérer de votre cataracte, cette fiche est destinée à vous apporter quelques informations utiles et vous aider à mieux comprendre votre maladie et votre traitement. Il faut d’emblée signaler que près d’un tiers des opérés de cataractes est porteur d’un diabète, il s’agit donc là d’une situation très fréquente. Par contre seule une minorité d’entre vous est porteuse d’une atteinte oculaire en dehors de la cataracte.

CATARACTE ET DIABETE

 

        Vous êtes diabétique et porteur d’une cataracte. Vous allez vous faire opérer de votre cataracte, cette fiche  est destinée à vous apporter quelques  informations utiles  et vous aider à mieux comprendre votre maladie et votre traitement. Il faut d’emblée signaler que près d’un tiers des opérés de cataractes est porteur d’un diabète , il s’agit donc là d’une situation très fréquente. Par contre seule une minorité d’entre vous est porteuse d’une atteinte oculaire en dehors de la cataracte.

 

LE DIABETE EN QUELQUES CHIFFRES

 

220 millions de personnes  sont diabétiques dans le monde. Le diabète correspond à un excès de sucre  dans le sang ou hyperglycémie susceptible de provoquer différents types d’atteinte  dans l’organisme dont des  complications au niveau de l’œil.  Le diabète représente la première   cause de cécité chez les patients de moins de 55 ans dans les pays développés (par atteinte rétinienne et non par cataracte). En France 4.7% de la population est  porteuse d’un diabète .  L’âge moyen des diabétiques est de  65 ans. 7 à 10 % des diabétiques présentent une atteinte rétinienne pouvant altérer la vision. Chez le diabétique sans atteinte rétinienne ( la grande majorité des cas) , il faut savoir que le résultat  de l’opération   de cataracte est très proche de celui du patient non diabétique.

 

LES EFFETS DU DIABETE SUR L’ŒIL

 

L’excès de sucre  dans le sang ou hyperglycémie peut engendrer différents types de complications au niveau de  l’œil. En altérant la paroi des petits vaisseaux de la rétine il peut provoquer de l’œdème rétinien (par fuite de liquide)  susceptible d’altérer  dans certains cas la vision.

Cet excès de sucre  dans le sang peut également boucher les petits vaisseaux de la rétine  provoquant une destruction de zones rétiniennes et le développement de vaisseaux anormaux de suppléance susceptibles de saigner et de faire baisser la vision.

 

1386694192362.jpg

Photo d'atteinte rétinienne diabétique : notez les taches rouges disséminées  ainsi que les taches blanches(en dehors des vaisseaux sanguins)

 

L’excès de sucre  dans le sang ou hyperglycémie peut enfin favoriser la survenue d’une cataracte qui est 2 à 4 fois plus fréquente que chez le patient non diabétique. Elle  survient également plus tôt que chez le non diabétique. Cette cataracte peut faire baisser la vision, mais celle-ci est réversible, puisque l’on peut opérer. Dans d’autres cas la cataracte peut également empêcher la surveillance de la rétine en limitant l’accès au fond d’œil. Elle peut  empêcher le traitement nécessaire de la rétinopathie diabétique, les lasers ne pouvant pas passer à travers la cataracte pour  accéder aux lésions rétiniennes à traiter.

 

LA CATARACTE DU  DIABETIQUE

 

La cataracte est plus fréquente chez le patient diabétique par rapport au non diabétique.  

La cataracte et la chirurgie de la cataracte sont  plus précoces chez le diabétique

La survenue de la cataracte est plus fréquente  si il  existe d’une rétinopathie diabétique  ou si la durée de diabète est plus importante.

Une éventuelle atteinte rétinienne diabétique doit impérativement [1 ] être détectée par votre ophtalmologiste avant toute chirurgie,  par l’examen du fond d’œil. Elle en effet   car elle est souvent sous-estimée car masquée par la cataracte qui limite l’accès au fond d’œil. Si une atteinte rétinienne  existe elle peut dans certains cas modifier votre récupération visuelle post opératoire.  Si c’est le cas , votre ophtalmologiste vous en informera. D’autre part une surveillance particulière sera prévue .

 

Un  examen complémentaire performant, l’OCT (Optical Coherence Tomography)  sera  réalisé au moindre doute  à la recherche d’une atteinte rétinienne diabétique. Si une telle atteinte est retrouvée, une information spécifique vous sera délivrée essentiellement concernant le niveau de  récupération possible après la chirurgie.  En effet il existe dans de rares cas  d’atteinte rétinienne pré existante,  un risque d’augmentation   dans les 12 mois qui suivent la chirurgie, justifiant une surveillance renforcée pendant 1 ère année après l’opération.

 

EXISTE-T-IL UNE CATARACTE PROPRE AU PATIENT DIABETIQUE ?

 

      Oui. La cataracte corticale (qui touche le pourtour du noyau) [2 ] ou sous capsulaire postérieure  (qui touche l’arrière du cristallin)  sont  plu s fréquentes chez le diabétique mais tous les autre types de cataractes sont  possibles.

 

1386694466614.JPG

 Photo d'une cataracte chez un diabétique : notez les petites opacités d'avant en arrière du cristallin

 

L’EXAMEN PRE OPERATOIRE EST T IL PARTICULIER ?

 

      Oui. Un examen pré opératoire complet sera pratiqué à la recherche de signes d’atteintes diabétiques autres que la cataracte. Un OCT (Optical Coherence Tomography) sera volontiers réalisé ainsi qu’une angiographie fluoresceïnique dans de rares cas. Certaines atteintes rétiniennes diabétiques seront traitées avant l’opération de cataracte pour améliorer le résultat.

 

1386694814517.png

Image OCT (Optical Coherence Tomography) qui montre une atteinte rétinienne : notez les petites logettes au centre de l'image

 

L’OPERATION EST ELLE DIFFERENTE ?

 

      L’opération  n’est pas très différente d’une intervention standard mais doit être confiée à un chirurgien expérimenté. En effet la pupille (couleur de l’œil) du diabétique ne laisse pas un accès aisé à la cataracte pendant la chirurgie. Par ailleurs une intervention longue favorise une inflammation post opératoire. Un certain nombre de précautions techniques seront prises  chez le patient diabétique.

 

EXISTE-T-IL UN SUIVI POST OPERATOIRE SPECIFIQUE CHEZ L E DIABETIQUE ?

 

      Oui,  pendant la première année en particulier pour les patients qui étaient porteurs d’une atteinte diabétique avant la chirurgie. Chez les autres, il faut être prudent mais généralement l’évolution post opératoire dans les mois qui suivent la chirurgie est comparable à celle des patients non diabétiques. Le principal risque est l’apparition ou l’aggravation d’un œdème rétinien diabétique qu’il faut diagnostiquer pour pouvoir le traiter. Une évaluation précoce de l’acuité visuelle corrigée est réalisée. Un examen rétinien précoce est pratiqué avec un bilan complet à 4 semaines. Un OCT est demandé au moindre doute et une surveillance régulière du fond d’œil est mise en place  la 1 ère année  

 

CONCLUSION

 

      La cataracte est plus fréquente chez le patient diabétique. Un bilan pré opératoire spécifique est nécessaire ainsi que des précautions techniques adaptées à chaque cas. La chirurgie doit être confiée à un chirurgien expérimenté et à un centre équipé. La récupération visuelle est bonne s’il n’existe pas d’atteinte rétinienne avant l’opération. Une surveillance particulière doit être mise en place la première année après la chirurgie.

 

1.            Ostri, C., et al.,Phacoemulsification cataract surgery in a large cohort of diabetes patients: visual acuity outcomes and prognostic factors. J Cataract Refract Surg, 2011. 37 (11): p. 2006-12.

2.            Olafsdottir, E., D.K. Andersson, and E. Stefansson,The prevalence of cataract in a population with and without type 2 diabetes mellitus. Acta Ophthalmol, 2012. 90 (4): p. 334-40.

 

 

cataracte, diabète, cataracte diabétique, cataracte et diabète, diabète et cataracte, le diabète, diabétique, rétinopathie diabétique, diabète Nord, opération cataracte diabète,  vision diabète, vision diabétique, la cataracte, qu'est ce que le diabète, opération cataracte, cataracte opération, cataracte œil, cataracte secondaire, glaucome, implant cataracte, cataracte définition, symptômes cataracte, myopie, laser cataracte, chirurgie cataracte, œil, la cataracte opération, cataracte Nord, cataracte prix, cataracte conventionnée, cataracte secteur I, cataracte Lille, cataracte Lens, cataracte Arras, cataracte Tournai, opération cataracte Lille, myopie opération, la myopie, opération myopie, laser myopie, clinique myopie, opération laser myopie, opération myopie laser, myopie correction, opération presbytie

 

Institut Ophtalmique de Somain


Cabinet du docteur Thierry Amzallag, 28 rue anatole France ,
59490 France, France

Contacts

  • Fixe : 03 27998853
  • Fax : 03 27998857
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Implants corrigeant la presbytie

    La chirurgie de la cataracte constitue une opportunité de corriger la presbytie comme la myopie, l'hypermétropie ou l'astigmatisme. Cependant ces implants spécifiques ne peuvent pas concerner tous les opérés. Il existe des contre-indications. Si cette possibilité vous intéresse vous pouvez en parler à votre chirurgien.  

    Lire la suite
  • Chirurgie de la cataracte à l'Institut Ophtalmique de Somain

    Se faire opérer de cataracte à l’Institut Ophtalmique de Somain c’est être pris en charge par une équipe ophtalmologique forte, travaillant à la pointe de la technique, et disposant des dernières technologies. Cet esprit d’excellence a contribué à installer l’Institut Ophtalmique de Somain aux premiers rangs des centres Français et Européens dans le domaine de la chirurgie de la cataracte. Avec 600 000 interventions par an, la chirurgie de la cataracte est la plus pratiquée en France. 5000 de ces opérations sont réalisées à l’Institut Ophtalmique de Somain. Il s’agit d’une procédure bien codifiée mais délicate qui doit être réalisée par un chirurgien expérimenté, sous anesthésie locale en général, et dans un centre spécialisé susceptible d’assurer la sécurité du patient pendant, mais également après l’intervention. Be operated for cataract to the Ophtalmic Institute of Somain it is to be taken care by a strong ophthalmologic team, working at the forefront of the technique, and arranging last technologies. This spirit of excellence contributed to install the Ophtalmic Institute of Somain in the first ranks of the French and European centers in the field of cataract surgery. With 700 000 interventions a year, the the cataractsurgery is the most practised in France. 6000 of these operations are realized to the Ophtalmic Institute of Somain. It is about a well codified but delicate procedure which must be realized by an experimented surgeon, under local anesthesia generally, and in a specialized center susceptible to insure the safety of the patient during , but also after the procedure.

    Lire la suite
  • Je vais passer une biométrie avant une intervention pour cataracte

    La biométrie permet d’effectuer différentes mesures de votre œil. Elle est utile avant certaines interventions chirurgicales.

    Lire la suite
  • Cataracte : les questions que vous vous posez

    opération de la cataracte : nous répondons au question que vous vous posez le plus souvent. Si vous en avez d'autre, n'hésitez pas à les poser à votre chirurgien avant l'opération.

    Lire la suite
  • Peut-on changer un implant ?

     Dans certains cas exceptionnels il peut être nécessaire ou utile de changer l'implant utilisé lors de la chirurgie de la cataracte. Ces informations vous seront utiles à mieux comprendre cette démarche.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale