SMIT Hôpital Delafontaine
Comment puis-je traiter une diarrhée en voyage ? - SMIT Hôpital Delafontaine - Docvadis

Comment puis-je traiter une diarrhée en voyage ?

Différentes infections dues à des bactéries, des virus ou des parasites peuvent provoquer une diarrhée en voyage. Le plus grand danger est la déshydratation que celle-ci peut entraîner en quelques heures. Les enfants et les sujets âgés doivent être particulièrement surveillés.

Que dois-je prévoir avant mon départ ?

Avant le départ, consultez votre médecin traitant et prévoyez avec lui une trousse médicale d’urgence (solution de réhydratation, bouillons en cube, antidiarrhéique et antibiotique) adaptée à votre destination.

Que dois-je faire en cas de diarrhée débutante sans fièvre ?

La première des mesures est d’éviter la déshydratation en buvant alternativement des boissons salées (bouillon, soupe) et sucrées (eau, thé, boisson gazeuse). Chez le jeune enfant et la personne âgée, utilisez des sels de réhydratation orale vendus en pharmacie.

Fractionnez et allégez les repas en privilégiant riz, carottes cuites, pommes de terre, pâtes. Évitez les laitages, les autres légumes, notamment les crudités, et les fruits sauf pommes, poires, bananes et coings.

Que dois-je faire si la diarrhée persiste au-delà de 24 heures sans fièvre ?

Poursuivez le régime alimentaire en y adjoignant la prise d’un médicament antidiarrhéique.

Soit le traitement diminue la sécrétion d’eau par l’intestin et il peut être utilisé dans tous les cas, soit il s’agit d’un ralentisseur du transit intestinal et il est alors contre-indiqué si vous présentez des symptômes comme de la fièvre, des douleurs abdominales ou du sang dans les selles.

Dans tous les cas, lisez attentivement la notice, respectez la posologie et ne poursuivez pas le traitement au-delà de 48 heures sans avis médical. Arrêtez le traitement dès normalisation des selles.

À quel moment dois-je consulter un médecin sur place ?

D’une manière générale, consultez si les symptômes persistent plus de 48 heures sans aucune amélioration.

Vous devez consulter rapidement si la diarrhée s’accompagne de signes de gravité :

  • sang dans les selles ou pus, glaires (substances ressemblant à du blanc d’œuf),

  • fièvre, vomissements empêchant de se nourrir et de se réhydrater, malaise général imposant le lit.

Les enfants de moins de 2 ans et les personnes âgées (au-delà de 60 ans) doivent être examinés par un médecin car la déshydratation peut être très rapide.

Que dois-je faire en cas de signes de gravité sans possibilité de consulter ?

En cas de diarrhée avec fièvre ou présence de sang ou de glaires dans les selles, ne prenez pas de ralentisseur du transit intestinal. Associez un traitement qui diminue la sécrétion d’eau par l’intestin à un antibiotique prescrit par votre médecin traitant avant le départ.

En cas de diarrhée en voyage, suivez les recommandations diététiques et, au-delà de 24 heures, associez-les à un médicament antidiarrhéique prescrit par un médecin.

Consultez un médecin sur place si la diarrhée persiste au-delà de 48 heures ou en cas de signes de gravité. Si cela est impossible, prenez l’antibiotique que vous aura prescrit votre médecin avant votre départ.

Les enfants de moins de 2 ans et les personnes âgées doivent systématiquement prendre une solution de réhydratation et être vus par un médecin.

Hôpital Delafontaine


SMIT, 2 Rue du Docteur Delafontaine ,
93200 Saint-Denis, France

Contacts

  • Fixe : 0142356183
  • Fax : 0142356237
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je choisis mieux mes aliments pour lutter contre mon excès de cholestérol

    Apprenez à consommer peu d'aliments augmentant le mauvais cholestérol et favorisez les aliments qui augmentent le bon cholestérol. Limitez fromages, produits laitiers au lait entier, beurre, crème fraîche, viande rouge, abats, œufs, charcuterie et viennoiseries. Privilégiez légumes, fruits et céréales complètes (les fibres qu'ils contiennet favorisent la digestion et l'élimination des graisses), ainsi que les poissons gras.

    Lire la suite
  • J'ai du cholestérol : quelques conseils nutritionnels

    Une activité physique couplée à une alimentation saine constitue l’un des fondements essentiels de la maîtrise du cholestérol. Dix conseils pour une alimentation saine et équilibrée…

    Lire la suite
  • J'ai de l'hypertriglycéridémie

    Une hypertriglycéridémie correspond à un excès de graisses (triglycérides) dans le sang. Associée à une hypercholestérolémie, elle constitue un facteur de risques cardiovasculaires majeur. Isolée, elle est également dangereuse pour les artères et est toujours le reflet de désordres nutritionnels.

    Lire la suite
  • Comment puis-je éviter la diarrhée du voyageur ?

    La diarrhée du voyageur, ou « turista », est une affection très fréquente lorsqu’on se rend dans un pays aux conditions d’hygiène insuffisantes. Elle est le plus souvent infectieuse, transmise par l’alimentation. Quelques précautions permettent de l’éviter pour passer un séjour serein.

    Lire la suite
  • Arthrose du genou : je surveille mon poids

    L’arthrose du genou est fréquente. Des changements dans l’hygiène de vie peuvent diminuer la douleur et la gêne articulaire.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale