Service d'Hémato-Immuno-Oncologie Pédiatrique
La conservation de mon sperme m'est proposée - Service d'Hémato-Immuno-Oncologie Pédiatrique  - Docvadis

La conservation de mon sperme m'est proposée

En cas de nécessité, le sperme peut être conservé pendant de longues années sans perdre le pouvoir fécondant des spermatozoïdes.

Je dois avoir un traitement, puis-je faire conserver mon sperme ?

Certains traitements médicaux ou chirurgicaux (le plus souvent les traitements du cancer) risquent de vous rendre stérile ou d’altérer le pouvoir fécondant de vos spermatozoïdes.La conservation par congélation du sperme vous permet de préserver votre possibilité de devenir père, si vous devez avoir un traitement ou subir une intervention chirurgicale.

Comment mon sperme est-il prélevé ?

Votre sperme est recueilli par auto-masturbation dans un centre de prélèvement. Soyez assuré que votre intimité et une stricte confidentialité seront respectées par le personnel qui vous accueillera. Il fera tout pour dédramatiser la situation et vous mettre en confiance.Votre sperme sera traité très rapidement après l’éjaculation.Deux ou trois prélèvements vous seront demandés afin de s’assurer d’une quantité suffisante de sperme. Dans ce but, il vous est recommandé de ne pas avoir de rapport sexuel pendant 3 à 5 jours avant les prélèvements.

Comment le sperme est-il conservé ?

Le sperme recueilli est mis dans une solution cryoprotectrice (solution de congélation et de conservation). Il est ensuite conditionné en paillettes, puis congelé dans de l’azote liquide jusqu’au moment de son utilisation.

Puis-je savoir si mon sperme peut féconder ?

Il n’est pas possible de savoir si le sperme prélevé est fécondant. La fécondation dépendra de la qualité du sperme au moment de sa décongélation, mais aussi de la technique de fécondation qui sera utilisée.Les résultats des analyses de votre sperme lors de sa décongélation vous seront adressés personnellement, avec possibilité de copie à votre médecin.

Mon sperme me sera-t-il réservé ?

Vous serez le seul à pouvoir utiliser votre sperme. Votre présence sera nécessaire pour le retrait et l’utilisation.

Où puis-je m’adresser ?

Lorsque vous aurez pris votre décision avec votre médecin traitant ou votre oncologue, il vous adressera à un centre spécialisé. La gestion de don de sperme est régie par un organisme, le CECOS (Centre d’étude et de conservation des œufs et du sperme humain), qui regroupe tous les centres publics autorisés à recueillir et à conserver les paillettes de sperme.Votre médecin vous fera un courrier dans lequel il précisera l’objet médical de la demande et la nature du traitement qui justifie cette demande.

Est-ce remboursé ?

La congélation de sperme pour des raisons médicales est un acte remboursé par la Sécurité sociale.

Combien de temps mon sperme sera-t-il conservé ?

Chaque année, le CECOS vous contactera pour connaître votre avis sur la poursuite de la conservation. Si vous souhaitez stopper la conservation, vous devrez le faire par écrit et motiver votre décision.

A l’issue des traitements et quelques années après, votre médecin vous fera faire un spermogramme (évaluation de votre sperme) pour estimer la production et la qualité de vos spermatozoïdes et envisager de mettre un terme à la conservation.

Faire un prélèvement de sperme n’est pas une démarche banale. Mais cela peut être important pour vos projets futurs. Si vous êtes inquiet, parlez-en avec votre médecin et sachez que vous pouvez faire appel à un psychologue.

Hôpital Charles Nicolle-Pavillon de Pédiatrie


SHIOP, 1 rue de germont ,
76031 Rouen, France

Contacts

  • Fixe : 02 32 88 81 91
  • Fax : 02 32 88 01 21
  • Fixe : 02 32 88 81 91
  • Fax : 02 32 88 01 21
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Suite à une greffe de cellules souches, pourrai-je avoir un enfant ?

    Les patients, ayant recours à une greffe dans le cadre du traitement d'un cancer du sang, peuvent s'interroger sur la possibilité d'avoir un enfant plus tard. Selon leur âge et le stade de leur maladie, ils peuvent disposer de mesures préventives pour préserver les cellules reproductrices, ou de solutions alternatives.

    Lire la suite
  • Des parents expliquent la greffe à leur enfant

    Ce livret a été rédigé par une maman dont le garçon a été greffé au SHIOP. Il permets d'expliquer simplement et de manière imagée la greffe à l'enfant malade et à ses frères et sœurs.

    Lire la suite
  • Quels sont les aliments autorisés et ceux interdits lors du régime décontaminé?

    L'alimentation décontaminée est une alimentation qui vise à être stérile. Elle commence 4 jours avant la greffe et est poursuivie durant toute la période où la prise de décontamination digestive est impérative. Ce tableau récapitulatif vous aidera à faire le point sur les aliments autorisés et ceux interdits lors du régime décontaminé.

    Lire la suite
  • Quels sont les aliments autorisés et ceux interdits lors d'une alimentation protégée?

    Une alimentation protégée est une alimentation dont la contamination microbienne est réduite sans pour autant être stérile. Elle nécessite les précautions suivantes : > la suppression des aliments source de contamination microbienne, > le respect des règles d'hygiène, de préparation, de distribution des repas à l'enfant greffé > Elle concerne les enfants greffés en post-greffe, après le passage en semi-stérile sur prescription médicale, soit au sein d'une chambre à flux laminaire, soit en chambre à pression positive. Ce tableau vous aidera à faire le point sur les aliments autorisés et ceux interdits lors d'une alimentation protégée.

    Lire la suite
  • Je comprends ce qu’est le système HLA

    Le système HLA constitue la carte d’identité de vos cellules. Dans le cadre d’une allogreffe, il est nécessaire de déterminer votre typage HLA et d’identifier un donneur dont le typage sera le plus proche du vôtre, pour éviter le risque de rejet et permettre une bonne prise de la greffe. La greffe de moelle osseuse est un traitement proposé dans des situations très précises.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale