Service d'Hémato-Immuno-Oncologie Pédiatrique
Je dois être hospitalisé en secteur protégé - Service d'Hémato-Immuno-Oncologie Pédiatrique  - Docvadis

Je dois être hospitalisé en secteur protégé

Lors d’une allogreffe ou parfois à la suite d’un traitement par chimiothérapie ou encore dans le cadre de certaines pathologies, il est nécessaire d’isoler le patient en secteur protégé pour le mettre à l’abri d’un risque infectieux élevé.

Pourquoi faut-il m’isoler ?

Certaines chimiothérapies ou certaines pathologies affectent vos défenses immunitaires. L’isolement vous protège du risque infectieux.De même, l’isolement peut être nécessaire à la suite d’une allogreffe. En effet, afin de permettre à votre organisme d’accepter votre greffe, vous avez reçu un traitement visant à mettre au repos vos défenses immunitaires. Or, sans celles-ci, vous êtes plus exposé(e) au risque infectieux. C’est pour cette raison que l’équipe médicale a décidé de vous mettre dans un « environnement protégé », encore dit « stérile », à l’abri des infections.

Existe-t-il différents types d’isolement ?

Oui. Il en existe deux qui se distinguent par la façon dont l’air circule dans votre chambre : le premier repose sur la technique de flux laminaire et le second, sur celle de la pression positive. Ces deux techniques ne changent rien pour le patient.Durant votre isolement en secteur protégé, votre chambre sera équipée par l’une ou l’autre de ces techniques.

Quelles contraintes cet isolement va-t-il m’imposer ?

Elles sont de différentes natures. De nombreux protocoles sont mis en place par l’équipe soignante et doivent être respectés par tous :

  • Vous ne pourrez pas sortir de votre chambre.

  • Vos visites, tant celles de votre famille ou de vos amis que celles de l’équipe médicale, seront limitées. Chacun devra répondre à des procédures strictes de règles d’hygiène et à des exigences vestimentaires détaillées à l’entrée du service.

  • Votre alimentation sera, elle aussi, hautement contrôlée.

Bien souvent, l’équipe médicale a élaboré un document reprenant les principales spécificités du secteur.

Pour vous et vos proches qui vous rendront visite, des procédures strictes de règles d'hygiène et d'exigences vestimentaires vous seront indiquées par le personnel soignant.

Pour vous et vos proches qui vous rendront visite, des procédures strictes de règles d'hygiène et d'exigences vestimentaires vous seront indiquées par le personnel soignant.

Combien de temps cet isolement va-t-il durer ?

La durée de votre isolement sera déterminée en fonction de votre état de santé, de la réaction de votre organisme, du type de greffe que vous devez subir ou du type de traitement mis en place. La durée habituelle est de quelques semaines. Seul votre médecin pourra vous dire combien de temps doit durer votre isolement.

Peut-on être aidé(e) durant cette période ?

Oui. En plus de vos proches, l’équipe de greffe est là pour vous aider et vous accompagner.Vous pouvez également demander l’aide d’un psychologue pour vous soutenir et l’intervention d’une assistante sociale pour faire face aux complications professionnelles induites par cette situation.Les psychologues et les assistantes sociales sont aussi disponibles pour votre famille et votre entourage. N’hésitez pas à faire appel à leur compétence.

L’isolement impose un certain nombre de contraintes. Toutefois, en l’anticipant, il est possible d’en alléger le poids. Selon les services, des règles vous seront spécifiées à votre entrée lors d’un entretien ou dans un livret d’accueil qui vous sera remis.Livres, photographies et certains objets personnels peuvent être apportés dans la chambre d’isolement après en avoir discuté, au préalable, avec l’équipe soignante.

Hôpital Charles Nicolle-Pavillon de Pédiatrie


SHIOP, 1 rue de germont ,
76031 Rouen, France

Contacts

  • Fixe : 02 32 88 81 91
  • Fax : 02 32 88 01 21
  • Fixe : 02 32 88 81 91
  • Fax : 02 32 88 01 21
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Suite à une greffe de cellules souches, pourrai-je avoir un enfant ?

    Les patients, ayant recours à une greffe dans le cadre du traitement d'un cancer du sang, peuvent s'interroger sur la possibilité d'avoir un enfant plus tard. Selon leur âge et le stade de leur maladie, ils peuvent disposer de mesures préventives pour préserver les cellules reproductrices, ou de solutions alternatives.

    Lire la suite
  • La conservation de mon sperme m'est proposée

    En cas de nécessité, le sperme peut être conservé pendant de longues années sans perdre le pouvoir fécondant des spermatozoïdes.

    Lire la suite
  • Des parents expliquent la greffe à leur enfant

    Ce livret a été rédigé par une maman dont le garçon a été greffé au SHIOP. Il permets d'expliquer simplement et de manière imagée la greffe à l'enfant malade et à ses frères et sœurs.

    Lire la suite
  • Quels sont les aliments autorisés et ceux interdits lors du régime décontaminé?

    L'alimentation décontaminée est une alimentation qui vise à être stérile. Elle commence 4 jours avant la greffe et est poursuivie durant toute la période où la prise de décontamination digestive est impérative. Ce tableau récapitulatif vous aidera à faire le point sur les aliments autorisés et ceux interdits lors du régime décontaminé.

    Lire la suite
  • Quels sont les aliments autorisés et ceux interdits lors d'une alimentation protégée?

    Une alimentation protégée est une alimentation dont la contamination microbienne est réduite sans pour autant être stérile. Elle nécessite les précautions suivantes : > la suppression des aliments source de contamination microbienne, > le respect des règles d'hygiène, de préparation, de distribution des repas à l'enfant greffé > Elle concerne les enfants greffés en post-greffe, après le passage en semi-stérile sur prescription médicale, soit au sein d'une chambre à flux laminaire, soit en chambre à pression positive. Ce tableau vous aidera à faire le point sur les aliments autorisés et ceux interdits lors d'une alimentation protégée.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale