Service d'Hémato-Immuno-Oncologie Pédiatrique
Je vais passer une ostéodensitométrie - Service d'Hémato-Immuno-Oncologie Pédiatrique  - Docvadis

Je vais passer une ostéodensitométrie

L’ostéodensitométrie apprécie la solidité de vos os en mesurant leur densité. Elle permet d'évaluer le risque de fractures et de décider de la nécessité d’un traitement.

Qu'est-ce que l'ostéodensitométrie ?

C'est un examen radiologique simple, indolore, utilisantdes rayons X très faiblement dosés.

Il sert à dépister l'ostéoporose.

Comment dois-je me préparer ?

Aucune préparation n'est nécessaire. Pour éviter de devoir vous déshabiller, mettez un vêtement sans fermeture Eclair ni boutons métalliques.

Où dois-je aller passer l'examen ?

Prenez rendez-vous dans un cabinet de rhumatologie ou de radiologie, ou dans un centre médical ou hospitalier.

Comment se déroule l'examen ?

Cet examen ne nécessite pas d'injection.

Vous êtes allongé (e) sur le dos, bien à plat sur une table, et un appareil se déplace lentement au-dessus de vous. Puis vos jambes sont posées sur un cube pour une autre série de mesures.

Le plus souvent, les mesures sont faites au niveau du fémur qui est un os dit long, et au niveau des vertèbres lombaires pour examiner les os dits courts.

Les mesures doivent être effectuées à distance d'une ancienne fracture. Les résultats obtenus sont bien le reflet de l'ensemble de votre squelette.

L'examen ne dure que 15 minutes et est complètement indolore.

L’examen présente-t-il des risques ?

Cet examen ne présente aucun risque.Il est toutefois déconseillé de le faire si vous êtes enceinte.Si vous avez eu un autre examen quelques jours auparavant (scintigraphie, fibroscopie…) signalez-le. Dans ce cas, votre ostéodensitométrie sera peut-être reportée de quelques jours.

Les résultats

Vous recevez les résultats immédiatement dans un dossier avec deux images, deux graphiques et des courbes.

Au vu de vos résultats, la décision de vous traiter ou non sera prise en consultation.

Est-ce que je vais être remboursé(e) ?

Cela dépend des cas, renseignez-vous avant. Certaines mutuelles remboursent, même si la Sécurité sociale ne le fait pas.

L’ostéodensitométrie apprécie la solidité de vos os en mesurant leur densité.

Pensez à bien ranger vos résultats et n'oubliez pas de les apporter lors d'une prochaine consultation.

L’ostéodensitométrie apprécie la solidité de vos os en mesurant leur densité.

Hôpital Charles Nicolle-Pavillon de Pédiatrie


SHIOP, 1 rue de germont ,
76031 Rouen, France

Contacts

  • Fixe : 02 32 88 81 91
  • Fax : 02 32 88 01 21
  • Fixe : 02 32 88 81 91
  • Fax : 02 32 88 01 21
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Découvrir l'application « Lexique du cancer »

    L'application « Lexique du cancer » aide à comprendre les termes liés au cancer au travers de plus de 1000 définitions.

    Lire la suite
  • Mon enfant va être greffé au SHIOP: tout ce que je dois savoir

    Votre enfant va être greffé au SHIOP: ce document résume tout ce que vous devez savoir sur le déroulement de la prise en charge, avant pendant et après la greffe. Votre médecin référent et l'infirmière coordonnatrice des greffes se tiennent à votre entière disposition pour compléter les informations contenues dans ce document et répondre à l'ensemble de vos questions.

    Lire la suite
  • Médicaments et déficit en G6PD

    Si votre enfant souffre d'un déficit en G6PD il est susceptible de développer une hémolyse aiguë en cas de stress oxydant. Certains aliments ou médicaments oxydants peuvent provoquer cette hémolyse et sont donc,dans la mesure du possible, à éviter. Le document suivant rédigé par l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament peut vous servir de guide pour distinguer ce qui est toléré et ce qu'il faut mieux éviter d'ingérer au quotidien (médicaments et alimentation).

    Lire la suite
  • Médicament et déficit en G6PD: index par spécialité

    Si votre enfant souffre d'un déficit en G6PD il est susceptible de développer une hémolyse aiguë en cas de stress oxydant. Certains médicaments oxydants peuvent provoquer cette hémolyse et sont donc,dans la mesure du possible, à éviter. Le document suivant rédigé par l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament peut vous servir de guide pour définir le niveau de dangerosité des médicaments du quotidien.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale