Le site du Docteur Romuald CHAMPY

Rhumatologie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Je suis à risque de développer une ostéoporose - Le site du Docteur Romuald CHAMPY - Docvadis

Je suis à risque de développer une ostéoporose

L’ostéoporose est une maladie du squelette qui rend les os fragiles et dont la manifestation clinique principale et redoutable est la fracture. Avant la survenue de cette fracture, l’ostéoporose reste très souvent asymptomatique.

L’ostéoporose touche préférentiellement lesfemmes après la ménopause, s’accroît avec l’âge, et elle est d’autant plus marquée que les facteurs de risque sont nombreux. Il existe plusieurs facteurs individuels qui permettent de définir votre risque.

Suis-je à risque d’ostéoporose ?

OUI, si vous êtes dans l'une de ces situations :

  • Votre ménopause est survenue très tôt.

  • Un membre de votre famille a un antécédent de fracture du fémur sans notion de traumatisme.

  • Vous êtes plutôt maigre.

  • Vous avez reçu un traitement ou vous recevez un traitement par de la cortisone.

  • Vous fumez.

  • Vous ne faites pas beaucoup d’exercices physiques.

  • Vous consommez régulièrement de l’alcool.

  • Vous avez pris des traitements susceptibles d'induire une ostéoporose, ou vous souffrez d'une maladie qui peut favoriser l'apparition d'une ostéoporose : c'est votre médecin qui vous en parlera.

  • Vous avez des problèmes orthopédiques ou neuro-musculaires.

Comment diminuer certains risques ?

En modifiant vos habitudes, avec l'aide et les conseils de votre médecin si cela est nécessaire.

  • Arrêtez de fumer.

  • Réduisez ou supprimez la consommation d’alcool.

  • Consommez des aliments qui apportent du calcium.

  • Augmentez ou reprenez une activité physique régulière.

  • Favorisez l’exposition au soleil pour bénéficier de la vitamine D, mais en appliquant une protection solaire performante, en évitant les heures chaudes et en limitant le temps de l'exposition pour éviter les méfaits du soleil. 

  • Evitez lesefforts brutaux.

  • Baissez-vous en pliant les genoux.

  • Maintenez un poids en "accord" avec votre taille. Votre poids est un élément essentiel de votre santé. Il doit être surveillé régulièrement, en tenant compte de votre taille. Grâce à l'IMC, Indice de Masse Corporelle, on évalue le poids idéal d'une personne en fonction de sa taille et de son poids. L'indice de masse corporelle est valable pour un adulte, homme ou femme (18 à 65 ans). Parlez-en avec votre médecin.

Une bonne hygiène de vie prévient l’ostéoporose. Pratiquez une activité physique régulière. Equilibrez votre alimentation.

Pôle médical de la céramique

3 allée de la Céramique,
ECUELLES,
77250 Moret-Loing-et-Orvanne, France

Contacts

  • : 0160725449
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je prends conscience du réel danger d’un bronzage en cabine

    Les cabines de bronzage attirent chaque année de nombreux clients, souvent inconscients du risque qu’ils encourent. Car, bien loin des supposés bénéfices qu’apporteraient les rayons UV pour préparer la peau au soleil, les cabines de bronzage sont impliquées dans l’augmentation du nombre de mélanomes, les plus graves cancers de la peau.

    Lire la suite
  • Allergies : ce que je dois savoir

    L’allergie est une réaction inadaptée de l’organisme en présence d’une substance déterminée. L’allergie peut être respiratoire, alimentaire ou de contact.

    Lire la suite
  • Que savons-nous sur les perturbateurs endocriniens ?

    Les perturbateurs endocriniens sont des substances chimiques d’origine naturelle ou artificielle, étrangères à notre organisme, qui ont une influence sur le système endocrinien, c'est-à-dire la libération et le mode d’action des hormones.

    Lire la suite
  • Je surveille mon poids

    Votre poids est un élément essentiel de votre santé. Il doit être surveillé régulièrement, en tenant compte de votre taille, pour que vous puissiez vous maintenir dans une fourchette moyenne, gage de bonne santé.

    Lire la suite
  • Je m’informe sur le carcinome basocellulaire

    Le carcinome basocellulaire (CBC), le plus fréquent des cancers de la peau, est également le moins dangereux s’il est rapidement traité. Se développant sur des zones exposées au soleil, les CBC ne produisent généralement pas de métastases et sont définitivement éliminés après une rapide intervention chirurgicale.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale