Le site du Docteur Romuald CHAMPY

Rhumatologie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Ma famille est-elle aussi à risque de polyarthrite ? - Le site du Docteur Romuald CHAMPY - Docvadis

Ma famille est-elle aussi à risque de polyarthrite ?

L’hérédité favorise la survenue d’une polyarthrite, mais ne suffit pas à elle seule à expliquer son apparition.

L'hérédité est-elle un facteur de risque de polyarthrite rhumatoïde ?

Oui et non...

Oui, car iI a été montré chez des faux jumeaux que si l'un des deux présentait une polyarthrite, le second avait six fois plus de risques d'en souffrir que le reste de la population. Chez desvrais jumeaux, le risque est multiplié par trente.

Non, car, malgré tout, la polyarthrite n'est pas une vraie maladie héréditaire.

Il existe, tout au plus, des «facteurs de prédisposition génétique», une forme de fragilité augmentant le risque d'en souffrir, sans être systématique. Ils constituent un terrain propice à la maladie, mais ne jouent qu'un rôle partiel dans sa survenue.

Quels sont les autres facteurs de risque de souffrir d'une polyarthrite ?

La polyarthrite est une maladie dite «polyfactorielle», autrement dit c'est une maladie qui survient lorsque plusieurs facteurs sont réunis.

Elle repose sur plusieurs facteurs prédisposants :

  • des facteurs génétiques

  • une intoxication tabagique

  • certains troubles hormonaux

  • des facteurs infectieux

  • un facteur alimentaire

  • un trouble psycho-affectif... Et la liste n'est pas exhaustive.

On estime qu'une personne n'ayant qu'un ou deux de ces facteurs ne sera probablement jamais atteinte de la maladie. La maladie ne pourra se déclencher que lorsqu'un nombre important de facteurs sont présents.

A l'inverse, il a été montré que, chez les femmes utilisant la pilule comme mode de contraception et/ou ayant eu de nombreuses grossesses, le risque pourrait être plus faible.

Si l'on peut observer plusieurs cas de polyarthrite dans une même famille, elle n'est pourtant pas une maladie héréditaire comme l'hémophilie ou la myopathie. L'hérédité n'est que l'un des facteurs prédisposants. Plusieurs facteurs doivent être associés pour que la maladie se développe.

Pôle médical de la céramique

3 allée de la Céramique,
ECUELLES,
77250 Moret-Loing-et-Orvanne, France

Contacts

  • : 0160725449
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • J’ai des crampes

    Les crampes isolées (dites essentielles) sont fréquentes et bénignes. Des conseils simples peuvent les prévenir ou les atténuer.

    Lire la suite
  • J’ai une hépatite E : que devrais-je savoir ?

    Le virus de l’hépatite E touche chaque année 20 millions de personnes dans le monde. En France, on observe depuis quelques années une augmentation des cas. Le plus souvent, la maladie disparaît spontanément après quelques semaines, ne laissant aucune séquelle. De façon très rare, elle peut devenir chronique.

    Lire la suite
  • Rhumatismes inflammatoires chroniques et désir de parentalité: que devez-vous savoir?

    Rhumatismes inflammatoires chroniques et désir de parentalité: que devez-vous savoir? Vous êtes atteint d’un rhumatisme inflammatoire chronique et vous souhaitez devenir parent. Quel est l’impact de cette maladie sur votre fertilité ? Sur votre grossesse ? Y-a-t-il des précautions particulières à prendre avant la conception ? Après l’accouchement ? Il est important de vous apporter des réponses et de pouvoir les partager avec votre partenaire.

    Lire la suite
  • J’ai une hépatite A : que devrais-je savoir ?

    L’hépatite A est une infection du foie provoquée par un virus. 1,5 million de personnes seraient infectées chaque année dans le monde, dont environ un millier en France. Toutefois, depuis février 2017, plusieurs pays en Europe, dont la France observent une augmentation importante du nombre de cas. Dans la grande majorité des cas, la maladie guérit spontanément sans nécessiter de traitement particulier.

    Lire la suite
  • Hépatite B : je comprends sa gravité, l'importance du dépistage et de la prévention

    L’hépatite B est une maladie du foie, due à un virus. On estime à près de 300 000 le nombre de porteurs chroniques de ce virus en France. Les sujets atteints d'une hépatite B chronique ont un risque important de décès par cirrhose ou cancer du foie. L'hépatite B représente ainsi la seconde cause de décès par cancer dans le monde, après le tabac.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale