Le site du Docteur Roland NACOUZI

Ophtalmologie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Difficultés pour voir de loin ou de près ou les 2 : je porte des lunettes ou des lentilles - Le site du Docteur Roland NACOUZI - Docvadis

Difficultés pour voir de loin ou de près ou les 2 : je porte des lunettes ou des lentilles

La moitié de la population française souffre de troubles de la vision. Altération de la vision de loin, ou de la vision de près, ou des deux, vision imprécise de certaines formes sont autant de manifestations de ces troubles.

Un trouble de la vision, c’est quoi ?

Lorsque votre œil fonctionne bien, l’image de ce que vous observez traverse votre cornée, puis le cristallin – sorte de lentille à 2 faces – pour arriver sur votre rétine. Selon les distances auxquelles se situent les objets observés, votre cristallin va plus ou moins se bomber pour faire en sorte que l’image projetée sur votre rétine soit toujours nette.Lorsque votre œil ne fonctionne pas correctement, que vous souffrez d’un trouble de la vision, l’image ne se forme pas correctement sur la rétine. Il existe une anomalie du système optique formé par votre cornée, votre cristallin et votre rétine, on parle d’amétropie ou encore de troubles de la réfraction.

Je suis myope, à quoi cela correspond-il ?

Votre trouble de la vision, appelé myopie, se caractérise par une baisse de votre vision de loin.La distance qui sépare votre cornée de votre rétine est trop grande, ce qui fait que, après avoir traversé votre cristallin, l’image d’un objet situé loin se projette en avant de la rétine. Ce que reçoit la rétine n’est alors qu’une réflexion diffuse de l’image.

Myope : vous voyez flou de loin et bien de près

Je suis astigmate, à quoi cela correspond-il ?

Ce défaut visuel vous empêche de distinguer nettement certaines formes et certains détails, de près comme de loin. Il est en général dû à une anomalie de votre cornée, soit congénitale, soit consécutive à certaines affections particulières. La courbure de votre cornée n’est pas parfaite ; au lieu d’être ronde, elle est plutôt ovale.

En conséquence, l’image se forme en des points différents, en avant et en arrière de la rétine.

Cela provoque une déformation de l’image, la vision est floue et imprécise, et il y a confusion entre des signes ou des lettres proches comme le H et le M, le 8 et le 0...

Astigmate : vous distinguez mal certaines formes de près comme de loin

Je suis hypermétrope, à quoi cela correspond-il ?

Votre trouble visuel, qui se caractérise par une assez bonne vision de loin mais des difficultés à voir de près, est lié au fait que votre œil est trop court. C’est, en fait, un peu l’inverse de la myopie.

Lorsque vous regardez un objet lointain, son image va se former en arrière de la rétine, d’où une image floue.

Hypermétrope : vous voyez bien de loin mais difficilement de près

Je suis presbyte, à quoi cela correspond-il ?

Avec l’âge, votre cristallin, qui était jusque-là capable d’adapter rapidement sa courbure pour que l’image d’un objet soit toujours nette, quelle que soit sa distance, perd de sa souplesse et de son élasticité.

La mise au point s’effectue plus difficilement, altérant avant tout la vision des objets proches.

Presbyte : vous voyez de moins en moins bien de près

Peut-on cumuler plusieurs défauts visuels ?

Il est effectivement possible de cumuler différents défauts visuels : défaut de la courbure de la cornée + défaut de la taille de l’œil. Vous pouvez, par exemple, être astigmate et myope, ou astigmate et hypermétrope.

Il est aussi possible de combiner une presbytie avecun autre trouble de la vision comme la myopie, l’hypermétropie ou encore l’astigmatisme. Par contre, vous ne pouvez pas être à la fois hypermétrope et myope.

Hérite-t-on ou transmet-on un défaut visuel ?

La myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme sont des affections qui sont, sans aucun doute, liées à l’hérédité.

Toutefois, même si elles sont héréditaires, le fait d’avoir un ou les deux parents atteints ne suffit pas en soi à ce que ce trouble soit forcément présent chez l’enfant.

Peut-on corriger tous les défauts visuels ?

Pour permettre un retour à une vision normale, c'est-à-dire à une image nette se formant sur la rétine, l’utilisation de verres correcteurs ou de lentilles de contact est un moyen efficace.

Les verres correcteurs devront s’adapter d’une part à la nature du défaut, d’autre part à son importance.

Quel que soit le défaut visuel dont vous souffrez, il peut être facilement corrigé par le port de lunettes ou de lentilles de contact.

Cabinet du Dr NACOUZI

49 Rue De Degré ,
72000 Le Mans, France

Contacts

  • Fixe : 09 82 36 96 08
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • DMLA : que dois-je savoir ?

    La DMLA est liée au vieillissement d’une zone particulière de la rétine. Elle est la première cause de cécité et de malvoyance chez les personnes de plus de 50 ans.

    Lire la suite
  • Glaucome : ce que je dois savoir

    Le glaucome est une maladie courante dont la fréquence augmente avec l’âge : 10 % des personnes de plus de 70 ans en sont atteintes. Il progresse pendant des années, sans douleur et sans symptômes apparents.

    Lire la suite
  • J'ai une cataracte

    La cataracte est une maladie qui affecte l’œil et provoque une baisse progressive de la vision pouvant aller jusqu’à la cécité. La cataracte est un phénomène normal après 55 ans.

    Lire la suite
  • Inflammations de l'oeil : ce que je dois savoir

    L’œil peut être le siège de manifestations inflammatoires. Celles-ci sont banales, mais doivent être vues et prises en charge. Un bilan spécialisé n’est nécessaire qu’en cas de manifestation atypique, persistante ou récidivante.

    Lire la suite
  • Je comprends mieux mes allergies oculaires

    Les allergies oculaires se manifestent par un œil gonflé, rouge, qui démange et pleure. Elles sont fréquentes, parfois saisonnières et souvent récidivantes. Des traitements rapides, simples et efficaces existent.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale