Dr. ROGER ALBERT Onco-Radiothérapeute

Oncologie
Conventionnement : Exercice hospitalier
Carte Vitale Acceptée
Avec le psychologue, j’ai retrouvé le goût de vivre, malgré mon second cancer - Dr. ROGER ALBERT Onco-Radiothérapeute - Docvadis

Avec le psychologue, j’ai retrouvé le goût de vivre, malgré mon second cancer

Denise, 63 ans, raconte son parcours, accompagnée du psychologue, pour faire face aux conséquences de la maladie et retrouver le goût de vivre.

Lors de l’annonce de son second cancer, Denise a appris que l’ablation du sein allait être nécessaire. «J’ai eu du mal à accepter l’annonce et cette intervention qui est quand même une intervention assez lourde, avec des conséquences physiques et morales importantes pour moi.»

 

Pour l’aider à traverser cette épreuve, le médecin oncologue de Denise lui a conseillé de rencontrer un psychologue.

 

Denise souffrait des conséquences de l’opération sur son image. Fatiguée, privée d’énergie et d’envie, elle se repliait sur elle-même, se coupait du monde. « J’ai bien compris que j’avais besoin d’être aidée, d’être écoutée par quelqu’un dont c’était la profession», se souvient Denise.

 

Comme Denise, consultez un psychologue pour vous aider à mettre des mots sur vos angoisses, vos émotions, vos ressentis.

Comme Denise, consultez un psychologue pour vous aider à mettre des mots sur vos angoisses, vos émotions, vos ressentis.

Le psychologue aide Denise à mettre des mots sur ses angoisses, ses émotions, ses ressentis. En les formulant, elle parvient ainsi à mieux les maîtriser.

 

«Après les entretiens avec lui, je les travaille quand je me retrouve toute seule. Et c’est moi qui fais le travail en fait, avec son aide.»

 

Ce travail mené avec le psychologue lui a permis de prendre l’ampleur de son repli sur elle-même et la nécessité de s’ouvrir de nouveau aux autres, au quotidien, avec ses voisins, ses amis. « Avec l’aide du psychologue, j’ai pu vraiment réfléchir et me dire: ça ne peut pas continuer comme ça, parce que ce n’est pas du tout mon caractère.»

 

Au fil des rencontres, Denise est parvenue à retrouver la force nécessaire à s’ouvrir aux autres et au monde. «Le lien, maintenant, je l’ai retrouvé avec mes voisins, à nouveau je peux répondre autéléphone.» Mais la plus grande victoire de Denise est d’être parvenue à aller à un concert. «J’aime beaucoup la musique, c’était pour moi quelque chose d’impossible, c’était à 20 h 30, et j’ai réussi à dire oui, à aller vivre ce concert et je suis revenue vraiment très bien après.» Grâce à ce chemin parcouru avec l’aide du psychologue, Denise a retrouvé le goût de vivre et ses amis. « J’ai remercié cette amie qui a été patiente», sourit-elle en évoquant l’amie qui l’a conviée au concert.

 

Centre François Baclesse : centre de lutte contre le cancer de Basse-Normandie.

Centre Hospitalier de Connouaille Service Oncologie - Radiothérapie

14bis Avenue Yves Thépot,
29000 Quimper, France

Contacts

  • Fixe : 02.98.52..65.77 ou 02.98.52.65.76
  • Fax : 02.98.52.61.19 ou 02.98.52.61.19
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • AMP : pourquoi nous est-il proposé de consulter un psychologue ?

    Démarrer une procédure d’assistance médicale à la procréation (AMP) n’est jamais facile. Les couples sont en effet non seulement confrontés à des difficultés d’ordre médical, mais aussi d’ordre émotionnel. Le soutien d’un psychologue peut être utile à chaque étape du parcours de soins : dès le départ, pendant et/ou après la prise en charge. N’hésitez pas à parler de vos éventuelles difficultés avec l’équipe d’AMP qui s’occupe de vous.

    Lire la suite
  • Après un cancer : dois-je me faire aider ?

    Grâce aux progrès de la médecine, de nombreuses personnes peuvent espérer guérir de leur cancer. Cependant, l’après-cancer, phase de transition, demande un réel travail psychique. Pour mieux appréhender cette période et les difficultés associées, il est parfois indispensable de se faire aider.

    Lire la suite
  • Je souffre d’anxiété : que devrais-je savoir ?

    L’anxiété est une émotion tout à fait normale, qui aide le corps et l’esprit à se préparer à une situation difficile. Lorsque l’anxiété devient excessive, que ce soit en termes de durée, de fréquence ou d’intensité, c’est une véritable maladie psychique qui s’installe.

    Lire la suite
  • Je suis anorexique : comment serai-je soigné ?

    La majorité des personnes qui souffrent d’anorexie mentale et qui suivent une thérapie guérissent définitivement. La guérison nécessite de traiter les aspects physiques et nutritionnels de la maladie ainsi que ses aspects psychologiques.

    Lire la suite
  • Souffrant de dépression, je raconte mon parcours

    La dépression est une maladie réelle, source de souffrance pour la personne qui la vit. Elle n’est pas inéluctable. Valérie nous raconte son parcours pour retrouver la sérénité.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale