Dr. ROGER ALBERT Onco-Radiothérapeute

Oncologie
Conventionnement : Exercice hospitalier
Carte Vitale Acceptée
8 bons conseils pour prendre mes repas et éviter de manger trop - Dr. ROGER ALBERT Onco-Radiothérapeute - Docvadis

8 bons conseils pour prendre mes repas et éviter de manger trop

La façon dont vous prenez vos repas a autant d’importance que les aliments dans votre assiette lorsque vous souhaitez adopter de bonnes habitudes alimentaires. Voici quelques conseils simples à suivre si vous voulez adopter un bon comportement lors de vos repas.

8 bons conseils pour mieux manger et éviter de manger trop

Prenez trois repas par jour pour éviter les grignotages et les pulsions alimentaires.
Mangez lentement et mâchez correctement vos aliments pour augmenter la perception des saveurs au cœur des aliments et permettre à votre cerveau de ressentir la satiété et ainsi de ne pas manger plus que ce dont votre corps à besoin.
Eteignez votre télévision et votre ordinateur et mettez votre téléphone portable de côté. Chaque fois que cela sera possible, prenez vos repas assis. La position assise permet un repas plus calme. Etre dans un environnement calme vous aidera à manger plus lentement et à être conscient de la quantité de nourriture que vous consommez.
Soyez à l’aise dans vos vêtements. Etre serré dans ses habits diminue la conscience de ce que l’on consomme.
Arrêtez-vous de manger lorsque vous êtes rassasié, c’est à dire lorsque la sensation de faim a disparu, avant de ressentir des lourdeurs ou des douleurs dans le ventre pour ne pas dépasser les besoins de votre corps.
Faites vous plaisir en mangeant, variez les aliments, les préparations et faites du repas un moment de convivialité.
Ne supprimez pas tous les aliments gras et sucrés que vous aimez, mais limitez leur consommation.
L’aide d’un professionnel de la nutrition peut vous apporter un suivi, des objectifs et une motivation qu’il est parfois difficile d’entretenir seul. Faire le point avec un tiers vous aidera à garder de bonnes habitudes alimentaires sur la durée.

Centre Hospitalier de Connouaille Service Oncologie - Radiothérapie

14bis Avenue Yves Thépot,
29000 Quimper, France

Contacts

  • Fixe : 02.98.52..65.77 ou 02.98.52.65.76
  • Fax : 02.98.52.61.19 ou 02.98.52.61.19
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • J'apprends à lire les étiquettes pour mieux choisir mes produits alimentaires

    L’étiquetage de denrées alimentaires préemballées répond à des règles précises. Obligatoires, la liste des ingrédients et la présence possible d’allergènes doivent faire l’objet de toute votre attention. L’étiquetage est fait pour aider le consommateur dans ses choix. Il doit être visible.

    Lire la suite
  • 7 astuces pour éviter une intoxication alimentaire

    La contamination des aliments par une bactérie de la famille des salmonelles est l’une des principales causes de toxi-infections alimentaires, souvent responsable d’intoxication collective touchant les personnes ayant partagé le même repas. Le plus souvent bénigne, la toxi-infection à Salmonelle peut être sévère chez les personnes fragiles ou en cas de contamination importante de l’aliment. Quelques règles simples permettent de se prémunir de ces contaminations.

    Lire la suite
  • Dois-je prendre des compléments alimentaires ?

    Les compléments alimentaires sont des sources concentrées de micronutriments, qui regroupent les vitamines, les minéraux et les oligoéléments. Ils n’apportent pas de calories mais sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme en facilitant les réactions énergétiques. Est-il nécessaire d’en consommer en dehors de notre assiette ?

    Lire la suite
  • Je revois mes principes alimentaires, pour éviter les erreurs diététiques

    Notre comportement alimentaire est truffé d’idées reçues et d’a priori qui peuvent nous conduire à de grandes erreurs en matière diététique.

    Lire la suite
  • J'ai de l'anémie : mon alimentation est-elle en cause?

    L’anémie correspond à une diminution du nombre de globules rouges dans le sang. Elle peut être due à des saignements aigus ou chroniques, à des maladies spécifiques mais aussi à un apport alimentaire insuffisant en éléments essentiels à la formation, la maturation et le bon fonctionnement des globules rouges.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale