Dr. ROGER ALBERT Onco-Radiothérapeute

Oncologie
Conventionnement : Exercice hospitalier
Carte Vitale Acceptée
7 conseils pour un petit déjeuner idéal - Dr. ROGER ALBERT Onco-Radiothérapeute - Docvadis

7 conseils pour un petit déjeuner idéal

Après toute une nuit, le petit déjeuner donne de l’énergie pour démarrer la journée et éviter les grignotages dans la matinée. Il est important d’en faire un vrai repas pour toute la famille.

 

7 conseils pour un petit déjeuner idéal 

Le petit déjeuner doit être un repas équilibré. Il doit idéalement être composé d’un fruit de saison à croquer ou pressé, d’un produit laitier, d’un produit à base de céréales et d’une boisson chaude ou froide.

Pour intégrer un produit laitier à votre repas, ajoutez du lait dans vos céréales, prenez un yaourt, un fromage blanc ou un yaourt à boire peu sucré.

Pour consommer des céréales, choisissez de préférence du pain complet, que vous pouvez tartiner d’un peu de beurre et de confiture par exemple. Vous pouvez également prendre des céréales dans du lait, mais il est mieux de choisir des produits peu sucrés et pauvres en matières grasses.

Vous pouvez prendre une boisson chaude comme un thé, un café ou un chocolat, en évitant d’ajouter du sucre, ou une boisson froide comme un verre de lait, un fruit pressé ou même de l’eau.

Les enfants et les adolescents boudent souvent le petit déjeuner. Il est pourtant indispensable pour qu’ils bénéficient de l’énergie nécessaire à toutes leurs activités de la matinée. Pour les aider à prendre un bon petit déjeuner, faites de ce moment un temps de partage en famille. Préparez la table la veille au soir et faites en sorte que toute la famille prenne son petit déjeuner ensemble.

Le temps accordé au petit déjeuner compte également pour que tous les nutriments soient correctement assimilés par le corps : réglez donc le réveil un peu plus tôt pour avoir le temps de manger dans le calme.

Si vous n’avez pas faim au réveil, emportez avec vous une collation que vous mangerez avant de commencer à travailler. Par exemple, des biscuits secs, un yaourt à boire ou une portion individuelle de fromage et une pomme. Pour les enfants et les ados proposez-leur d’emporter une collation (gourde de compote ou un fruit) qu’ils mangeront avant le début des cours.

En bref Le petit déjeuner apporte à vos muscles et à votre cerveau l’énergie nécessaire pour effectuer les tâches de la matinée. Un bon petit déjeuner doit couvrir un quart de vos besoins énergétiques journaliers. Il vous aidera à vous concentrer et à éviter les fringales en milieu de matinée qui conduisent souvent au grignotage. Il participe à la bonne croissance des enfants et des adolescents et les aide à éviter les moments de fatigue avant le déjeuner.

Si un enfant refuse de prendre un petit déjeuner, cela peut devenir problématique surtout s’il a des goûts difficiles et qu’il mange à la cantine car il n’est pas certain qu’il fasse un vrai repas. Dans ce cas il se peut qu’il ne mange pas pendant un long moment de la journée, ce qui peut avoir des répercussions sur son énergie, sa concentration et sa santé. N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin si vous avez besoin d’aide pour équilibrer votre petit déjeuner.

Centre Hospitalier de Connouaille Service Oncologie - Radiothérapie

14bis Avenue Yves Thépot,
29000 Quimper, France

Contacts

  • Fixe : 02.98.52..65.77 ou 02.98.52.65.76
  • Fax : 02.98.52.61.19 ou 02.98.52.61.19
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • J'apprends à lire les étiquettes pour mieux choisir mes produits alimentaires

    L’étiquetage de denrées alimentaires préemballées répond à des règles précises. Obligatoires, la liste des ingrédients et la présence possible d’allergènes doivent faire l’objet de toute votre attention. L’étiquetage est fait pour aider le consommateur dans ses choix. Il doit être visible.

    Lire la suite
  • 7 astuces pour éviter une intoxication alimentaire

    La contamination des aliments par une bactérie de la famille des salmonelles est l’une des principales causes de toxi-infections alimentaires, souvent responsable d’intoxication collective touchant les personnes ayant partagé le même repas. Le plus souvent bénigne, la toxi-infection à Salmonelle peut être sévère chez les personnes fragiles ou en cas de contamination importante de l’aliment. Quelques règles simples permettent de se prémunir de ces contaminations.

    Lire la suite
  • Dois-je prendre des compléments alimentaires ?

    Les compléments alimentaires sont des sources concentrées de micronutriments, qui regroupent les vitamines, les minéraux et les oligoéléments. Ils n’apportent pas de calories mais sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme en facilitant les réactions énergétiques. Est-il nécessaire d’en consommer en dehors de notre assiette ?

    Lire la suite
  • Je revois mes principes alimentaires, pour éviter les erreurs diététiques

    Notre comportement alimentaire est truffé d’idées reçues et d’a priori qui peuvent nous conduire à de grandes erreurs en matière diététique.

    Lire la suite
  • J'ai de l'anémie : mon alimentation est-elle en cause?

    L’anémie correspond à une diminution du nombre de globules rouges dans le sang. Elle peut être due à des saignements aigus ou chroniques, à des maladies spécifiques mais aussi à un apport alimentaire insuffisant en éléments essentiels à la formation, la maturation et le bon fonctionnement des globules rouges.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale