Dr. ROGER ALBERT Onco-Radiothérapeute

Oncologie
Conventionnement : Exercice hospitalier
Carte Vitale Acceptée
Sous chimiothérapie, j'évite les hémorragies : les bons conseils - Dr. ROGER ALBERT Onco-Radiothérapeute - Docvadis

Sous chimiothérapie, j'évite les hémorragies : les bons conseils

Les traitements du cancer peuvent avoir des répercussions sanguines et peuvent notamment affecter la production de vos plaquettes. Les plaquettes sont des éléments qui permettent à votre sang de coaguler. Lorsque leur taux diminue, on parle de thrombopénie. Des saignements spontanés peuvent alors apparaître et une petite blessure peut saigner abondamment et pendant longtemps. En règle générale, lorsque vous êtes sous chimiothérapie, compte tenu de ce risque, vous devez être vigilant. Voici quelques conseils simples à respecter.

9 bons conseils pour éviter les hémorragies sous chimiothérapie

 Je ne prends jamais d’aspirine sans l’avis de mon médecin.
 Je signale tout traitement anticoagulant pris par ailleurs.
 Je préfère le rasage électrique au rasage manuel.
 J’utilise une brosse à dents souple.
 J’évite la prise de température par l’anus.

 Je préviens mon médecin en cas de maux de tête.

 Je ne pratique ni activités ni sports violents (pour empêcher les coups et les blessures).
 Je signale tout saignement anormal (nez, gencives, urines, selles) à mon médecin.
 Je consulte rapidement mon médecin si des hématomes ou de petits saignements sous la peau (petites taches rouges ou mauves appelées pétéchies) apparaissent.
  • Si votre taux de plaquettes est très bas, votre médecin peut décider de vous proposer une transfusion de plaquettes.

 

Centre Hospitalier de Connouaille Service Oncologie - Radiothérapie

14bis Avenue Yves Thépot,
29000 Quimper, France

Contacts

  • Fixe : 02.98.52..65.77 ou 02.98.52.65.76
  • Fax : 02.98.52.61.19 ou 02.98.52.61.19
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

Je vous recommande de visiter le site officiel du Centre Hospitalier de Cornouaille

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale