Le site du Docteur Rick ANDRAOS

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Je surveille l'évolution de mon diabète - Le site du Docteur Rick  ANDRAOS - Docvadis

Je surveille l'évolution de mon diabète

Bien contrôler votre diabète, c’est le connaître et le surveiller régulièrement afin d’éviter la survenue ou l’aggravation des complications de la maladie. C’est le suivi de votre diabète.

Les complications possibles du diabète

Elles sont provoquées par l'excès de sucre prolongé dans le sang, qui abîme les artères du cœur et des reins, les vaisseaux sanguins des yeux (au niveau de la rétine) et les nerfs (essentiellement des pieds et des jambes).

Votre traitement - médicaments, régime alimentaire, activité physique - est destiné à réduire les risques de complication de votre diabète. C'est en cherchant à normaliser votre taux de sucre dans le sang (ou glycémie) que nous y parviendrons.

Il est nécessaire de contrôler régulièrement l'équilibre de votre glycémie et l'efficacité de votre traitement. Ce contrôle passe par des analyses de sang et des examens complémentaires chez des spécialistes, ainsi que par nos consultations régulières.

Les points à vérifier

Tous les 3 mois

  • Le dosage du taux d'hémoglobine glyquée (ou HbA1c) : c'est l'examen de contrôle du diabète par excellence. Il donne une estimation de la glycémie moyenne au cours des trois mois précédents. Il est réalisé à partir d'une prise de sang.

  • Un contrôle de votre poids et de votre tension artérielle à chaque consultation.

  • Un examen de vos pieds à chacune de nos consultations : état de la peau, circulation, sensibilité nerveuse. Si vous êtes «à risque» de lésions des pieds, faites-les soigner par un pédicure-podologue régulièrement.

Tous les ans

  • Un dosage complet des graisses du sang (bon et mauvais cholestérol, triglycérides) à l'aide d'une prise de sang.

  • Un bilan du fonctionnement de vos reins (dosage de l'albumine sur un recueil d'échantillon d'urine du matin, dosage de la créatinine dans le sang).

  • Un électrocardiogramme ou une visite chez le cardiologue.

  • Une visite chez l'ophtalmologiste qui pratiquera un fond d'oeil et mesurera une éventuelle perte de vision.

  • Une visite chez le dentiste pour prévenir les maladies des gencives, le déchaussement des dents lié au diabète.

Votre médecin vous informera du déroulement de chacun des examens. Il peut répondre à toutes les questions que vous vous posez. N’hésitez pas à lui faire part de vos interrogations ou de vos craintes.

Les 7 points de suivi minimum de votre diabète

  • Dosage d'HbA1c : tous les 3 mois.

  • Consultation médicale : tous les 3 mois.

  • Bilan lipidique (prise de sang) : tous les ans.

  • Bilan rénal (au laboratoire d'analyses) : tous les ans.

  • Consultation chez le cardiologue ou électrocardiogramme (ECG) : tous les ans.

  • Consultation chez l'ophtalmologiste (photo du fond d'oeil) : tous les ans.

  • Bilan dentaire : tous les ans.

Cabinet Médical

17 Avenue Georges Clemenceau,
83630 Aups, France

Contacts

  • Fixe : 0494 707 707
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Regusse Cabinet secondaire

1 Rue de la République,
83630 Régusse, France

Contacts

  • Fixe : 0494 707 707
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Prise en charge d'un mélanome : ce que je dois savoir

    Le mélanome est un cancer de la peau. Il nécessite une prise en charge rapide pour limiter son extension à d’autres organes.

    Lire la suite
  • Obésité : je contacte le Collectif national des associations d’obèses (CNAO)

    Regroupant trente-cinq associations de patients ou de proches de patients souffrant d’obésité, le Collectif national des associations d’obèses (CNAO) a pour principaux objectifs de transmettre de l’information au Grand public et aux patients afin de mieux leur venir en aide et de représenter un interlocuteur privilégié des pouvoirs publics (sur les thèmes du surpoids et de l’obésité) et de l’industrie agroalimentaire.

    Lire la suite
  • Comment être certains qu’aucune erreur sur nos identités n’est possible dans notre parcours AMP ?

    Pour éviter les erreurs de personnes et d’attribution des prélèvements, des procédures d’identitovigilance et de traçabilité très strictes, et indispensables, sont mises en place dans tous les centres d’Assistance médicale à la procréation (AMP). L’identitovigilance et la traçabilité permettent de vérifier les identités et de suivre les prélèvements en permanence et à toutes les étapes de la prise en charge. Les vérifications peuvent s’avérer répétitives et contraignantes pour les conjoints, mais on est ainsi certains que les ovocytes appartiennent bien à la bonne patiente, les spermatozoïdes au bon patient, et les embryons au bon couple.

    Lire la suite
  • Mon enfant est migraineux : je reconnais les signes

    La migraine chez l’enfant est plus fréquente qu’on ne le pense. C’est une affection handicapante pour les activités scolaires et sportives. Comme l’enfant a des migraines différentes de celle de l’adulte, il est plus difficile d’en faire le diagnostic. Voici les signes qui peuvent vous indiquer que votre enfant souffre de migraines.

    Lire la suite
  • Accompagnement d'un proche en fin de vie : ce que je dois savoir

    Les soins palliatifs visent à accompagner les patients en fin de vie. Cette offre de soins spécifique est rendue possible grâce à des structures adaptées.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale