Le site du Docteur Rick ANDRAOS

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Je suis facilement essoufflé, je comprends les causes. - Le site du Docteur Rick  ANDRAOS - Docvadis

Je suis facilement essoufflé, je comprends les causes.

Tout essoufflement anormal ou inhabituel doit amener à consulter un médecin, afin d’évaluer son importance et identifier ainsi sa cause.

Je me sens essoufflé(e), pourquoi ?

L’essoufflement est une sensation de manque d’air. Il peut, au début, se manifester uniquement lors d’efforts intenses, puis pour des efforts modestes, voire au repos.

Je suis facilement essoufflé(e), à quoi cela pourrait-il être dû ?

Votre essoufflement peut avoir de nombreuses causes, et votre médecin orientera son diagnostic en fonction de votre histoire médicale.Si vous êtes fumeur(se) depuis de nombreuses années, il pourrait être dû à une affection pulmonaire, comme la bronchite chronique.D’autres maladies respiratoires, comme l’asthme, sont de fréquentes causes d’essoufflement.Il peut provenir d’une maladie du cœur, comme l’insuffisance cardiaque, situation au cours de laquelle le cœur ne parvient plus à assurer ses fonctions de pompe.L’essoufflement peut, aussi, avoir d’autres causes communes, comme l’anémie. Lorsque l’alimentation des organes en oxygène est insuffisante, l’essoufflement est fréquent.

Que dois-je faire ?

Vous devez consulter votre médecin et signaler ce symptôme. La cigarette ne fait qu’aggraver votre essoufflement. Le tabac est donc déconseillé.Si vous êtes en surpoids, essayez de perdre quelques kilos et faites régulièrement de l’exercice.

Quels examens mon médecin va-t-il me proposer ?

Après vous avoir examiné(e), en prêtant particulièrement attention à votre cœur et à vos poumons, votre médecin effectuera certains examens complémentaires, comme une prise de sang à la recherche d’une anémie, une radiographie du thorax, un électrocardiogramme… Votre médecin vous orientera peut-être vers un spécialiste pour effectuer d’autres examens, comme des mesures du souffle (épreuves fonctionnelles respiratoires), une échographie du cœur ou un scanner des poumons.Dans certains cas, votre médecin souhaitera mesurer votre capacité à l’effort par des examens simples, comme le test de marche de 6 minutes ou des tests plus spécialisés comme un test d’effort sur vélo ou tapis roulant, qui permettent de mesurer votre résistance à l’effort et la capacité de votre cœur et de vos poumons.

En cas d’essoufflement, vous devez consulter votre médecin et signaler ce symptôme.

Cabinet Médical

17 Avenue Georges Clemenceau,
83630 Aups, France

Contacts

  • Fixe : 0494 707 707
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Regusse Cabinet secondaire

1 Rue de la République,
83630 Régusse, France

Contacts

  • Fixe : 0494 707 707
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Prise en charge d'un mélanome : ce que je dois savoir

    Le mélanome est un cancer de la peau. Il nécessite une prise en charge rapide pour limiter son extension à d’autres organes.

    Lire la suite
  • Obésité : je contacte le Collectif national des associations d’obèses (CNAO)

    Regroupant trente-cinq associations de patients ou de proches de patients souffrant d’obésité, le Collectif national des associations d’obèses (CNAO) a pour principaux objectifs de transmettre de l’information au Grand public et aux patients afin de mieux leur venir en aide et de représenter un interlocuteur privilégié des pouvoirs publics (sur les thèmes du surpoids et de l’obésité) et de l’industrie agroalimentaire.

    Lire la suite
  • Comment être certains qu’aucune erreur sur nos identités n’est possible dans notre parcours AMP ?

    Pour éviter les erreurs de personnes et d’attribution des prélèvements, des procédures d’identitovigilance et de traçabilité très strictes, et indispensables, sont mises en place dans tous les centres d’Assistance médicale à la procréation (AMP). L’identitovigilance et la traçabilité permettent de vérifier les identités et de suivre les prélèvements en permanence et à toutes les étapes de la prise en charge. Les vérifications peuvent s’avérer répétitives et contraignantes pour les conjoints, mais on est ainsi certains que les ovocytes appartiennent bien à la bonne patiente, les spermatozoïdes au bon patient, et les embryons au bon couple.

    Lire la suite
  • Mon enfant est migraineux : je reconnais les signes

    La migraine chez l’enfant est plus fréquente qu’on ne le pense. C’est une affection handicapante pour les activités scolaires et sportives. Comme l’enfant a des migraines différentes de celle de l’adulte, il est plus difficile d’en faire le diagnostic. Voici les signes qui peuvent vous indiquer que votre enfant souffre de migraines.

    Lire la suite
  • Accompagnement d'un proche en fin de vie : ce que je dois savoir

    Les soins palliatifs visent à accompagner les patients en fin de vie. Cette offre de soins spécifique est rendue possible grâce à des structures adaptées.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale