Le site du Docteur Rick ANDRAOS

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Je sais comment se déroule une échographie du foie - Le site du Docteur Rick  ANDRAOS - Docvadis

Je sais comment se déroule une échographie du foie

Une échographie hépatique est parfois indispensable pour évaluer l’état de votre foie et révéler d’éventuelles lésions.

Qu’est-ce qu’une échographie du foie ? 

L’échographie est un examen d’imagerie médicale qui utilise les ultrasons pour observer vos organes sans chirurgie. La sonde d’échographie posée sur votre ventre va produire des ultrasons en direction de votre foie qui renvoie un écho. Celui-ci, traduit par la sonde, fournit une image de votre foie. Cet examen permet également d’explorer les voies biliaires.

Comment se préparer à l’examen à la maison ? 

Vous devrez être à jeun depuis au moins six heures. 

Cet examen est-il douloureux ? 

Non, l’échographie du foie n’est pas douloureuse. Si la pression de la sonde sur votre ventre vous fait mal, cela est dû à votre atteinte hépatique et peut orienter le diagnostic de votre médecin. 

Comment se déroule l’examen ? 

Vous serez allongé sur le dos, le médecin radiologue ou hépatologue appliquera un gel conducteur sur votre flanc droit, juste en dessous de vos côtes, en regard de votre foie. Il va ensuite déplacer la sonde d’échographie dans cette zone en la gardant au contact de votre peau afin d’observer les différentes parties du foie et des voies biliaires. 

L’examen présente-t-il des risques ? 

Non. L’échographie n’utilise pas de rayons X, elle peut donc être répétée. Elle est indispensable pour diagnostiquer les maladies du foie et peut être pratiquée chez les femmes enceintes et les enfants. 

Combien de temps dure-t-il ? 

L’examen dure entre 20 et 30 minutes. 

Où dois-je passer cet examen ? 

Vous pouvez pratiquer cet examen dans un centre d’imagerie médicale en ville, au cabinet de votre hépatologue ou à l’hôpital. 

Et les résultats ? 

Les résultats sont disponibles immédiatement, mais les images doivent être analysées par un médecin radiologue. Il vous remet un compte-rendu et les images à transmettre au médecin qui vous a prescrit l’examen. Selon les centres d’imagerie, vos résultats vous seront remis sous forme de film, de planches d’image ou de CD.

Rangez vos résultats et classez-les afin de les apporter à votre médecin lors de votre prochaine consultation.

 

Cabinet Médical

17 Avenue Georges Clemenceau,
83630 Aups, France

Contacts

  • Fixe : 0494 707 707
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Regusse Cabinet secondaire

1 Rue de la République,
83630 Régusse, France

Contacts

  • Fixe : 0494 707 707
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Prise en charge d'un mélanome : ce que je dois savoir

    Le mélanome est un cancer de la peau. Il nécessite une prise en charge rapide pour limiter son extension à d’autres organes.

    Lire la suite
  • Obésité : je contacte le Collectif national des associations d’obèses (CNAO)

    Regroupant trente-cinq associations de patients ou de proches de patients souffrant d’obésité, le Collectif national des associations d’obèses (CNAO) a pour principaux objectifs de transmettre de l’information au Grand public et aux patients afin de mieux leur venir en aide et de représenter un interlocuteur privilégié des pouvoirs publics (sur les thèmes du surpoids et de l’obésité) et de l’industrie agroalimentaire.

    Lire la suite
  • Comment être certains qu’aucune erreur sur nos identités n’est possible dans notre parcours AMP ?

    Pour éviter les erreurs de personnes et d’attribution des prélèvements, des procédures d’identitovigilance et de traçabilité très strictes, et indispensables, sont mises en place dans tous les centres d’Assistance médicale à la procréation (AMP). L’identitovigilance et la traçabilité permettent de vérifier les identités et de suivre les prélèvements en permanence et à toutes les étapes de la prise en charge. Les vérifications peuvent s’avérer répétitives et contraignantes pour les conjoints, mais on est ainsi certains que les ovocytes appartiennent bien à la bonne patiente, les spermatozoïdes au bon patient, et les embryons au bon couple.

    Lire la suite
  • Mon enfant est migraineux : je reconnais les signes

    La migraine chez l’enfant est plus fréquente qu’on ne le pense. C’est une affection handicapante pour les activités scolaires et sportives. Comme l’enfant a des migraines différentes de celle de l’adulte, il est plus difficile d’en faire le diagnostic. Voici les signes qui peuvent vous indiquer que votre enfant souffre de migraines.

    Lire la suite
  • Accompagnement d'un proche en fin de vie : ce que je dois savoir

    Les soins palliatifs visent à accompagner les patients en fin de vie. Cette offre de soins spécifique est rendue possible grâce à des structures adaptées.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale