pneumologie-allergologie
Allergies : ce que je dois savoir - pneumologie-allergologie - Docvadis

Allergies : ce que je dois savoir

L’allergie est une réaction inadaptée de l’organisme en présence d’une substance déterminée. L’allergie peut être respiratoire, alimentaire ou de contact.

Pourquoi suis-je allergique ?

L’origine précise des allergies est mal connue, mais certains facteurs déclenchants sont identifiés.

  • Facteur héréditaire : il existedes familles d’allergiques.

  • Facteur environnemental : la pollution et le contact avec l’agent allergène.

  • Facteur personnel qui peut être dû à une réaction ou à une diversification alimentaire trop précoce.

Dans tous les cas, lors de la sensibilisation, c’est-à-dire lors du premier contact avec l’agent allergène, votre organisme a produit des anticorps prêts à réagir lors d’un prochain contact.A chaque nouveau contact avec cet agent allergène, votre organisme déclenche la réaction allergique.

Comment savoir à quoi je suis allergique ?

Des réactions cutanées (rougeurs de la peau), digestives ou respiratoires sont les signes de phénomène allergique.Un médecin allergologue pourra vous proposer un test cutané et, éventuellement, des examens sanguins pour déterminer l’allergène en cause.

Qu’est-ce qui peut me provoquer une allergie ?

Les allergènes respiratoires les plus courants sont :

  • Les acariens de la poussière, les pollens, les poils et les plumes d’animaux domestiques.

Les allergènes alimentaires les plus courants sont :

  • Le lait, les œufs, l’arachide, les cacahuètes, la farine de blé, le poisson, la crevette et autres crustacés, le kiwi.

  • D’autres produits sont fréquemment incriminés, car ils contiennent des substances allergisantes. Shampooings, cosmétiques, produits ménagers (lessives).

D’autres allergies peuvent être provoquées par :

  • Des piqûres d’insectes (guêpes, abeilles, frelons).

  • Certains médicaments.

Mon allergie peut-elle être dangereuse ?

Qu’ils’agisse d’une allergie respiratoire (pollens, poussière…), de contact (laine, produit cosmétique), médicamenteuse ou alimentaire (gluten, arachide…), votre organisme considère la substance étrangère comme un ennemi.La plupart du temps, les manifestations sont diverses mais bénignes : eczéma, urticaire, troubles respiratoires ou digestifs.Il arrive qu’une allergie prenne des proportions plus importantes. Dans les cas les plus graves, le pronostic vital peut être engagé : il s’agit du choc anaphylactique qui est une urgence absolue. Composez le 15, le 18 ou le 112. Les signes d’alerte possibles sont les suivants :

  • Battements rapides du cœur, pouls faible.

  • Difficultés à respirer.

  • Gonflement (œdème) au niveau du cou, du visage et qui peut gagner la langue.

Vous devez impérativement informer votre entourage de votre ou de vos allergies et conserver sur vous un document indiquant les substances médicamenteuses auxquelles vous êtes allergique.Si vous devez voir un nouveau médecin ou si vous devez être hospitalisé, informez-les de votre allergie.

Comment va évoluer mon allergie ?

Les cas sont variables. L’allergie peut disparaître. Elle peut se développer au contact d’autres allergènes. Elle peut être traitée.

Comment dois-je traiter mon allergie ?

Supprimez autant que possible tout contact avec l’agent allergène si celui-ci est identifié.Un traitement anti-allergique peut vous être prescrit afin de prévenir ou de traiter les conséquences de votre allergie. Il existe également des trousses d’urgence. Parlons-en en consultation.Dans certains cas, une désensibilisation peut également vous être proposée. Il s’agit d’une mise en contact progressive de votre organisme avec l’agent allergène en faibles quantités. C’est un traitement long pratiqué par un médecin allergologue.

Pour savoir à quoi vous êtes allergique, des tests cutanés peuvent être pratiqués

Si vous êtes allergique, ayez toujours sur vous le médicament anti-allergique prescrit par votre médecin traitant. N’hésitez pas à consulter en cas de forte réaction ou même à appeler le Samu.Si vous avez déjà fait une réaction allergique, vous devez prévenir l’équipe médicale avant toute intervention médicale ou chirurgicale.

Pour savoir à quoi vous êtes allergique, des tests cutanés peuvent être pratiqués

Maison Médicale Marzet

35 Honoré Baradat ,
64000 PAU, France

Contacts

  • Fixe : 0559925646
  • Fax : 0559925647
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Qu'est ce qu'une allergie alimentaire ?

    Les réactions allergiques déclenchées par les aliments peuvent survenir de façon soudaine, rapidement après le contact avec l’aliment responsable, dans un délai allant de quelques minutes à quelques heures.

    Lire la suite
  • syndrome d'apnée du sommeil : des conséquences au traitement

      Pourquoi doit-on réaliser un traitement ? Trop souvent les problèmes de ronflement sont pris à la légère alors que ceux-ci peuvent cacher un syndrome d’apnée du sommeil. Si elle n’est pas traitée, l’apnée du sommeil a des conséquences importantes : 1) pour la santé : * à court terme: fatigue au réveil, somnolence, dépression * à moyen terme, risque accru d’hypertension et de problèmes cardio-vasculaires. Aujourd’hui de nombreux apnéiques ne sont pas conscients de leur maladie et cherchent à traiter les conséquences (fatigue, somnolence, dépression) plutôt que la cause : l’apnée du sommeil. 2) pour retrouver une qualité de vie : * Lors d'un examen polysomnographique, les patients découvrent que leur ronflement peut dépasser le seuil de 84 décibels, soit 10 décibels de plus qu'un aspirateur! * Les personnes qui ronflent dorment avec beaucoup d'interruptions à cause du bruit lié aux "prises d'air". Elles se réveillent fatiguées. * Par ailleurs les ronflements bruyants interdisent une vie de couple normale (chambre à part). * Les visites chez les amis et la vie en communauté devient très compliquée, voire impossible.

    Lire la suite
  • J'ai une intolérance au gluten, je comprends les conséquences

    L’intolérance au gluten n’est pas une allergie alimentaire, mais une maladie à part entière. Il est très important de suivre un régime strict évitant le gluten, présent dans de nombreux aliments.

    Lire la suite
  • BPCO

    - BronchoPneumopathie Chronique Obsttructive (BPCO ) : maladie chronique , lentement évolutive , caractérisée par une diminution non complètement réversible du calibre des bronches ( voies aériennes qui assurent les échanges gazeux : apport d'oxygène et rejet de gaz carbonique ) , due essentiellement au TABAC . - Maladie fréquente : 3 millions de personnes sont atteintes de BPCO en FRANCE . - Maladie qui se manifeste par l'apparition ( sournoise ) d'un éssoufllement ( dyspnée ) sur le plan clinique . Mais ce signe clinique apparait tardivement dans l'évolution de la maladie . - Il est donc indispensable dépister cette maladie chez toutes personnes fumant 1 paquet par jour depuis 20 ans ( ordre de grandeur ) , en faisant une ERF ( exploration fonctionnelle respiratoire ) chez un pneumologue . - Cela permettrait de débuter un traitement , d'autant plus efficace , qu'il sera prescrit précocement . - Traitement : arret du tac ( bien sûr ) + bronchodilatateur + réhabilitation à l'effort si nécessaire .   

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale