Le site du Docteur Philippe LEROY

Anesthésie - Réanimation
Conventionnement : Exercice hospitalier
Carte Vitale Acceptée
Séropositivité et voyage : bien préparer mes médicaments - Le site du Docteur Philippe LEROY - Docvadis

Séropositivité et voyage : bien préparer mes médicaments

Lors de la préparation de vos valises, passez en revue les médicaments et produits indispensables, et prévoyez un rangement pratique pour le voyage.

Je prépare mon traitement

Grâce à l’ordonnance remise par votre médecin, vous pouvez disposer d’une quantité suffisante de médicaments pour toute la durée du voyage et du séjour, ainsi que d’une réserve supplémentaire d’environ une semaine, en prévision d’un retour retardé, de perte ou de vol de bagages, ou encore d’autres aléas entraînant une consommation supérieure à la normale (vomissements répétés…).

Vérifiez sur les notices de vos médicaments les précautions à prendre pour respecter leurs conditions de conservation. Emportez des sacs en plastique étanches en cas de séjour itinérant en climat humide, une Thermos à réfrigérer ou un sac isotherme si la température locale est supérieure à 25° C.

Veillez à répartir la quantité totale de médicaments dans différents bagages, en prévision du risque de perte ou de vol. Emportez au moins 3 jours de traitement en bagage à main, et répartissez le reste dans plusieurs bagages en soute.

Rangez vos comprimés dans des boîtes de médicaments anodines (flacons de vitamines, par exemple) ou des piluliers, si le pays de destination interdit officiellement l’entrée aux personnes séropositives. 

Conservez sur vous le certificat médical établi par votre médecin, si une injection doit être réalisée pendant le vol.

Placez vos médicaments dans différents bagages. Ayez sur vous votre certificat médical.

Placez vos médicaments dans différents bagages. Ayez sur vous votre certificat médical.

Je n’oublie pas d’emporter :

Une crème solaire haute protection et des vêtements protégeant du soleil.Une pharmacie pour les urgences (médicaments contre fièvre, douleur, diarrhées, vomissements, antiseptiques, pansements…).Une réserve de préservatifs de bonne qualité, en raison du risque de transmission du VIH (coexistence de plusieurs virus dans le monde) et d’autres infections sexuellement transmissibles.Des répulsifs anti-moustiques.

Il est absolument déconseillé, même si cela est tentant en vacances, d’interrompre votre traitement à l’occasion d’un voyage : en effet, cet arrêt peut entraîner de la fièvre, des douleurs ou des courbatures, ce qui gâcherait votre voyage, et risquerait de diminuer l’efficacité du traitement à long terme et de favoriser l’émergence de résistance.

centre hospitalier de Marne-la-Vallée


Service d'accueil des Urgences, 2-4 cours de la Gondoire ,
77600 Jossigny, France

Contacts

  • Fixe : 01 61 10 63 48
  • Fax : 01 61 10 72 51
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je pars en mer : que devrais-je savoir sur le mal de mer ?

    Le bateau est le moyen de transport le plus susceptible de provoquer le mal des transports. Pouvant toucher un passager occasionnel comme un marin aguerri, le mal de mer, appelé naupathie, peut entraîner des symptômes bien plus importants qu’une simple nausée.

    Lire la suite
  • En mer, j’évite les piqûres venimeuses : les bons conseils

    Vous pouvez rencontrer des animaux venimeux si vous nagez, plongez dans les eaux tropicales, intertropicales ou tempérées chaudes, ou lorsque vous vous promenez en bord de mer. Pour éviter leurs piqûres de venin, vous devez être vigilant et observer certains gestes. Voici quelques conseils simples à suivre.

    Lire la suite
  • En voyage : je me méfie d'un animal pouvant être enragé

    La rage est une maladie virale transmise à l’homme par un mammifère, le plus souvent un chien, lors d’une morsure ou d’un léchage sur une peau lésée. La maladie est toujours mortelle une fois déclarée. Il est impératif de respecter les mesures de précaution et de consulter très rapidement si vous avez eu un contact à risque avec un animal potentiellement porteur.

    Lire la suite
  • En voyage, je me protège des piqûres de moustiques

    De nombreuses maladies peuvent être transmises par des moustiques lors d’un séjour dans un pays étranger ou dans les départements et territoires français d’outre-mer. La lutte contre les moustiques est le meilleur moyen de prévention même s’il existe aussi des médicaments préventifs contre le paludisme et des vaccins contre la fièvre jaune ou l’encéphalite japonaise.

    Lire la suite
  • Je voyage avec mon diabète de type 1

    Vous êtes diabétique de type 1 et vous allez voyager. Certaines précautions doivent être prises pour prévenir tout risque de déséquilibre de votre diabète.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale