Le site du Docteur philippe TOURRET

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
J'évalue mon niveau de risque cardiovasculaire - Le site du Docteur philippe TOURRET - Docvadis

J'évalue mon niveau de risque cardiovasculaire

Nous ne sommes pas égaux devant les maladies cardiovasculaires : elles sont déterminées par la présence de facteurs favorisant leur survenue, variables d’une personne à l’autre. Connaissez votre niveau de risque cardiovasculaire pour mieux vous protéger.

Plusieurs facteurs de risque de maladie cardiovasculaire ont été parfaitement identifiés. Certains peuvent être corrigés comme l’excès de cholestérol, le tabagisme, l’hypertension artérielle, le diabète. D’autres ne peuvent pas être modifiés, mais incitent à plus de vigilance : l’âge, supérieur à 50 ans pour les hommes et à 60 ans pour les femmes, et aussi les antécédents familiaux de maladie cardiovasculaire précoce. La présence d’albumine dans les urines signale également un risque de maladie cardiovasculaire augmenté.

Evaluez votre risque cardiovasculaire

Evaluez votre risque cardiovasculaire

Additionnez les points obtenus à chaque fois que vous êtes dans la situation décrite dans la première colonne. Si vous obtenez 3 points ou plus, vous avez un risque de maladie cardiovasculaire.Toutefois, certaines situations vous placent d’emblée dans une catégorie « à haut risque cardiovasculaire », par exemple :

  • Si vous avez fait un accident cardiovasculaire ou si vous êtes soigné pour maladie cardiovasculaire (infarctus, angine de poitrine, attaque cérébrale, artérite…).

  • Si vous avez un diabète de type 2 avec une complication rénale : présence de protéines dans les urines (plus de 300 mg dans les urines recueillies sur 24 h), insuffisance rénale, dialyse.

Parlez-m’en lors de votre prochaine consultation, car il existe des moyens de vous protéger efficacement grâce à des médicaments et à des précautions dans votre mode de vie : alimentation pauvreen graisse animale, activité physique régulière, arrêt du tabac si vous fumez.

cabinet medical

1 RUE DU TAUDIN ,
33380 BIGANOS, France

Contacts

  • Fixe : 0556267059
  • Fax : 0556267555
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je fais des exercices physiques lors d’un long trajet en avion

    Cette fiche à imprimer vous accompagnera dans vos longs trajets en avion en vous indiquant dix exercices simples à faire depuis votre siège. En plus de détendre et soulager les muscles ankylosés, ces exercices, notamment ceux faisant travailler les jambes, facilitent la circulation sanguine et limitent ainsi le risque de phlébite.

    Lire la suite
  • Quiz : je suis diabétique, comment m’alimenter ?

    Vous êtes diabétique. Votre médecin a insisté sur l’importance de l’alimentation pour le contrôle de votre maladie. Il vous a expliqué comment avoir une alimentation saine et équilibrée et vous a mis en garde vis-à-vis de nombreuses idées fausses dans ce domaine. Il est important d'avoir bien compris et retenu les messages délivrés par votre médecin. Pour évaluer vos connaissances, répondez à ce quiz !

    Lire la suite
  • Me faire tatouer, oui...en limitant les risques

    Cette vidéo vous explique que le tatouage n'est pas un geste anodin s'il n'est pas fait dans des conditions strictes d'hygiène. Le Dr Denis Ouzan décrit les risques infectieux encourus et un tatoueur montre ce qu'il faut faire et ne pas faire. Si vous avez fait un tatouage dans des conditions limites, pensez à vous faire dépister : parlez en avec votre médecin ou rendez vous dans un centre de dépistage, un Cegidd.

    Lire la suite
  • Quelles précautions dois-je prendre pour prévenir une phlébite ?

    La phlébite des membres inférieurs risque de survenir quand la circulation veineuse est ralentie ou empêchée. La formation d’un caillot dans une veine profonde des membres inférieurs peut avoir des conséquences graves (embolie pulmonaire) et doit être évitée.

    Lire la suite
  • En voyage, je me protège des piqûres de moustiques

    De nombreuses maladies peuvent être transmises par des moustiques lors d’un séjour dans un pays étranger ou dans les départements et territoires français d’outre-mer. La lutte contre les moustiques est le meilleur moyen de prévention même s’il existe aussi des médicaments préventifs contre le paludisme et des vaccins contre la fièvre jaune ou l’encéphalite japonaise.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale