Docteur Philippe TAUVERON

Rhumatologie
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Mon enfant a la maladie de Scheuermann : quels sont les traitements ? -  Docteur Philippe TAUVERON - Docvadis

Mon enfant a la maladie de Scheuermann : quels sont les traitements ?

Le dos rond, encore appelé maladie de Scheuermann, est une atteinte vertébrale fréquente qui s’observe à la puberté. Elle doit être prise en charge dès les premiers signes.

Mon enfant a la maladie de Scheuermann, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une maladie qui touche les cartilages des corps vertébraux (partie antérieure des vertèbres). Elle se traduit par l’apparition d’une courbure prononcée du dos, au moment de la puberté (vers 11 ans chez la fille et vers 13 ans chez le garçon). On parle alors d’accentuation de la cyphose dorsale (déformation de la colonne vertébrale).

Le motif de la consultation est la douleur ou une mauvaise posture, « il se tient mal ». Parfois, il s’agit d’une découverte fortuite.Le plus souvent, la maladie de Scheuermann touche la colonne vertébrale au niveau thoracique (haut de la colonne vertébrale), entraînant des douleurs intermittentes entre les omoplates, aggravées par la position debout ou assise prolongée. Le retard du diagnostic est fréquent. Aussi, les douleurs rachidiennes des enfants doivent-elles être prises en considération et ne pas être confondues avec des « douleurs de croissance ».La région lombaire (bas de la colonne vertébrale) est plus rarement atteinte. Dans ce cas, la maladie est généralement découverte à l’âge adulte du fait des douleurs qu’elle entraîne.

Il est bien d'avoir un examen gynécologique une fois par an et une mammographie à partir de 50 ans dans le cadre du dépistage national.

Quelle est l’origine de cette maladie ?

Cette maladie est favorisée par plusieurs facteurs. On note, en premier lieu, une prédisposition génétique. Des traumatismes minimes mais répétés, notamment lors de la pratique intensive de certains sports en pleine période de croissance (entre 8 et 12 ans), peuvent favoriser son apparition. L’obésité ou le port de charges lourdes peuvent également être des facteurs favorisants.

Comment cette maladie peut-elle évoluer ?

Normalement, cette maladie cesse d’évoluer à la fin de la croissance. Généralement, les douleurs régressent, mais les anomalies de courbure de la colonne vertébrale persistent le plus souvent.Des douleurs peuvent être ressenties à l’âge adulte. Elles sont liées aux déformations vertébrales (tiraillements des ligaments ou musculaires, arthrose...) ou à l’apparition d’une détérioration des disques intervertébraux. Les disques intervertébraux sont des éléments présents entre les vertèbres, qui jouent le rôle d’« amortisseurs ». La maladie peut favoriser leur détérioration et entraîner l’apparition de douleurs.

Quel traitement mon enfant doit-il suivre ?

La maladie peut être prise en charge par de la kinésithérapie active ou de la gymnastique. Ces méthodes permettent notamment de corriger la posture.Il est conseillé d’arrêter de pratiquer le sport et d’éviter les efforts (port de charges lourdes notamment), sollicitant la colonne vertébrale.Enfin, si la croissance de votre enfant n’est pas terminée, il peut lui être recommandé de porter un corset.

La maladie de Scheuermann nécessite une prise en charge la plus précoce possible pour prévenir ou corriger les déformations. Il est fondamental d’agir avant que la croissance ne soit trop avancée. Une kinésithérapie bien menée permet de soulager efficacement les douleurs, et le corset permet de réduire la cyphose.

Cabinet médical du Docteur TAUVERON

43 rue Nationale ,
37000 TOURS, France

Contacts

  • Fixe : 02 47 05 51 60
  • Fax : 02 47 05 83 84
  • Fixe : 02 47 05 51 60
  • Fax : 02 47 05 83 84
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Clinique Pôle Santé Sud Vinci

null Chambray,
null Chambray, France

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

CHU Trousseau


Consultations externes - Rhumatologie, null Chambray Les Tours,
null Chambray Les Tours, France

Contacts

  • Fixe : 02 47 47 46 12
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Centre de l'ostéoporose

15 rue d' Entraigues ,
37000 TOURS, France

Contacts

  • Fixe : 02 47 64 74 84
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • J’ai une polyarthrite rhumatoïde : pourquoi une telle fatigue ?

    La fatigue est très fréquente chez les patients qui souffrent de polyarthrite rhumatoïde. Elle s’explique notamment par l’inflammation chronique qui caractérise la maladie. Parfois très handicapante, la fatigue est exacerbée par des facteurs comme la douleur, les troubles du sommeil ou la prise de certains traitements.

    Lire la suite
  • 7 raisons de bien faire vos examens chaque année si vous avez du diabète

    Vous avez du diabète et votre médecin vous a expliqué l’importance des examens à réaliser chaque année. Choisissez parmi ces 7 déclinaisons, les sujets et les formats qui vous intéressent : 4 fiches, 2 vidéos et 1 quiz. Vous comprendrez mieux pourquoi surveiller son évolution, évaluer l’efficacité de votre traitement (le bon équilibre de votre diabète) dépister, surveiller et traiter d’éventuelles complications.

    Lire la suite
  • J'ai mal au dos de façon chronique

    Le plus souvent, un mal de dos évolue favorablement en moins de 2 mois. Parfois, il persiste plus de trois mois, ou réapparaît souvent : il devient alors chronique. Une prise en charge adaptée est nécessaire pour améliorer cette situation.

    Lire la suite
  • Je souffre du syndrome SAPHO : que devrais-je savoir ?

    Le syndrome SAPHO est une maladie qui touche les os, les articulations et la peau, entraînant des douleurs chroniques parfois handicapantes. De par sa complexité et sa rareté, cette pathologie est souvent difficile à diagnostiquer. Il est susceptible de rentrer dans le cadre de la spondyloarthrite

    Lire la suite
  • Je m'informe sur le rhumatisme psoriasique

    Le rhumatisme psoriasique est une maladie qui n’est pas rare et qui touche le plus souvent à la fois la peau et les articulations. Ce qui rend son diagnostic parfois difficile.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale