Le site du Docteur Philippe Marty

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
QU’EST-CE QUE LA THERAPIE PAR ONDES DE CHOC RADIALES  - Le site du Docteur Philippe Marty - Docvadis

QU’EST-CE QUE LA THERAPIE PAR ONDES DE CHOC RADIALES 

 THERAPIE  EXTRACORPORELLE PAR ONDES DE CHOC RADIALES   QU’EST-CE QUE LA THERAPIE PAR ONDES DE CHOC RADIALES  Les ondes de choc radiales sont des ondes acoustiques de haute énergie. Elles sont transmises à travers la surface de la peau et diffusées radialement (de façon sphérique) dans le tissu humain. L’organisme réagit en augmentant l’activité métabolique tout autour de la zone douloureuse. Ceci stimule ou accélère le processus de guérison.

Thérapie par ondes de choc

1333018828301.jpg

Effets physiques et biologiques d’une onde de choc:

Mode d’action : les ondes de choc ont probablement un triple mode d’action : chimique, gate control, mécanique.

- L’action chimique s’explique en partie par l’effet anesthésiant apparaissant au cours de la séances et persistant quelques heures après la séance. Après un certain quota de percussions, il y aurait vraisemblablement une libération locale d’endorphines ou de substances inhibitrices de la douleur.

- Le gate control : la diminution de la perception douloureuse est obtenue par une stimulation des grosses fibres nerveuses sensitives cutanées, entraînant une inhibition des afférences douloureuses dans la moelle.

- L’action mécanique : il se produit une inflammation locale avec activation de la circulation et des processus de réparation tissulaire. Il a été démontré, par écho doppler, qu’une hypervascularisation apparaissait après thérapie par ondes de choc au niveau de la coiffe des rotateurs.


Une onde de choc radiale est donc responsable d’une agression tissulaire contrôlée se produisant de façon beaucoup plus prononcée sur les tissus denses comme les tendons, les fascias etc. L’organisme va alors mettre en place un certain nombre de réactions biologiques aboutissant à l’accélération du processus cicatriciel et à la guérison.

Indications des ondes chocs :
  • Tendinites dégénératives du corps du tendon, en particulier du tendon d'Achille, rotulien et les aponévrosites plantaires (épines calcanéennes) qui représentent les meilleures indications du traitement par ondes de choc.

  • D'autres tendinites sont possibles : tendinite d'épaule, du coude - épicondylite (tennis elbow), épitrochléite - du poignet

  • Les calcifications d'épaules sont aussi accessibles aux ondes de chocs

  • Les fibroses musculaires après accidents musculaires (claquage, déchirure musculaire)

Contre-Indications :

Un certain nombre de contre-indications existent :

  • Site de passage des troncs nerveux ou des gros vaisseaux sanguins, région cardiaque

  • Cavités où l'on retrouve de l'air comme les poumons ou les intestins.

  • Grossesse pour les traitements au niveau du tronc et du bassin.

  • Maladies d'hémorragiques (hémophilie) ou patients sous anticoagulants.

  • Présence de thrombophlébite.

  • Lésion cutanée : plaie, infection... sur la zone à traiter

  • Cartilage de croissance chez l'enfant

  • Les vertèbres en général, principalement celles cervicales ou les pièces osseuses fragiles (ostéoporose, métastases osseuses, corticothérapie prolongée.

Effets secondaires:

Il peut y avoir quelques petits effets secondaires tels que : douleur, hématomes, gonflement, irritations cutanées et augmentation des symptômes dans une minorité de cas. En général, le jour après la première session la douleur peut être très forte.

Avant de traiter:

Quelques principes sont à respecter :

1) Diagnostic : un diagnostic précis est, comme toujours en médecine, indispensable pour le succès du traitement. On doit savoir avant de traiter, qu'elle est exactement la lésion et son type. Pour toutes les indications (ou presque) un bilan échographique est indispensable avant de commencer un traitement par onde de chocs.

2) Absence de contre-indication

3) Bien informer le patient sur la thérapie par ondes de choc et en particulier sur les effets attendus et les éventuels effets secondaires.

Déroulement de la séance:

Après installation du patient dans une position confortable et un examen clinique de la région à traiter.

Le réglage de l'appareil se fait au niveau de la pression (en général de 2,5 à 3 bars), de la fréquence (10 à 15 Hz) et du nombre total de coups (2000).

La séance se déroule par application de la tête du pistolet sur la zone à traiter pendant quelques minutes.

Il est conseillé de glacer la région après la séance si la douleur est im portante.

Maison Médicale

19 Avenue Jean Saccheti ,
33510 Andernos, France

Contacts

  • Fixe : 05 56 03 94 94
  • Fax : 05 56 03 94 90
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale