Le site du Docteur Philippe Marty

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Les Aliments riches en fer - Le site du Docteur Philippe Marty - Docvadis

Les Aliments riches en fer

  Une carence en fer se manifeste par une fatigue, une baisse d’efficacité mais peut être facilement traitée, de préférence avant que les symptômes ne deviennent trop graves. Carence en fer: l’apport alimentaire

Comment repérer un manque de fer ? Fatigue , teint pâle, essoufflements, moindre résistance aux infections… sont les symptômes d’une déficience ou d’une anémie en fer (constatée par une mesure du taux de ferritine). Cela peut aussi entraîner la réduction des capacités physique et des performances intellectuelles et des perturbations au cours de la grossesse

Côté nutrition, ne vous privez pas des aliments riches en fer comme les viandes rouges et les crustacés. Sachez qu’il existe deux formes de fer : animale ou végétale. Notre corps les absorbe différemment. Le fer contenu dans les produits carnés (les viandes) est deux fois plus assimilable que le fer contenu dans des produits végétaux.

  • Le top des aliments riches en fer (d'origine animale)

Les abats: Les abats sont les aliments les plus riches en fer. Parmi eux, le boudin noir poêlé arrive en première position avec 22,8 mg de fer pour 100 g. On pourrait aussi citer le foie et les rognons.

Les viandes rouges: En plus d’un taux élevé de protéines, 100 g de bœuf apportent aux alentours de 5 mg de fer soit deux fois plus que les viandes blanches (veau ou volailles). Astuce : si vous préférez les viandes blanches, choisissez les parties plus foncées (comme les cuisses), qui sont les plus riches en fer.

Les coquillages : Fan de fruits de mer ? Ne vous privez pas. Les plus pourvus en fer : les palourde s (15 mg de fer pour 100 g), les bigorneaux ou encore les moules.

Les poissons Une fois à deux fois par semaine, cuisinez des poissons dits « bleus » tels que le thon, les sardines, les harengs ou encore le maquereau grillé, qui sont les poissons plus fournis en fer.

  • Le top des aliments riches en fer (d'origine végétale) :

Les légumes secs: Pour accompagner viandes et poissons, pensez aux lentilles, aux pois chiches ou encore aux haricots rouges. Ils contiennent en moyenne 3 mg de fer pour 100 g. Notre astuce : mélangez le fer animal et végétal car l’addition des deux facilite son assimilation.

Les céréales enrichies : Les céréales dites « enrichies en vitamines » sont excellentes pour vous apporter une partie de vos besoins en fer. Au petit-déjeuner, prenez-en avec un fruit et un laitage par exemple.

Le cacao: Le chocolat noir compte parmi les aliments les plus riches en fer (préférez un bon chocolat à 70 %). Deux petits carrés à l’heure du café apportent un bon complément en fer.

Le thym: Le thym est une plante aromatique qui abonde de fer. Dans 100 g, vous trouverez ainsi 30 mg de fer. N’hésitez pas à assaisonner et parfumer vos plats cuisinés avec cette herbe magique !

Les épices: Pour faire le plein de fer, le cumin, le curry, le gingembre ou encore la coriandre sont excellents. Ils comptent respectivement environ 66,4 mg, 29,7 mg, 19,8 mg et 16,3 mg de fer pour 100 g. Au quotidien, une pincée suffit pour assaisonner vos recettes.

Maison Médicale

19 Avenue Jean Saccheti , 33510 Andernos, France

Contacts

Téléphone : 05 56 03 94 94
Fax : 05 56 03 94 90

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Recette de cuisine: consommé de noix de saint-jacques sur lit de poireaux

    Chaque repas doit apporter sa ration de lipides, glucides et protéines

    Lire la suite
  • Un test pour évaluer mes habitudes alimentaires

    Pour assurer un bon équilibre alimentaire, il faut associer un apport calorique, en quantité adaptée à votre âge et à votre activité, et un comportement alimentaire harmonieux, qui allie plaisir et équilibre. Evaluez vos habitudes alimentaires en faisant ce test et selon vos résultats parlez-en avec votre médecin.

    Lire la suite
  • Le régime sans résidu

     Le principe de ce régime est de diminuer ou de supprimer de l'alimentation les fibres alimentaires végétales. Ce régime entraînera une diminution du volume des selles, une diminution du transit intestinal et évitera d'irriter la muqueuse intestinale. Ainsi tous les légumes crus et cuits, tous les fruits crus et cuits, toutes les céréales complètes et les viandes fibreuses sont exclus des repas. Quelle est la durée du régime ? - Avant une coloscopie : 3 jours de régime sans résidus élargi (yaourts autorisés). - Après une diverticulite ou une colite ischémique : 2 à 3 semaines de régime sans résidus strict puis 2 semaines de régime élargi. Comment réintroduire les résidus : Après la période d'un régime sans résidu strict il faut réintroduire séparément les fibres, les amidons et le lactose (lait). Ne réintroduire qu'un aliment à la fois. - Pour les légumes : commencer par les légumes les moins riches en fibres c'est à dire les betteraves, les carottes bouillies, les tomates, les courgettes et aubergines pelées et épépinées, les haricots verts et fins, la salade cuite, les endives cuites, Les pointes d'asperge. - Pour les fruits : les compotes. - Pour les laitages : lait demi-écrémé cuisiné puis nature et fromages. - On réintroduit en dernier les crudités et les fruits (Toujours pelés). - On peut hacher les crudités au début.

    Lire la suite
  • Pendant ma grossesse, je veille à mon alimentation

    Tout au long de votre grossesse, vous devrez accorder une importance particulière à votre alimentation pour la santé de votre enfant et la vôtre.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale