Le site du Docteur Philippe Marty

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée

Je serai absent du 15/09/2018 08:00 au 30/09/2018 20:00
Le Dr Tasei Frédéric assurera le remplacement
Se renseigner auprès du secrétariat de la Maison médicale pour les horaires de consultations.

Les compléments alimentaires peuvent-ils m'aider à équilibrer mon cholestérol ? - Le site du Docteur Philippe Marty - Docvadis

Les compléments alimentaires peuvent-ils m'aider à équilibrer mon cholestérol ?

Les compléments alimentaires comprennent des vitamines, des provitamines ou des fibres. Ils peuvent se présenter sous forme de gélules, capsules, ampoules ou encore enrichir certains produits alimentaires tels que les yaourts, margarines ou tisanes.

Dois-je consommer des aliments enrichis en vitamines ?

Les vitamines E et C sont des antioxydants qui limitent l’oxydation du cholestérol, responsable de la formation de la plaque d’athérome qui provoque l’obstruction des artères.


La vitamine E est présente dans les aliments contenant des graisses polyinsaturées (huiles végétales, margarines enrichies en vitamine E). Si vous en consommez régulièrement, vous ne manquez pas de vitamine E et vous n’avez pas besoin d’acheter des compléments alimentaires


La vitamine C est présente dans les agrumes (oranges, citrons), les kiwis, les fruits rouges, les brocolis et les poivrons. Si vous consommez 150 g par jour de ces aliments (cela équivaut à 1 orange ; 2 kiwis ; 2 ou 3 clémentines ; 1/2 pamplemousse…), il est inutile d’acheter des compléments alimentaires.

Dois-je consommer des aliments enrichis en fibres ?

Les fibres forment un maillage autour des aliments ingérés, ce qui favorise l’élimination des graisses dans les selles.
Elles permettent de diminuer le taux de cholestérol total, et réduisent la survenue de certains cancers. On les trouve notamment dans les fruits et les légumes, le pain complet.
Si votre alimentation est riche en fibres, inutile de recourir à des aliments enrichis en fibres comme les céréales.

Dois-je consommer des alicaments * enrichis en stérols végétaux ?

Certains yaourts et margarines allégés en matière grasse sont enrichis en phytostérols qui appartiennent à la famille des stérols, tout comme le cholestérol. Ces phytostérols limitent le passage dans le sang du mauvais cholestérol (LDL cholestérol). Une consommation de 2 à 3 g par jour de phytostérols diminue le LDL cholestérol de 5 à 15 %.


Les yaourts enrichis contiennent entre 0,75 g et 2 g de phytostérols par portion. La margarine enrichie en contient un peu moins de 1 g par portion de 10 g.


Ces alicaments n’ont pas d’intérêt médical clairement démontré. Une alimentation équilibrée, limitant les aliments riches en cholestérol, doit donc être privilégiée.


Vous pouvez également consommer du soja, des huiles végétales de maïs, de tournesol et de colza, ainsi que des noix qui sont naturellement riches en phytostérols.

 

* Produits alimentaires dans lesquels ont été introduits des éléments considérés comme particulièrement bénéfiques pour la santé.

Dois-je consommer des aliments enrichis en oméga 3 ?

Les oméga 3 sont des acides gras polyinsaturés qui participent à la prévention des maladies cardio-vasculaires. On les trouve dans le poisson gras des mers froides (maquereau, sardine, saumon), l’huile de colza ou de noix.

Si vous ne consommez pas ces aliments deux ou trois fois par semaine, il peut être judicieux d’utiliser de la margarine enrichie en oméga 3.

Une alimentation équilibrée est votre première alliée « santé ».
Les compléments alimentaires peuvent parfois compenser certains manques.
Parlez-en avec votre médecin.

Maison Médicale

19 Avenue Jean Saccheti ,
33510 Andernos, France

Contacts

  • Fixe : 05 56 03 94 94
  • Fax : 05 56 03 94 90
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Recette de cuisine: consommé de noix de saint-jacques sur lit de poireaux

    Chaque repas doit apporter sa ration de lipides, glucides et protéines

    Lire la suite
  • Un test pour évaluer mes habitudes alimentaires

    Pour assurer un bon équilibre alimentaire, il faut associer un apport calorique, en quantité adaptée à votre âge et à votre activité, et un comportement alimentaire harmonieux, qui allie plaisir et équilibre. Evaluez vos habitudes alimentaires en faisant ce test et selon vos résultats parlez-en avec votre médecin.

    Lire la suite
  • Le régime sans résidu

     Le principe de ce régime est de diminuer ou de supprimer de l'alimentation les fibres alimentaires végétales. Ce régime entraînera une diminution du volume des selles, une diminution du transit intestinal et évitera d'irriter la muqueuse intestinale. Ainsi tous les légumes crus et cuits, tous les fruits crus et cuits, toutes les céréales complètes et les viandes fibreuses sont exclus des repas. Quelle est la durée du régime ? - Avant une coloscopie : 3 jours de régime sans résidus élargi (yaourts autorisés). - Après une diverticulite ou une colite ischémique : 2 à 3 semaines de régime sans résidus strict puis 2 semaines de régime élargi. Comment réintroduire les résidus : Après la période d'un régime sans résidu strict il faut réintroduire séparément les fibres, les amidons et le lactose (lait). Ne réintroduire qu'un aliment à la fois. - Pour les légumes : commencer par les légumes les moins riches en fibres c'est à dire les betteraves, les carottes bouillies, les tomates, les courgettes et aubergines pelées et épépinées, les haricots verts et fins, la salade cuite, les endives cuites, Les pointes d'asperge. - Pour les fruits : les compotes. - Pour les laitages : lait demi-écrémé cuisiné puis nature et fromages. - On réintroduit en dernier les crudités et les fruits (Toujours pelés). - On peut hacher les crudités au début.

    Lire la suite
  • Pendant ma grossesse, je veille à mon alimentation

    Tout au long de votre grossesse, vous devrez accorder une importance particulière à votre alimentation pour la santé de votre enfant et la vôtre.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale