Le site du Docteur Philippe HASSELMANN

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Je marche avec un podomètre - Le site du Docteur Philippe HASSELMANN - Docvadis

Je marche avec un podomètre

L’activité physique est indispensable à votre santé. Il n’est pas nécessaire de passer des heures en salle de gym pour un effet bénéfique. Accrochez-vous un podomètre à la taille dès le matin et, le soir, regardez le nombre de pas effectués.

Une activité physique sert à :

  • Prévenir la prise de poids, le risque de maladies cardiovasculaires, la survenue du diabète de type 2 (souvent lié au surpoids).

  • Abaisser le cholestérol.

  • Aider à résister au stress ou à l’ostéoporose.

  • Participer au traitement d’une manière efficace.

Mais on trouve toujours une bonne excuse pour retarder l’inscription dans un club de gym ou se rendre à la piscine et, lorsqu’on est inscrit, tous les prétextes sont bons pour rater un cours.

Vous pouvez faire plus simple

Utilisez toutes les activités de la vie quotidienne. En particulier, la marche. L’homme a toujours marché, c’est pourquoi la marche est le meilleur moyen d’améliorer la forme. Bien sûr, il est plus difficile de calculer votre effort, qui ne se gère pas en temps. Une heure de gym est une évidence. Mais comment connaître votre dépense en énergie après trois étages sans ascenseur ou dix minutes de marche rapide ?
Très simple : offrez-vous un podomètre. C’est un petit appareil fiable et peu onéreux, qui compte vos pas. Tous vos pas.
Du lever au coucher, accrochez-le à votre taille. C’est un instrument sensible au mouvement qui, à chaque secousse, comptabilise un pas. Il faut donc bien lire le mode d’emploi, afin de ne pas surestimer le nombre de pas effectués dans la journée.
Il va vous permettre de faire le point sur votre activité, de la faire progresser peu à peu. Si vous avez l’habitude de la voiture, du métro, du bus ou de l’ascenseur, n’essayez pas, dès les premiers jours, de vous mettre à rechercher la performance. Tout effort doit être progressif. Commencez d’ailleurs par un bilan médical pour dépister les éventuels facteurs de risque. Ensuite, à vous de jouer.
Si vous utilisez les transports en commun, faites une station à pied. Si vous prenez votre voiture, garez-vous un peu loin de votre lieu de destination. Oubliez les ascenseurs. Profitez de vos temps libres, de vos week-ends ou de vos vacances pour vous promener à pied. Visitez, courez avec les enfants, sortez le chien quatre fois par jour… toutes les idées sont bonnes. L’essentiel est de progresser dans l’augmentation de sa dépense énergétique. Et vous allez voir que, très vite, vous atteindrez vos 10 000 pas et que vous vous sentirez en excellente forme.

Comptez vos pas dans la journée pour calculer votre dépense calorique

Pas à pas

  • Si vous faites moins de 3 000 pas par jour, vous êtes totalement sédentaire. Vous faites le minimum vital pour la vie quotidienne.

  • Entre 3 000 et 6 000 pas, vous avez une activité modérée.

  • De 6 000 à 10 000 pas, vous commencez à bouger assez pour que cela ait une incidence bénéfique sur votre santé.

  • Au-dessus de 10 000 pas, vous pratiquez une activité soutenue de 30 minutes par jour qui vous maintiendra en forme physique et mentale.

CABINET DU DR HASSELMANN

88 rue de Liverdun,
54200 VILLEY-SAINT-ETIENNE, France

Contacts

  • Fixe : 03.83.62.98.20
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je pars en mer : que devrais-je savoir sur le mal de mer ?

    Le bateau est le moyen de transport le plus susceptible de provoquer le mal des transports. Pouvant toucher un passager occasionnel comme un marin aguerri, le mal de mer, appelé naupathie, peut entraîner des symptômes bien plus importants qu’une simple nausée.

    Lire la suite
  • Je pratique la plongée sous-marine : ce que je dois savoir

    La plongée sous-marine avec un scaphandre est une activité classée à « environnement spécifique ». Pour la pratiquer dans les meilleures conditions, il est nécessaire d’en connaître les risques, de respecter les règles de sécurité et d’apprendre à déceler les signes d’alerte d’un accident.

    Lire la suite
  • Je m'échauffe et je m'étire quand je pratique un sport

    C'est un échauffement général qui doit être adapté en fonction du type d'activité avec parfois la réalisation d'exercices supplémentaires spécifiques à l'activité sportive en question.

    Lire la suite
  • Je bouge pour ma santé : des schémas pour comprendre

    Ces schémas permettent de visualiser simplement des activités physiques à faire au quotidien pour rester en bonne santé. Organisez votre emploi du temps pour pratiquer une activité, soit durant quelques heures un jour de la semaine, soit une demi-heure par jour, et faites une marche rapide ou du vélo par exemple. Commencez, même doucement, mais bougez ! Votre médecin pourra les commenter avec vous.

    Lire la suite
  • Je découvre la méditation : ce que je dois savoir

    S’il vous arrive de perdre le contrôle de vos pensées et que cela vous plonge dans un état de stress difficile à dépasser, la méditation en pleine conscience est faite pour vous. Pouvant être pratiquée partout, cette forme particulière de méditation vous aide à apprivoiser et maîtriser les sollicitations physiques et mentales auxquelles vous êtes confronté afin de surmonter votre stress et votre anxiété.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale