Le site du Docteur Philippe GARBE

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée

Je serai absent du 16/08/2018 au 18/08/2018

Quiz diabète type 2 : connaissez-vous bien votre maladie ? - Le site du Docteur Philippe GARBE - Docvadis

Quiz diabète type 2 : connaissez-vous bien votre maladie ?

Vous savez que vous avez un diabète de type 2. Les informations reçues de la part de votre médecin sont importantes. Les avez-vous bien retenues et comprises ? Découvrez ce que vous devriez savoir pour comprendre cette maladie. Evaluez vos connaissances en répondant à ce quiz !


Le diabète de type 2 est une maladie

 

Question 1 : 

Le diabète de type 2 est une maladie :

1ère réponse :VRAI

Le diabète de type 2 est une maladie chronique. Une fois que l’on est diabétique c’est pour toute la vie.

2ème réponse :VRAI

Le diabète de type 2 se développe de manière silencieuse et indolore, sans signes apparents. Cette phase silencieuse fait toute la gravité de la maladie car on ne le dépiste souvent qu’au stade des complications après des années d’évolution.

3ème réponse :VRAI

Le diabète se caractérise par un taux de sucre (glucose) trop élevé dans le sang (hyperglycémie). La glycémie normale est comprise entre 0,70 g/litre et 1,10 g à jeun. On parle de diabète lorsque la glycémie à jeun est supérieure à 1,26 g/l ou > 2 g/l à n’importe quel moment de la journée.

4ème réponse :FAUX

Les personnes diabétiques ont souvent des taux élevés de graisses dans le sang (cholestérol et triglycérides), mais ce n’est pas systématique, et cela ne définit pas le diabète. Comme l’excèsde sucre dans le sang (diabète), l’excès de mauvais cholestérol (LDL-cholestérol) dans le sang aggrave le risque de maladie cardiovasculaire.

5ème réponse :FAUX

Ce n’est pas la prise de sucre qui entraîne le diabète mais le manque d’insuline ou son manque d’efficacité (on parle d’insulinorésistance). Cependant, une consommation excessive de produits gras et sucrés peut faire prendre du poids et favoriser un diabète de type 2 chez des sujets à risque.

Question 2 : 

Les facteurs augmentant les risques de présenter un diabète de type 2 sont :

1ère réponse :VRAI

Si l’un des deux parents a développé un diabète de type 2, le risque est d’environ 40 % ; il monte à 70 % si les deux parents sont atteints.

2ème et 3ème réponse :VRAI

La sédentarité, le surpoids et l’obésité (avec une surcharge graisseuse abdominale) favorisent l’apparition du diabète de type 2 chez les personnes génétiquement prédisposées.

4ème réponse:VRAI

Le diabète de type 2 est plus fréquent avec l’avancée en âge. Si vous avez plus de 40 ans, que vous êtes en surpoids, et que vous avez des antécédents familiaux de diabète de type 2, vous êtes à risque de développer cette maladie.

5ème réponse :VRAI

Le diabète gestationnel est la survenue d’un diabète (non connu auparavant), lors de la grossesse, et qui disparaît après l’accouchement dans 90 % des cas. Les femmes ayant présenté ce type de diabète ont un risque de développer un diabète de type 2 par la suite.

Cabinet Médical du Dr Philippe GARBE

3 Rue Raoul Mignon , 59960 NEUVILLE EN FERRAIN, France

Contacts

Téléphone : 0320373600
Fax : 0320373366

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je sais pourquoi me rendre dans un Cegidd

    Les Centres Gratuits d’Information, de Dépistage et de Diagnostic sont des centres à la disposition de toute personne qui souhaite savoir si elle a été infectée par le virus du sida ou d’une hépatite B ou C. Ces centres existent dans tous les départements de France et proposent aussi une information sur les infections sexuellement transmissibles (IST), la vaccination contre les hépatites A et B et le papillomavirus, la prescription de moyens contraceptifs, une aide en cas de violence liée à l’orientation sexuelle ou au genre, ainsi qu’une réponse aux troubles et dysfonctions sexuels.

    Lire la suite
  • Diabétique, je surveille moi-même ma glycémie

    Cette vidéo montre comment surveiller régulièrement sa glycémie. Une bonne surveillance de sa glycémie permet de savoir où en est son diabète et ainsi, de modifier son alimentation si besoin, ou d’aller voir son médecin en cas de trop grands changements dans les résultats.

    Lire la suite
  • Je surveille mes grains de beauté

    Un grain de beauté est sans gravité. Mais lorsqu’il se modifie en forme, en couleur ou en diamètre il faut demander un avis médical afin de dépister rapidement un éventuel mélanome. Surveillance des grains de beauté, appelés aussi "naevus" par les médecins.

    Lire la suite
  • Cancer colorectal : Je comprends les modalités diagnostiques

    Le dépistage et le diagnostic précoce du cancer colorectal augmentent les chances de guérison. Fréquent chez les hommes et les femmes à partir de 50 ans, on peut le guérir quand il est détecté à temps. On peut même l'éviter, en traitant les polypes avant leur évolution vers une forme cancéreuse.

    Lire la suite
  • J'utilise le test de dépistage du cancer du côlon

    Des lésions peuvent se développer très silencieusement dans les intestins. Aucun signe ne poussant à consulter, seul le dépistage permet leur détection

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale