Le site du Docteur Philippe DUCAMP

Médecine Physique Et Réadaptation
Conventionnement : Exercice hospitalier
Carte Vitale Acceptée
On doit m'opérer de l'épaule - Le site du Docteur Philippe DUCAMP - Docvadis

On doit m'opérer de l'épaule

L’épaule est une articulation complexe soumise à de fortes contraintes. En dehors de la traumatologie, la chirurgie de l’épaule intervient soit sur les tendons de la coiffe des rotateurs, soit sur l’arthrose de l’épaule (omarthrose).

Je dois être opéré(e) de la coiffe des rotateurs, qu’est-ce que c’est ?

La coiffe des rotateurs est un ensemble de tendons et de muscles recouvrant la tête de l’humérus (os du bras) et assurant la plupart des mouvements de l’articulation. Ces tendons peuvent entrer en conflit avec les structures osseuses de l’épaule et  développer des lésions de type « perforation » plus ou moins importantes pouvant justifier une réparation.

Comment l’intervention se déroule-t-elle ?

La technique utilisée est l’arthroscopie. Elle permet d’accéder aux tendons de la coiffe des rotateurs en introduisant par de petites incisions de moins d’un centimètre :

  • un arthroscope (mini-caméra) pour visualiser les lésions ;

  • puis, par un autre abord, des instruments de chirurgie adaptés à cette technique pour réparer les lésions constatées.

Le chirurgien peut ainsi suturer (réparer) un tendon perforé ou rompu, refixer un tendon sur l’os par ancrage, nettoyer l’articulation en enlevant des débris fibreux intra-articulaires, et élargir l’espace de glissement des tendons. Parfois, l’intervention peut nécessiter une incision plus large  et se transformer en chirurgie « à ciel ouvert » si la rupture tendineuse est trop étendue.

Quelles sont les précautions liées à cette intervention ?

L’intervention nécessite une anesthésie générale. Elle implique une hospitalisation de quelques jours, une immobilisation variable selon l’acte chirurgical réalisé et une rééducation souvent longue. Menée par votre kinésithérapeute en ville, elle peut durer de 3 à 6 mois.
La technique arthroscopique de la chirurgie de la coiffe des rotateurs est moins agressive qu’une chirurgie classique et permet une récupération plus rapide. Les complications sont rares : liées à l’anesthésie générale, une infection postopératoire exceptionnelle ou un enraidissement global de l’épaule que l’on appelle « capsulite rétractile ».

Peut-on opérer une épaule arthrosique ?

La dégradation du cartilage de l’épaule aboutit à un handicap fonctionnel majeur. La solution proposée est le remplacement des surfaces articulaires par une prothèse d’épaule.

Comment la pose d’une prothèse de l’épaule se déroule-t-elle ?

L'intervention nécessite une chirurgie « à ciel ouvert ». La prothèse d’épaule est constituée de deux parties : l’une est vissée dans l’omoplate, l’autre est fixée dans l’humérus (os du bras).

Quelles sont les précautions liées à cette intervention ?

L’intervention se déroule sous anesthésie générale. Elle implique une hospitalisation d’environ une semaine.
La rééducation débute dans les jours qui suivent l’intervention, le plus souvent en centre de rééducation. Elle se poursuivra en ville auprès de votre kinésithérapeute pendant 3 à 6 mois.

Quelles sont les précautions liées à l’anesthésie ?

Ces actes chirurgicaux qui se déroulent sous anesthésie générale nécessitent une consultation pré-anesthésique avant l’intervention. Cette consultation permet au médecin de prendre connaissance de tous les éléments médicaux vous concernant, afin de réaliser l’anesthésie en toute sécurité. A cette occasion, le médecin vous informera des risques liés à l’anesthésie. Vous pourrez lui poser des questions, il répondra à vos interrogations. Un formulaire de consentement éclairé vous sera présenté avant l’intervention.

L’épaule est une articulation importante et complexe. Toute intervention nécessite une rééducation qui peut durer plusieurs mois et qu’il est absolument nécessaire de suivre avec rigueur, sous la conduite d’un kinésithérapeute. Des conseils pratiques, adaptés à votre situation, vous seront donnés pour éviter les complications et accompagner votre rééducation.

USDax RUGBY pro Landes


Coordination Médicale USDAX Rugby, 40100 Dax,
58 route de Saubagnacq 40 100 Dax ,
40100 Dax, France

Contacts

  • Fixe : 05 58 56 89 72
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Centre de rééducation et de réadaptation fonctionnelle de Salies de Béarn


Médecine physique et réadaptation fonctionnelle, 3 Boulevard Saint Guily Salies de Béarn,
64270 Salies de Béarn, France

Contacts

  • Fixe : 05 59 38 75 26
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Morphine : je discerne le vrai du faux

    La morphine est connue et utilisée depuis l’antiquité pour soulager les douleurs intenses. Sa réputation la précède avec un certain nombre d’idées reçues…absolument non justifiées.

    Lire la suite
  • Je suis anorexique : comment serai-je soigné ?

    La majorité des personnes qui souffrent d’anorexie mentale et qui suivent une thérapie guérissent définitivement. La guérison nécessite de traiter les aspects physiques et nutritionnels de la maladie ainsi que ses aspects psychologiques.

    Lire la suite
  • Quiz Polyarthrite Rhumatoïde : que sais-je des traitements ?

    Vous souffrez de polyarthrite rhumatoïde et suivez un traitement pour enrayer l’évolution de la maladie. Effets des médicaments, mode d’administration, examens préalables... Assurez-vous d’avoir compris et retenu les informations essentielles. Testez vos connaissances avec ce quiz.

    Lire la suite
  • J'ai une névralgie cervicobrachiale : que dois je savoir ?

    La névralgie cervicobrachiale (NCB) est une douleur liée à l’irritation d’une terminaison nerveuse issue de la colonne vertébrale au niveau du cou. Elle est le plus souvent liée à un problème de disque intervertébral ou d’arthrose cervicale. Son traitement est médical ou plus rarement chirurgical.

    Lire la suite
  • Les pompes à insuline : des schémas pour comprendre

    Ces schémas permettent de visualiser simplement la composition d’une pompe à insuline, les différentes possibilités d’implantation du cathéter et de fixations du boîtier. Une pompe à insuline est un dispositif médical que vous programmez pour qu’il délivre des doses régulières d’insuline en fonction de vos besoins. Elle favorise un meilleur équilibre de votre glycémie. Votre médecin pourra les commenter avec vous.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale