Le site du Docteur Philippe DE REKENEIRE

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Je comprends ce qu'est la ménopause - Le site du Docteur Philippe DE REKENEIRE - Docvadis

Je comprends ce qu'est la ménopause

La ménopause correspond à l’arrêt de la sécrétion d’hormones par les ovaires et se manifeste par la disparition des règles. Cette période est vécue différemment d’une femme à l’autre.

Quand la ménopause intervient-elle ?

C’est en moyenne vers 50 ans qu’intervient la ménopause. Les ovaires arrêtent progressivement de sécréter des hormones (œstrogènes et progestérone), tandis que les gonadotrophines, sécrétées par l’hypophyse, augmentent. La ménopause ne s’impose pas brutalement. Elle est précédée par une période d’irrégularité de cycle (pré ménopause ou péri ménopause). La ménopause correspond à la disparition définitive des règles.

Que vais-je ressentir ?

Psychologiquement comme physiquement, la ménopause est vécue différemment d’une femme à l’autre.
Il peut s’agir de bouffées de chaleur en particulier la nuit, de fatigue, de troubles de l’humeur, de sécheresse cutanée et vaginale, de troubles du sommeil, d’une prise de poids (en moyenne 3 à 4 kg)...
Les symptômes varient : dans le type de manifestation, dans leur durée et dans leur intensité. Ils sont inconfortables, mais sans risque pour la santé.

Vais-je grossir ?

La prise de poids n’est pas inévitable lors de la ménopause, mais les modifications hormonales agissent sur la répartition des graisses.
A cette période, la masse graisseuse s’accumule plus fréquemment autour de la taille.

La ménopause va-t-elle fragiliser mes os ?

La ménopause accélère la perte osseuse, car l’os est moins bien renouvelé. La menace d’ostéoporose existe, mais elle est plus ou moins importante en fonction des facteurs de risque liés notamment au mode de vie et à l’hérédité.

Y a-t-il des risques cardio-vasculaires ?

Avant la ménopause, les femmes sont moins sujettes que les hommes au risque d’accident cardio-vasculaire. Lors de la ménopause, le risque augmente car les œstrogènes ne jouent plus leur rôle de protection contre l’athérosclérose (dégénérescence des artères).
Votre mode de vie joue un rôle dans la prévention. Si vous conservez une activité physique, si vous ne fumez pas et si vous ne présentez pas d’autres facteurs de risque (surpoids, hypercholestérolémie, diabète, hypertension), le danger est atténué.

Dois-je continuer le suivi gynécologique ?

Un examen gynécologique régulier est un gage de sécurité tout au long de la vie d’une femme. Il est particulièrement important après la ménopause, car c’est à cet âge que le risque de développer des pathologies gynécologiques augmente.
Votre médecin vous prescrira les examens de dépistage courants comme le frottis et la mammographie.

Puis-je prendre un traitement hormonal de la ménopause (THM) ?

Le THM (ou THS) peut être efficace pour traiter les symptômes de la ménopause (troubles climatériques incommodants, telles les bouffées de chaleur).
Comme pour tout traitement, votre médecin choisira celui qui est le plus adapté à votre cas et vous informera des modalités de prise et des éventuels effets indésirables.

Consultez régulièrement votre médecin et ne pratiquez jamais l’automédication. Tout médicament, ou complément alimentaire destiné à atténuer ou traiter les troubles liés à la ménopause, doit être pris avec l’accord de votre médecin.

Maison Médicale

17 Route de Chambry ,
02840 Athies Sous Laon, France

Contacts

  • Fixe : 0323245688
  • Fax : 0323245451
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Je protège mes dents en cas de diabète : les bons conseils

    Votre diabète, s’il est mal contrôlé, peut favoriser une maladie des gencives entrainant un déchaussement des dents. La prévention des risques de complications dentaires est fondamentale. Pour éviter de perdre vos dents, voici quelques conseils simples à suivre.

    Lire la suite
  • J'ai une bonne hygiène de vie pour limiter le risque de cancer colorectal

    L’alimentation joue un rôle dans l’apparition du cancer colorectal. La consommation d’alcool augmente le risque d’avoir un cancer colorectal, tout comme une alimentation excessive en viandes rouges ou trop riche en charcuteries. A l’inverse, la consommation de fibres alimentaires et l’activité physique régulière, diminuent ce risque.

    Lire la suite
  • Mes règles sont douloureuses

    De nombreuses femmes sont concernées par les douleurs associées aux règles. Ces troubles, appelés dysménorrhées, peuvent apparaître dès les premières règles ou après quelques années.

    Lire la suite
  • Me faire tatouer, oui...en limitant les risques

    Cette vidéo vous explique que le tatouage n'est pas un geste anodin s'il n'est pas fait dans des conditions strictes d'hygiène. Le Dr Denis Ouzan décrit les risques infectieux encourus et un tatoueur montre ce qu'il faut faire et ne pas faire. Si vous avez fait un tatouage dans des conditions limites, pensez à vous faire dépister : parlez en avec votre médecin ou rendez vous dans un centre de dépistage, un Cegidd.

    Lire la suite
  • J'offre un bon sommeil à mon bébé

    Pendant son sommeil, le cerveau de bébé fabrique de l’hormone de croissance et son système nerveux achève son développement. Un bon sommeil est donc garant d’une bonne croissance.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale