Le site du Docteur philippe Chevreux

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Je suis à risque de développer une ostéoporose - Le site du Docteur philippe Chevreux - Docvadis

Je suis à risque de développer une ostéoporose

L’ostéoporose est une maladie du squelette qui rend les os fragiles et dont la manifestation clinique principale et redoutable est la fracture. Avant la survenue de cette fracture, l’ostéoporose reste très souvent asymptomatique.

L’ostéoporose touche préférentiellement lesfemmes après la ménopause, s’accroît avec l’âge, et elle est d’autant plus marquée que les facteurs de risque sont nombreux. Il existe plusieurs facteurs individuels qui permettent de définir votre risque.

Suis-je à risque d’ostéoporose ?

OUI, si vous êtes dans l'une de ces situations :

  • Votre ménopause est survenue très tôt.

  • Un membre de votre famille a un antécédent de fracture du fémur sans notion de traumatisme.

  • Vous êtes plutôt maigre.

  • Vous avez reçu un traitement ou vous recevez un traitement par de la cortisone.

  • Vous fumez.

  • Vous ne faites pas beaucoup d’exercices physiques.

  • Vous consommez régulièrement de l’alcool.

  • Vous avez pris des traitements susceptibles d'induire une ostéoporose, ou vous souffrez d'une maladie qui peut favoriser l'apparition d'une ostéoporose : c'est votre médecin qui vous en parlera.

  • Vous avez des problèmes orthopédiques ou neuro-musculaires.

Comment diminuer certains risques ?

En modifiant vos habitudes, avec l'aide et les conseils de votre médecin si cela est nécessaire.

  • Arrêtez de fumer.

  • Réduisez ou supprimez la consommation d’alcool.

  • Consommez des aliments qui apportent du calcium.

  • Augmentez ou reprenez une activité physique régulière.

  • Favorisez l’exposition au soleil pour bénéficier de la vitamine D, mais en appliquant une protection solaire performante, en évitant les heures chaudes et en limitant le temps de l'exposition pour éviter les méfaits du soleil. 

  • Evitez lesefforts brutaux.

  • Baissez-vous en pliant les genoux.

  • Maintenez un poids en "accord" avec votre taille. Votre poids est un élément essentiel de votre santé. Il doit être surveillé régulièrement, en tenant compte de votre taille. Grâce à l'IMC, Indice de Masse Corporelle, on évalue le poids idéal d'une personne en fonction de sa taille et de son poids. L'indice de masse corporelle est valable pour un adulte, homme ou femme (18 à 65 ans). Parlez-en avec votre médecin.

Une bonne hygiène de vie prévient l’ostéoporose. Pratiquez une activité physique régulière. Equilibrez votre alimentation.

Maison Médicale

37 Avenue Jean Moulin ,
LE LONY, 44720 SAINT JOACHIM, France

Contacts

Téléphone : 02 40 88 53 14

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Qu'est ce qu'une allergie alimentaire ?

    Les réactions allergiques déclenchées par les aliments peuvent survenir de façon soudaine, rapidement après le contact avec l’aliment responsable, dans un délai allant de quelques minutes à quelques heures.

    Lire la suite
  • Me faire tatouer, oui...en limitant les risques

    Cette vidéo vous explique que le tatouage n'est pas un geste anodin s'il n'est pas fait dans des conditions strictes d'hygiène. Le Dr Denis Ouzan décrit les risques infectieux encourus et un tatoueur montre ce qu'il faut faire et ne pas faire. Si vous avez fait un tatouage dans des conditions limites, pensez à vous faire dépister : parlez en avec votre médecin ou rendez vous dans un centre de dépistage, un Cegidd.

    Lire la suite
  • Intolérant au gluten, je m'informe auprès de l'association

    Site de l’Association Française Des Intolérants Au Gluten. Ce site est constitué d’une partie libre, où vous trouverez une présentation complète de la maladie cœliaque et de l’Association, et d’une partie réservée aux membres de l’Association.

    Lire la suite
  • Mon enfant est-il anorexique ?

    Tous les adolescents qui entreprennent des régimes ou ont des comportements alimentaires inhabituels, y compris des crises de boulimie, ne souffrent pas d’anorexie mentale. La présence de plusieurs signes révélateurs doit néanmoins vous alerter et vous inciter à consulter.

    Lire la suite
  • Alcool en excès : à quel moment suis-je en danger ?

    L’alcool n’est pas une substance nocive à faible dose, mais peut être responsable de graves dommages sociaux et médicaux s'il est consommé de manière excessive ou par des personnes fragilisées. Il est alors important de pouvoir évaluer sa consommation, et de résoudre un éventuel abus ou une dépendance.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale