Le site du Docteur philippe bardon

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Comment bien utiliser mon inhalateur de poudre sèche ? - Le site du Docteur philippe bardon - Docvadis

Comment bien utiliser mon inhalateur de poudre sèche ?

La plupart des médicaments qui soulagent l’asthme sont très efficaces lorsqu’ils sont inhalés, car le produit atteint directement les bronches. Mais il est très important de suivre les indications pour utiliser correctement ce médicament.

Qu’est-ce qu’un inhalateur système poudre ?

C’est un système composé d’une cartouche renfermant un médicament (sous forme de poudre), d’une coque en plastique munie d’un embout buccal et d’un capuchon. Il est muni d’un système d’amorçage ou de déclenchement de la dose nécessaire et, parfois, d’un compteur de doses. Il doit être utilisé uniquement pour les voies respiratoires.
Attention ! Il existe plusieurs types d’inhalateurs de poudre. Lisez attentivement la notice avant utilisation.

Comment dois-je utiliser l’inhalateur de poudre ?

  • Enlevez le capuchon pour dégager l’embout buccal.
  • Armez l’appareil pour déclencher la dose.
  • Videz les poumons en expirant profondément.
  • Placez l’embout à la bouche.
  • Fermez bien les lèvres autour de l’embout, sans le mordre.
  • Inspirez fortement pour délivrer la dose.
  • Retirez l’embout de votre bouche.
  • Retenez votre respiration pendant 10 secondes.
  • Rincez-vous la bouche.
  • Passez l’embout buccal sous l’eau avant de le ranger dans la boîte.
  • Comment savoir si j’ai bien pris le produit ?

    Faites un essai devant une glace. Si une quantité importante de produit s’échappe par votre nez ou votre bouche, réessayez en prenant le temps de coordonner vos mouvements.
    En cas de difficultés, parlez-en à votre médecin. Il pourra vous donner des informations ou vous proposer l’utilisation d’un autre système d'inhalation.

    Quelles sont les précautions à prendre ?

    Conservez la notice d’utilisation et un double de l’ordonnance.
    Gardez le produit à l’abri de la chaleur et de l’humidité et hors de portée des enfants.

    Y a-t-il des effets indésirables ?

    Comme pour tout médicament, il peut y avoir des effets indésirables. Pour les médicaments inhalés, la très grande majorité de ces effets est sans gravité. Au moindre doute, demandez conseil à votre médecin.

    La posologie est strictement individuelle. Elle est adaptée par votre médecin à la sévérité de votre asthme. Suivez les indications figurant sur votre ordonnance et lisez attentivement la notice d’utilisation avant de prendre votre médicament.

    Cabinet médical La Souche

    26 rue de Reims ,
    02150 SISSONNE, France

    Contacts

    • Fixe : 03 23 80 47 75
    Plus d'informations (Accès, Horaire...)

    Documents similaires

    • Comment bien utiliser une chambre d'inhalation ?

      La plupart des médicaments qui soulagent l’asthme sont très efficaces lorsqu’ils sont inhalés, car le produit atteint directement les bronches. Mais certaines personnes ont des difficultés à utiliser des aérosols ou inhalateurs-doseurs.

      Lire la suite
    • Je prends un AVK, antivitamines K : pourquoi surveiller l'INR?

      Un traitement par AVK vous expose à deux types de risque : hémorragie ou thrombose. Il est indispensable d’observer la prescription de votre médecin et de contrôler régulièrement votre INR. L'INR mesure la fluidité de votre sang. Vous devez par ailleurs connaître les signes évoquant une possible hémorragie.

      Lire la suite
    • Stylo auto-piqueur d’adrénaline : un schéma pour comprendre

      Ce schéma permet de visualiser la bonne utilisation de votre stylo. Votre médecin pourra le commenter avec vous. Il vous permettra de mieux comprendre les explications et recommandations qui vous seront apportées pour optimiser votre prise en charge en cas de choc anaphylactique.

      Lire la suite
    • Je m'informe sur le traitement hormonal de la ménopause

      Le traitement hormonal substitutif de la ménopause est indiqué notamment pour diminuer la gêne liée aux bouffées de chaleur. Comme tout médicament, ce traitement peut présenter des effets secondaires. Votre médecin évaluera votre état de santé et vos antécédents pour vous donner le traitement le plus adapté.

      Lire la suite
    • Je traite les verrues de mon enfant : un schéma pour comprendre

      Ce schéma permet de visualiser simplement le traitement d’une verrue et les précautions à prendre pour éviter leur transmission. Il est recommandé de traiter dès la première verrue avant leur possible multiplication. Si elles sont trop nombreuses, il peut être décidé de ne pas intervenir car il y aura une guérison spontanée, mais qui peut être longue à venir. Consultez un dermatologue qui proposera un traitement. Votre médecin pourra le commenter avec vous.

      Lire la suite

    Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale