Le site du Docteur philippe anache

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
7 repères pour savoir si mon ado a un problème avec la nourriture  - Le site du Docteur philippe anache - Docvadis

7 repères pour savoir si mon ado a un problème avec la nourriture

L’adolescence est une période où le regard des autres compte beaucoup pour votre enfant. C’est également à ce moment-là qu’il va vouloir prendre le contrôle de sa vie et de son corps et cela passe souvent par un changement dans son rapport à la nourriture faisant de l’adolescence un terrain propice au développement des troubles du comportement alimentaire.

1.     Il existe deux principaux troubles du comportement alimentaire ou TCA, l’anorexie mentale et la boulimie, qui touchent plus largement les filles de 14 à 18 ans. Les garçons sont moins fréquemment concernés mais c’est souvent plus sévère.

2.     Certains comportements de votre adolescent doivent vous faire penser aux TCA : une grande préoccupation de son poids, de son alimentation et du regard des autres, un changement dans ses habitudes alimentaires, le désir de manger seul, des excuses pour ne pas manger en famille, un retrait social, la conviction d’être trop gros malgré une perte de poids importante.

3.     Si votre adolescent souffre d’anorexie mentale, il va commencer à trier les aliments dans son assiette et à en éliminer certains qu’il juge trop gras et trop sucrés. Il aura tendance à suivre des régimes très restrictifs, à faire du sport en excès, à être très préoccupé par sa silhouette et à avoir une peur irrépressible de prendre du poids dès qu’il mange. 

4.     Si votre enfant souffre de boulimie, il aura tendance à manger sans pouvoir s’arrêter, même lorsqu’il n’a plus faim, à manger en cachette entre les repas. Il va refuser de manger en public. Vous trouverez parfois des emballages de gâteaux, de bonbons et autres aliments gras et sucrés sous son lit. Il va dépenser son argent de poche pour s’acheter à manger.  Après avoir trop mangé, il va se sentir honteux de manger, et va utiliser des moyens pour se « purger » (vomissements, laxatifs, comprimés amincissants, pratique du sport en excès…). 

5.     Si vous soupçonnez un trouble du comportement alimentaire chez votre adolescent, faites-vous aider et parlez-en avec votre médecin. Il pourra vous donner des conseils pour renouer le dialogue afin de connaître l’origine de ce trouble. Il pourra également s’entretenir seul avec lui et l’orienter si besoin vers un spécialiste. 

6.     Pour ne pas entretenir le trouble de votre adolescent, donnez-lui toujours une image positive de lui-même car votre avis est important, même dans cette période de rébellion. De plus, lorsque votre adolescent fait une demande spéciale concernant son alimentation, il est préférable de ne pas y céder pour ne pas cautionner son comportement. 

7.     Vérifier les lectures de l’adolescent sur internet : attention aux sites comme « pro ana » qui donnent des conseils aux anorexiques pouvant entretenir ainsi cette pathologie. 

En bref 

Plus la prise en charge des troubles du comportement alimentaire est précoce et plus les malades ont de chance de retrouver rapidement un rapport normal à la nourriture. Il faut savoir que ces troubles ont des répercussions sur la santé (carences, dysfonctionnement hormonal, disparition des règles, problèmes cardiovasculaires…), leur prise en charge est donc pluridisciplinaire mais sans hospitalisation dans un premier temps. Elle associe le médecin traitant, qui va agir sur les conséquences d’une mauvaise alimentation, un psychiatre ou un pédopsychiatre, qui va travailler avec votre enfant sur l’origine de son trouble, et un spécialiste de la nutrition, qui va lui réapprendre à manger sainement en prenant en compte les problématiques de sa maladie. 

Liens utiles pour votre ado... 

http://www.filsantejeunes.com/ (écoute anonyme et gratuite 0 800 235 236) 

http://www.alloecouteado.org/ (écoute anonyme et gratuite 0 800 506 692)

 

cabinet médical du Dr Anache

95 rue Léon Gambetta ,
59490 Somain, France

Contacts

  • Fixe : 03.27.90.63.33
  • Fax : 03.27.86.46.83
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Eliminer les larves de moustiques : un schéma pour comprendre

    Ce schéma permet de visualiser les endroits où l’eau peut stagner et où les larves de moustiques pourraient se développer. Plusieurs vignettes vous rappellent que vous devez supprimer les soucoupes des pots de fleurs, vérifier le bon écoulement des eaux de pluie, couvrir les réservoirs d’eau, couvrir les piscines hors d’usage, etc.

    Lire la suite
  • Je pars en mer : que devrais-je savoir sur le mal de mer ?

    Le bateau est le moyen de transport le plus susceptible de provoquer le mal des transports. Pouvant toucher un passager occasionnel comme un marin aguerri, le mal de mer, appelé naupathie, peut entraîner des symptômes bien plus importants qu’une simple nausée.

    Lire la suite
  • Me faire tatouer, oui...en limitant les risques

    Cette vidéo vous explique que le tatouage n'est pas un geste anodin s'il n'est pas fait dans des conditions strictes d'hygiène. Le Dr Denis Ouzan décrit les risques infectieux encourus et un tatoueur montre ce qu'il faut faire et ne pas faire. Si vous avez fait un tatouage dans des conditions limites, pensez à vous faire dépister : parlez en avec votre médecin ou rendez vous dans un centre de dépistage, un Cegidd.

    Lire la suite
  • 8 bonnes raisons de voir votre ophtalmologiste pour un dépistage d’un glaucome

    Si vous avez plus de 45 ans ou qu’une personne de votre famille est atteinte d’un glaucome, vous devez faire contrôler votre vue régulièrement. Plus le diagnostic est fait tôt, plus vite vous serez pris en charge. Découvrez sans attendre 6 fiches, 1 vidéo et 1 quiz. Prenez connaissance de ces infos et parlez-en avec votre ophtalmologiste lors de votre consultation. Il répondra à vos questions.

    Lire la suite
  • Je m'informe sur l'activité physique conseillée en cas de surpoids ou d’obésité

    Cette vidéo vous informe sur l’activité physique conseillée aux personnes en surpoids ou obèses. Le Dr Bacchetta, médecin nutritionniste, et David Pierrot, éducateur sportif à l’hôpital vous expliquent pourquoi la pratique d'une activité physique est particulièrement importante lorsqu'on est en surpoids, et quelles activités sont envisageables. Un patient partage son expérience encourageante.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale