Le site du Docteur Paule NATHAN

Endocrinologie
Conventionnement : Secteur 2
Carte Vitale Acceptée

Larousse de la cuisine saine et gourmande

Édition Larousse -  19,2 x 26 cm - 384 pages - 200 photos en couleurs - relié

1275398591545.jpg

 

 

 

Avec 370 recettes savoureuses et 370 menus équilibrés, un livre de cuisine complet pour allier au quotidien, bien-être, santé et plaisir de la table.

 

Quel est l’atout des poissons gras comme le thon ou le saumon ?
Café et champagne ont-ils un rôle positif sur l’organisme ?
Comment préserver les vitamines des aliments ?
Faut-il supprimer toutes les graisses en cuisine ?
Peut-on prévenir ou guérir les maladies par l’alimentation ?


Autant de questions auxquelles le Larousse de la cuisine saine et gourmande répond avec des mots simples. Sous la direction du Docteur Paule Nathan, cuisiniers et spécialistes de la nutrition ont conjugué leurs talents et démontrent que bien se nourrir est à la portée de chacun, sans contrainte, ni privation. Il suffit juste d’acquérir de bonnes habitudes alimentaires, tout en se faisant plaisir.


Le Larousse De la cuisine saine et gourmande présente plus de 100 aliments bénéfiques pour la santé (choisis parmi les légumes, les viandes, les poissons, les produits laitiers, les fruits…) avec des conseils pour bien les choisir et les conserver.


370 recettes faciles, parfois surprenantes et toujours savoureuses, sont pr oposées : crème glacée d’oseille aux fruits doux, langoustines en papillotes de poireau, semi-freddo au cassis, poêlée de figue à l’orange… Chaque recette est accompagnée d’une analyse nutritionnelle complète, de conseil diététiques et d’une suggestion de menu équilibré.


Les astuces pour cuisiner sainement sont clairement expliquées : comment choisir son matériel de cuisine et ses modes de cuisson, comment bien utiliser et doser les matières grasses, comment créer des sauces légères ou jouer des saveurs avec des herbes et des épices…


Et, parce qu’alimentation et santé sont étroitement liées, des tableaux pratiques aident à repérer en un coup d’œil les recettes à privilégier ou à éviter en fonction de son problème de santé, pour composer ensuite les menus les plus adaptés à son cas.


Sous la direction du Docteur Paule Nathan, et avec la collaboration de cuisiniers et de spécialistes de la nutrition, un livre à la portée de tous qui réconcilie équilibre alimentaire et plaisir.

 

Villa Flore Paris


null, 3 bis Villa Flore ,
75016 PARIS, France

Contacts

  • Fixe : 0145250575
  • Fax : 0145250044
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • guide de sagesse alimentaire

      Notre rapport à la nourriture : quel est-il ? Où en est-on ? tout change, de nos jours, et tout change très vite. L’évolution et les modifications de l’environnement de l’homme, commencées au début du siècle dernier, se sont accélérées ces vingt dernières années. L’industrialisation de nos sociétés fait que la majorité de nos actes sont orientés vers la consommation et il devient de moins en moins simple de se nourrir, tout devient opaque...... La population d’obèses change, et on peut être effrayé à juste titre de l’orientation des traitements actuels. On assiste actuellement à la plus grande mutilation à grande échelle que l’homme peut s’infliger, et ce en toute légalité, avec une prise en charge par la sécurité sociale: le by-pass. Les obèses sont de plus en plus jeunes. il n’est pas rare de voir des enfants en France peser cent cinquante kilos, ne pouvant marcher. Cette chirurgie bariatrique largement vantée pour son action «efficace et positive » dans les obésités réfractaires est le fanion/stigmate/reflet de notre incapacité collective à combattre la maladie du savoir-vivre. Il est nécessaire que l’homme fasse un retour sur lui pour retrouver les éléments essentiels de son rapport avec la nourriture, lien subtil, intime et personnel qui ne peut que l’élever plutôt que le ramener, comme c’est le cas actuellement, vers la terre, puisque l’homme, du fait du développement de son obésité, devient plus large que haut. Il importe que l'homme respecte l'aliment et comprenne ce qui l'unit à lui et établisse un rapport plus vrai, plus satisfaisant, plus bénéfique avec les aliments. La voie de la sagesse alimentaire vous propose de connaitre les rythmes cosmiques, d'apprendre à être bien avec votre assiette, de vous ouvrir à toutes les nourritures, d'opter pour l'harmonie intestinale et de respecter le plus petit. Une façon de grandir au-dessus de son assiette.

    Lire la suite
  • guide de sagesse alimentaire Docteur Paule Nathan. L'Oeuvre éditions

      Des colorants alimentaires qui déstabilisent le comportement de nos enfants. Certains colorants alimentaires sont reconnus comme pouvant induire une hyperactivité et une baisse de l’attention. Notre société est confrontée à de plus en plus d’enfants hyperactifs et impulsifs, et ce à un âge de plus en plus jeune, en attestent les témoignages des acteurs de la petite enfance. Ces enfants ne peuvent s’empêcher de bouger, ont des troubles de l’attention remarquables par la difficulté à se concentrer. Leur impulsivité fait qu’ils agissent avant de réfléchir. il y a possibilité de réactions agressives. Les conséquences, chez l’enfant, seront le plus souvent des difficultés d’apprentissage, surtout scolaire. La baisse de l’attention et l’hyperactivité sont des troubles assez fréquents avec une prévalence de 3 à 5 % des enfants d’âge scolaire, soit un à deux enfants par classe ! et 7 % des adultes ont ce profil dans la population française. Il a été mise en évidence, par des tests d’exclusion-réintroduction, la responsabilité de certains additifs. Les colorants alimentaires sont des toxiques sur le comportement connus depuis plus de trente ans. Dès 1975 on a dénoncé l’implication des colorants alimentaires artificiels dans la possibilité d’induire des effets indésirables comportementaux chez les enfants. Actuellement, on peut dire qu’il existe une imputabilité des colorants alimentaires synthétiques dans les troubles de l’attention avec hyperactivité (ou aDHD), ce qui a amené le parlement européen à légiférer. A été votée en décembre 2008, au Parlement européen, une nouvelle disposition d’étiquetage obligatoire des produits contenant des additifs colorants. Conformément au sou- hait du Parlement, le règlement prévoit que les produits alimen- taires qui contiennent les colorants alimentaires suivants – jaune orangé (e 110), jaune de quinoléine (e 104), carmoisine (e 122), rouge allura (e 129) tartrazine (e 102) et ponceau 4r (e 124) – devront comporter un étiquetage précis (le nom et le numéro e). Ce produit devra mentionner que ces colorants « peuvent avoir des effets indésirables sur l’activité et l’attention chez les enfants ».

    Lire la suite
  • FEMME AU TOP - Belle, en forme et en bonne santé

    Édition Odile Jacob - Format : 155 x 240 - 312 pages   

    Lire la suite
  • Le guide de l'alimentation pour les familles

    Édition Odile Jacob - 560 pages    

    Lire la suite
  • Se soigner par l’alimentation

     Édition Odile Jacob - Format 145 x 220 - 430 pages      

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale