Le site du Docteur Patrick REBEUH

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Je souffre d'acné et je prends soin de ma peau - Le site du Docteur Patrick REBEUH - Docvadis

Je souffre d'acné et je prends soin de ma peau

L’acné est une maladie de la peau provoquée par un dérèglement des follicules pilo-sébacés présents sur le visage, le thorax et le dos. Affection chronique, l’acné évolue par poussées.

Comment se développe l’acné ?

Le follicule pilo-sébacé associe un poil, sa racine et la glande sébacée chargée de sécréter le sébum qui lubrifie la base du follicule.Les cellules du follicule pilo-sébacé se multiplient et s’assemblent au lieu d’être évacuées. Elles obstruent l’orifice en formant un « microkyste », ou comédon fermé. La glande sébacée sécrète un excès de sébum qui ne parvient pas à s’éliminer puisque le pore de la peau est bouché. Les bactéries s’y installent et provoquent une inflammation : le bouton.

Pourquoi ai-je de l’acné ?

Le mécanisme de l’acné est méconnu, mais certaines causes sont identifiées :

  • Le facteur numéro un est d'origine hormonale. Les hormones sexuelles stimulent excessivement les glandes sébacées.

  • Les peaux épaisses sont souvent plus acnéiques, car leurs pores se bouchent plus facilement.

  • Le stress, le tabagisme, les cosmétiques, certains traitements médicamenteux, les troubles du cycle menstruel ainsi que l’hérédité sont également mis en cause.

  • Les facteurs alimentaires ne semblent pas avoir de lien avec le développement de l’acné.

Comment mon acné va-t-elle être traitée ?

Selon son importance, il pourra vous être prescrit :

  • Un traitement médical local à appliquer sur la peau préalablement nettoyée, qui doit toujours être privilégié.

  • Un traitement médicamenteux par comprimés.

Quelles règles d’hygiène puis-je adopter ?

Une hygiène méticuleuse est un préalable indispensable au traitement.Lavez-vous le visage deux fois par jour avec un pain dermatologique sans savon. Evitez les savons, les antiseptiques acides et les gels moussants qui peuvent être agressifs.Après la toilette, tamponnez doucement votre peau pour l’assécher, sans frictionner. Appliquez une crème hydratante non comédogène.Evitez les produits « gommants » susceptibles d’irriter la peau.Le maquillage est possible à condition de vous démaquiller soigneusement le soir.

Puis-je extraire mes points noirs ?

Il est préférable de ne pas toucher à vos boutons et à vos points noirs. Vous pouvez faire un nettoyage de peau chez un dermatologue.

Puis-je m’exposer au soleil ?

Le soleil a tendance à atténuer les lésions, mais cette diminution passagère est souvent suivie d’une forte poussée d’acné, car elle épaissit la peau. L’exposition au soleil doit donc être modérée.

L'excès de sébum ne parvient pas à s'éliminer car le pore est bouché. Adoptez de bonnes règles d'hygiène.

Il est important de traiter votre acné. Certains boutons peuvent laisser des cicatrices très difficiles à atténuer, même par le dermatologue. La prévention est donc toujours préférable.

L'excès de sébum ne parvient pas à s'éliminer car le pore est bouché. Adoptez de bonnes règles d'hygiène.

Cabinet médical de la cour du château

1 cour du château ,
67310 Wasselonne, France

Contacts

  • Fixe : 0388870383
  • Fax : 0388870545
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Me faire tatouer, oui...en limitant les risques

    Cette vidéo vous explique que le tatouage n'est pas un geste anodin s'il n'est pas fait dans des conditions strictes d'hygiène. Le Dr Denis Ouzan décrit les risques infectieux encourus et un tatoueur montre ce qu'il faut faire et ne pas faire. Si vous avez fait un tatouage dans des conditions limites, pensez à vous faire dépister : parlez en avec votre médecin ou rendez vous dans un centre de dépistage, un Cegidd.

    Lire la suite
  • Protection solaire : des images pour comprendre

    S’exposer au soleil sans protection présente des risques immédiats et à long terme. Voici en images, les conseils à suivre avant une exposition au soleil, et ce, pour tous les adultes et les petits.

    Lire la suite
  • Diabète et pieds

    Les pieds des diabétiques sont plus fragiles que ceux de personnes non diabétiques dans certaines circonstances. C'est pourquoi ils doivent faire l’objet d’une attention soutenue.

    Lire la suite
  • Diabète et nerfs

    L'excès de sucre dans le sang, en cas de diabète mal équilibré, peut entraîner des lésions de vos nerfs. Cette complication du diabète, longtemps discrète, impose la vigilance. Vous apprendrez à bien surveiller vos pieds s'ils deviennent insensibles. Une petite plaie peut entraîner une gangrène d'un orteil, et même du pied. Vous devez être examiné au moins une fois par an pour dépister et prévenir ces complications.

    Lire la suite
  • Diabète et coeur

    Le diabète augmente de 2 à 4 fois le risque de maladies cardiovasculaires. Leur prévention repose avant tout sur l’équilibre du taux de sucre dans le sang, mais aussi sur celui d’autres facteurs, comme votre pression artérielle, votre taux de cholestérol et de triglycérides. Une fois par an, consultez votre cardiologue pour un suivi cardiovasculaire et pour réaliser un électrocardiogramme. Votre médecin traitant peut aussi réaliser cet examen.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale