Le site du Docteur Patrick CARLIOZ

Autre
Conventionnement : Secteur 2
Carte Vitale Acceptée
Bronchiolite : Quel traitement pour mon enfant ? - Le site du Docteur Patrick CARLIOZ  - Docvadis

Bronchiolite : Quel traitement pour mon enfant ?

La bronchiolite est une maladie virale fréquente et très contagieuse qui touche les nouveau-nés et les nourrissons.

Qu'est-ce qu'une bronchiolite ?

C'est une infection virale des bronchioles (petites bronches) des nourrissons. Plusieurs virus peuvent provoquer une bronchiolite, mais le plus fréquent est le VRS (virus respiratoire syncytial). Elle survient par épidémies en période hivernale en touchant 30 % des nourrissons.
Le virus se transmet par la salive, la toux, les éternuements et le matériel souillé par ceux-ci et par les mains. Ainsi, le rhume de l'enfant ou de l'adulte peut entraîner la bronchiolite du nourrisson.
La bronchiolite débute par un rhume et une toux qui évoluent ensuite en une gêne et des sifflements respiratoires.

Quels sont les symptômes ?

Si votre enfant tousse, s'il présente une gêne respiratoire, des sifflements, un sommeil difficile, des difficultés à s'alimenter, cela justifie une consultation urgente d'un médecin. La bronchiolite donne peu ou pas de fièvre. Cette maladie est souvent bénigne, mais, chez l'enfant de moins de 3 mois, elle peut être grave.

Comment mon enfant sera-t-il traité ?

Des séances de kinésithérapie respiratoire sont souvent prescrites pour désencombrer les bronches.
Même s'il s'agit d'une infection virale, les antibiotiques pourront être prescrits en cas de surinfection bactérienne ou d'otite associée.
Parfois, des médicaments bronchodilatateurs ou des corticoïdes pourront être prescrits.
La bronchiolite ne dure qu'une dizaine de jours et, le plus souvent, elle ne nécessite pas d'hospitalisation.
Si l'état de votre enfant vous inquiète, n'hésitez pas à contacter un médecin en urgence, même si la dernière consultation est récente.
En cas d'aggravation, une hospitalisation peut s'avérer nécessaire.

Comment puis-je soulager mon enfant ?

  • Désencombrez régulièrement son nez à l'aide de sérum physiologique, en particulier avant chaque repas. Utilisez des mouchoirs jetables.

  • Humidifiezl'air de sa chambre et aérez souvent.

  • Veillez à ne pas trop couvrir l'enfant.

  • Faites-le boire régulièrement au biberon.

  • Fractionnez les repas.

  • Maintenez son buste légèrement surélevé en plaçant des coussins sous son matelas, afin de l'aider à mieux respirer.

  • Aucun tabagisme là où vit l'enfant, même en son absence.

Soyez vigilant(e). Lavez-vous toujours les mains à l'eau et au savon avant de vous occuper de votre bébé.
Lorsque vous êtes enrhumé(e), utilisez des mouchoirs jetables et évitez de l'embrasser sur le visage.
Ne passez pas les objets (tétines, couverts, doudou) d'un enfant à l'autre sans les avoir nettoyés au préalable.
Votre médecin traitant sait diagnostiquer et traiter la bronchiolite de votre enfant. Demandez-lui conseil sur les signes de gravité et comment surveiller votre enfant.

Clinique du Val d'Ouest


Chirurgie Pédiatrique, 39 Chemin de la Vernique , 69130 Ecully, France

Contacts

Téléphone : 04 72 19 32 66
Fax : 04 72 19 34 69

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Cicatrice hypertrophique : ce que je dois savoir

    La cicatrisation de la peau fait suite à une blessure, une brûlure ou une intervention chirurgicale. Une cicatrice peut devenir boursouflée et dépasser la ligne de suture. Des solutions préventives existent pour éviter toute cicatrisation excessive, et différents traitements permettent de l'améliorer.

    Lire la suite
  • J’apprends à utiliser mon inhalateur de poudre sèche: les bons conseils

    La plupart des médicaments qui soulagent l’asthme sont très efficaces lorsqu’ils sont inhalés, car le produit atteint directement les bronches. Plusieurs types d’inhalation existent. Parmi eux, l’inhalateur de poudre sèche est un système composé d’une cartouche renfermant un médicament (sous forme de poudre), d’une coque en plastique munie d’un embout buccal et d’un capuchon. Pour bien l’utiliser, voici quelques conseils simples à respecter.

    Lire la suite
  • Je souffre d'incontinence urinaire : que faire ?

    L’incontinence urinaire traduit la perte involontaire des urines et concerne essentiellement les femmes, un peu moins les hommes. Cette fiche fait le point sur l’incontinence urinaire chez la femme.

    Lire la suite
  • NASH : maigrir sur ordonnance

    Cette vidéo donne la parole à plusieurs personnes concernées par cette maladie qui, toutes, ont suivi le régime recommandé par leur hépatologue. Découvrez les résultats très efficaces de ces régimes sur la NASH.

    Lire la suite
  • Je souffre d’une entorse du genou

    Les entorses du genou sont des blessures qui surviennent fréquemment, notamment lors d’activités sportives comme le football, le tennis ou le ski. Elles nécessitent toujours une consultation afin d’établir la gravité du traumatisme.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale