Le site du Docteur Patrick Bouyssou

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Quand décalotter un petit garçon ? - Le site du Docteur Patrick Bouyssou - Docvadis

Quand décalotter un petit garçon ?

Flash Santé : un message, une vidéo. Parent d’un petit garçon, il est important de comprendre pourquoi ne pas le décalotter. Au-delà des larmes versées par la douleur, des risques existent.

Cabinet de la Madeleine

4 boulevard de la Madeleine ,
64120 Saint Palais, France

Contacts

  • Fixe : 05 59 65 62 00
  • Fax : 05 59 65 92 82
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • J’apprends à retirer une tique : les bons conseils

    Les tiques sont des acariens qu’on trouve le plus souvent dans les bois et les hautes herbes. Des maladies infectieuses, liées à des bactéries ou des virus, peuvent être transmises par les tiques. Certaines peuvent avoir des conséquences graves. Il est donc nécessaire de se protéger contre les tiques et de savoir les retirer correctement. Voici quelques conseils simples à suivre.

    Lire la suite
  • Diabétique, je dors mal, que faire ?

    Les troubles du sommeil comme l’apnée du sommeil, l’insomnie, l’hypersomnie ou le syndrome des jambes sans repos, peuvent être des conséquences de votre diabète ou avoir des effets sur lui.

    Lire la suite
  • Arrêt cardiaque : j'apprends à utiliser un défibrillateur automatisé externe

    Chaque année, 50 000 personnes décèdent d’un arrêt cardiaque. Pourtant, l’arrêt cardiaque n’est pas forcément fatal, à condition d’agir rapidement en accomplissant 3 gestes simples et essentiels. Parmi eux, l'utilisation d'un défibrillateur automatisé externe à usage public pour relancer l'activité cardiaque de la victime.

    Lire la suite
  • Le stress peut-il jouer sur mon état de santé ?

    Lorsque vous êtes stressé, votre organisme libère des hormones qui l’aident à réagir à l’agression. Le cœur bat plus vite, la pression artérielle augmente et les taux de sucres et de graisses dans le sang aussi. Ces mécanismes ne sont pas dangereux s’ils sont ponctuels, mais peuvent le devenir si votre stress est prolongé ou chronique.

    Lire la suite
  • Je pratique l'auto-surveillance glycémique

    L’auto-surveillance consiste à mesurer soi-même son taux de sucre dans le sang (ou glycémie) au bout du doigt. Elle est conseillée dans certaines situations pour améliorer le contrôle du diabète et assurer votre sécurité.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale