Site du Docteur Patrick PARPALEIX

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Je veille à la qualité de mon sommeil : les bons conseils. - Site du Docteur Patrick PARPALEIX - Docvadis

Je veille à la qualité de mon sommeil : les bons conseils.

10 bons conseils simples à mettre en place pour mieux dormir.

SFGM-TC

Soignez votre lit
•    Votre sommier et votre matelas doivent être changés au minimum tous les 10 ans.
•    Retournez votre matelas tous les trimestres pour éviter qu’il se creuse.
•    Changez vos draps régulièrement, aérez-les tous les matins.

SFGM-TC

 Changez d’air
•    Aérez votre chambre.
•    Evitez de dépasser les 18°C dans la pièce.
•    Humidifiez l'air au moyen d’une soucoupe remplie d’eau posée sur le radiateur.

SFGM-TC

Faites le silence
•    Evitez de vous endormir avec la télévision.
•    Si vous vivez dans un environnement bruyant, ayez recours aux bouchons d'oreilles.

SFGM-TC

Mangez léger
•    Préparez un dîner léger le soir afin de ne pas troubler votre sommeil par une digestion difficile.
•    Ne buvez pas trop d'eau ou de tisane pour éviter les réveils intempestifs.

SFGM-TC

Évitez les excitants
•    L’alcool, le tabac, le thé, le café sont les ennemis d’un sommeil réparateur.

 

 

SFGM-TC

Soyez réguliers
•    Couchez-vous à des horaires réguliers.
•    Instaurez des rites de sommeil (tisane, lecture…).
•    Eteignez la lumière dès les premiers signes d’endormissement (bâillements, paupières tombantes…).

SFGM-TC

Ne vous forcez pas
•    Ne restez pas au lit à tourner si vous ne trouvez pas le sommeil : lisez ou levez-vous et attendez le prochain cycle.
•    Si vous vous réveillez tôt le matin, levez-vous et commencez votre journée.

SFGM-TC

Faites du sport
•    Une activité sportive régulière favorise l’endormissement.
•    Essayez dans la mesure du possible de faire du sport avant 19 heures.
SFGM-TC N’abusez pas de la sieste
•    Ces petites pauses sont les bienvenues, mais pas au-delà d’une demi-heure, sous peine de décaler l’heure de votre coucher

SFGM-TC

En cas d’horaires décalés
•    Essayez autant que possible de reconstituer une ambiance nocturne en occultant les lumières, afin d’obtenir un sommeil réparateur.
•    Lors de vos jours de repos, ne luttez pas pour retrouver un rythme « ordinaire ».

Notez les améliorations mais également vos difficultés d’endormissement, vos réveils nocturnes ou les insomnies du petit matin, afin d’en parler à la prochaine consultation.

Centre médical Marie Curie

9 Braunston ,
1er étage,
77860 QUINCY-VOISINS, France

Contacts

  • Fixe : 01 64 63 12 41
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Il m’arrive de trembler : est-ce grave ?

    Les tremblements sont des mouvements involontaires, provoqués par la contraction en alternance de groupes musculaires opposés. Leurs causes sont diverses.

    Lire la suite
  • J’ai des vertiges

    Tout tourne autour de vous ? Il s’agit de vertiges. Ils sont probablement bénins. Quelques repères sont utiles pour comprendre leur origine, leur prise en charge et la démarche à avoir si vous en ressentez.

    Lire la suite
  • Je comprends ce qu’est un purpura thrombopénique immunologique chez l’adulte

    Le purpura thrombopénique immunologique (PTI) est une maladie non cancéreuse du sang qui voit le nombre de plaquettes diminuer et le risque de saignements augmenter. C’est une maladie qui peut rester longtemps silencieuse et qui n’altère pas la qualité de vie des patients à condition de respecter certaines précautions au quotidien et d’avoir un suivi régulier.

    Lire la suite
  • J'ai de l'asthme : je comprends ma maladie

    L’asthme est une maladie inflammatoire chronique des voies respiratoires, qui survient à tout âge et qui peut toucher tout le monde.

    Lire la suite
  • Je connais la structure du VIH

    C’est en 1983, après le début de l’épidémie, que ce nouveau virus a été identifié. Le VIH type 1 ou VIH-1 est le plus fréquent, un virus VIH-2 (avec un matériel génétique un peu différent) sera identifié en 1984. Le VIH est un rétrovirus, de la sous-famille des lentivirus, à l’origine de maladies à évolution lente.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale