Site du Docteur Patrick PARPALEIX

Médecine Générale
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Mon asthme peut-il affecter ma sexualité ? - Site du Docteur Patrick PARPALEIX - Docvadis

Mon asthme peut-il affecter ma sexualité ?

L’asthmatique doit pouvoir avoir une vie sexuelle harmonieuse. Hélas, la sexualité fait encore trop souvent partie des préoccupations dont on n’ose pas parler.

Mon asthme peut-il avoir un retentissement sur ma vie sexuelle ?

Quand l’asthme est bien contrôlé, il n’y a aucune raison pour que la sexualité soit perturbée.

Si l’asthme est mal équilibré, l’acte sexuel peut provoquer des difficultés respiratoires (essoufflement, gêne respiratoire).

Les médicaments contre l’asthme n’ont pas d’effet particulier sur la qualité des rapports sexuels.

Que dois-je savoir ?

En cas d’appréhension ou de difficultés à vivre une sexualité épanouie à cause de l’asthme, n’hésitez pas à en parler en consultation.

Votre traitement devra être adapté afin que votre asthme soit mieux maîtrisé.

La prise d’un bronchodilatateur inhalé avant les rapports sexuels peut permettre de mieux vivre ce moment important, sans crainte de faire une crise.

L’asthme n’est pas une contre-indication à la prise d’une contraception orale (pilule).
Si vous êtes allergique au latex, sachez qu’il existe maintenant des préservatifs sans latex. Parlez-en à votre pharmacien.

Centre médical Marie Curie

9 Braunston ,
1er étage,
77860 QUINCY-VOISINS, France

Contacts

  • Fixe : 01 64 63 12 41
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • La conservation de mon sperme m'est proposée

    En cas de nécessité, le sperme peut être conservé pendant de longues années sans perdre le pouvoir fécondant des spermatozoïdes.

    Lire la suite
  • Bien prendre ma pilule

    La pilule, comme l'anneau ou le patch, est une contraception oestroprogestative. Lorsqu'elle est bien prise, c'est un moyen de contraception efficace à près de 100 %, mais elle ne protége pas contre les infections sexuellement transmissibles comme l'hépatite B ou le VIH/sida.

    Lire la suite
  • Je voudrais avoir recours à la pilule de rattrapage ou du lendemain.

    Oublis de pilule, problèmes de préservatif, ou rapport non protégé en général, posent la question d’une contraception d’urgence ou pilule du lendemain plutôt que le recours à une interruption volontaire de grossesse. Cette méthode est efficace mais attention : elle n’est pas sûre à 100 %.

    Lire la suite
  • Mon traitement actuel peut diminuer mes chances d’être enceinte : quelles solutions existent ?

    Le médecin vous a expliqué que le traitement dont vous allez bénéficier risque de compromettre vos possibilités futures d’être enceinte. Il vous a également informée que différentes méthodes de préservation de la fertilité existent et pourront vous être proposées comme le prévoit la loi française. Le choix de l’une ou l’autre (conservation d’ovocytes, d’embryons ou de tissu ovarien) est fonction de votre situation personnelle (âge, situation maritale, pathologie justifiant le traitement).

    Lire la suite
  • Je me protège contre les infections sexuellement transmissibles

    Ces maladies sont toujours d’actualité avec une nette recrudescence chez les personnes infectées par le VIH en raison des comportements à risque. L’immunodépression des patients les rend plus vulnérables, les IST (infections sexuellement transmissibles) sont plus sévères. Le meilleur moyen de s’en protéger passe par la prévention.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale