Le site du Docteur Philippe BERTRON

Autre
Conventionnement : Secteur 1
Carte Vitale Acceptée
Comment mesurer ma pression artérielle ? - Le site du Docteur Philippe BERTRON - Docvadis

Comment mesurer ma pression artérielle ?

La mesure de la pression artérielle permet de diagnostiquer l’hypertension artérielle. Comment peut-on mesurer la pression artérielle ?

Le médecin prend ma tension au cabinet

Le médecin mesure la pression artérielle à l’aide d’un tensiomètre et d’un stéthoscope. Le tensiomètre est constitué d’un brassard gonflable permettant de bloquer la circulation artérielle au niveau du bras.

Le brassard est progressivement dégonflé afin d’entendre dans le stéthoscope le bruit du sang qui passe. La tension artérielle doit être mesurée au repos, c’est-à-dire assis et détendu.

Je prends ma tension moi-même : l’automesure

Afin d’améliorer le suivi de la pression artérielle sur plusieurs jours, il peut être utile de mesurer soi-même sa tension. Il existe de nombreux tensiomètres, simples d’utilisation et vendus en pharmacie.

Il est fondamental de bien suivre leur mode d’emploi et de respecter les consignes de votre médecin.

Il est notamment important d’effectuer les mesures à la même heure, en position assise après 5 minutes de repos, 3 fois de suite matin et soir, pendant plusieurs jours de suite, et de noter immédiatement le résultat sur la fiche de suivi, pour diminuer le risque d’erreur.

On me propose un enregistrement holter tensionnel

Le holter tensionnel est un appareil électronique permettant d’enregistrer les variations de pression artérielle en continu, généralement pendant 24 heures.

Il est constitué d’un brassard, similaire à celui utilisé par le médecin au cabinet, relié à un boîtier d’enregistrement fixé à la ceinture.

Il effectue des mesures tous les quarts d’heure pendant la journée et toutes les demi-heures pendant la nuit.

Il permet de vérifier le diagnostic d’hypertension ou de voir l’effet d’un traitement. De ce fait, il est important de noter l’heure de prise des médicaments.

Peut-il y avoir des erreurs de mesure ?

Dans certaines conditions, la mesure de la pression artérielle peut être faussée. La prise de médicaments ou de certaines substances (café, thé) peut jouer un rôle.

Prendre sa tension au cabinet du médecin peut entraîner un stress qui la fait augmenter. Il faut prendre sa tension selon des règles strictes pour éviter de mauvaises interprétations. L’automesure n’est pas fiable en cas de fibrillation auriculaire

Plus de 14 millions de Français souffrent d’hypertension artérielle. La mesure de la pression  artérielle permet de diagnostiquer l’hypertension artérielle. Il est important de faire suivre régulièrement sa tension.

Cabinet Médical

228 Avenue Charles de Gaulle, 01800 Villieu-Loyes-Mollon, France

Contacts

Téléphone : 04 37 61 04 95
Fax : 04 74 61 05 85

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • On découvre un diabète pendant ma grossesse

    Vous êtes enceinte et on vous découvre un diabète pendant la grossesse. Ce n’est pas rare : c’est le diabète gestationnel. Il s’agit d’un diabète survenant uniquement chez la femme enceinte n’ayant pas de diabète connu auparavant, qui disparaît après l’accouchement dans 90% des cas. Il peut avoir un retentissement sur la mère et le bébé, ce qui justifie une surveillance et un traitement particuliers.

    Lire la suite
  • Je vais être opéré d'un cancer du poumon

    On a diagnostiqué ou on suspecte fortement chez vous un cancer du poumon, et une intervention chirurgicale a été décidée. Comment va-t-elle se passer ?

    Lire la suite
  • Je suis enceinte et j'ai de l'hypertension artérielle

    Une femme sur dix souffre d’hypertension artérielle pendant sa grossesse. Surveiller sa pression durant la grossesse est important. Pourquoi ?

    Lire la suite
  • Vivre au quotidien après un infarctus du myocarde

    Après l’infarctus du myocarde, une fois rentré chez soi, il est nécessaire d’épargner son cœur tout en entretenant sa forme.

    Lire la suite
  • Diabète et nerfs

    L'excès de sucre dans le sang, en cas de diabète mal équilibré, peut entraîner des lésions de vos nerfs. Cette complication du diabète, longtemps discrète, impose la vigilance. Vous apprendrez à bien surveiller vos pieds s'ils deviennent insensibles. Une petite plaie peut entraîner une gangrène d'un orteil, et même du pied. Vous devez être examiné au moins une fois par an pour dépister et prévenir ces complications.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale