Docteur Jean-Yves REDOR, Ophtalmologiste à VERSAILLES

Ophtalmologie
Conventionnement : Secteur 2

LA CHIRURGIE REFRACTIVE : MYOPIE, ASTIGMATISME, HYPERMETROPIE, PRESBYTIE

 La chirurgie réfractive a pour but de permettre au patient d'améliorer sa vision sans lunettes, ni lentilles. Il est important de savoir que tous les problèmes réfractifs peuvent être opérés, à savoir du plus simple au plus compliqué : la myopie, l'astigmatisme, l'hypermétropie et la prebytie dans une moindre mesure. En revanche, tous les patients ne peuvent être opérés. En effet, c'est une analyse très précise et exhaustive de l'architecture de l'oeil et des caractéristiques réfractives du patient qui permet de poser, ou non, l'indication opératoire. 

Il y a deux grands types de chirurgie réfractive.

La chirurgie cornéenne : elle consiste à modifier la courbure de la cornée. Ce type de chirurgie s'appuie sur les dernières générations de lasers Excimer. La technique de référence est le LASIK.

La chirurgie intra-oculaire : la correction de la réfraction est assurée par la mise en place à l'intérieur de l'oeil d'implants ou lentilles intra-oculaires.

 

LA CHIRURGIE CORNEENNE

 

Elle-même se compose de deux types d'intervention, avec ou sans découpe.

 

Le LASIK ( Kératomilseusis ou laser intrastromal )

 

Il permet une intervention sur les deux yeux en une seule séance, l'opération étant de courte durée et la récupération de la vision très rapide.

L'opération se déroule en deux temps, la découpe, puis le laser proprement dit.

La découpe consiste à soulever une très fine lamelle de cornée. Celle-ci n'est pas retirée de l'oeil, mais simplement positionnée latéralement, et reste attachée par une charnière. On parle de capot. L'image communément donnée pour illustrer ce capot est le couvercle d'une boîte de conserve, lorsqu'il est ouvert, mais reste attaché à la boîte. La découpe dure quelques secondes. Elle est effectuée soit mécaniquement par l'utilisation de microkératomes, soit avec un laser Femtoseconde.

Sur la partie restante découverte de la cornée ( c'est le stroma cornéen ), le laser Excimer sculpte ensuite la surface, afin d'obtenir la réfraction souhaitée. Enfin, le capot est repositionné.

L'ensemble de l'opération dure quelques minutes. L'oeil est insenbilisé localement avec des collyres. Aucune autre anesthésie n'est nécessaire, car l'intervention est indolore.

 

                                   1225814246140.jpg

 

L'INTRACOR

 

Il est réservé au traitement des prebytes emmétropes, c'est à dire sans défaut de vision de loin. C'est l'utilisation d'un laser Femtoseconde pour réaliser une série d'anneaux concentriques dans l'épaisseur de la cornée, sans aucune découpe de volet ni d'incision chirurgicale.

 

La PKR ( ou photokératectomie réfractive )

 

Elle débute par l'abrasion de l'épithélium ( la couche la plus superficielle de la cornée ). Ensuite, le laser Excimer modèle la surface cornéenne. Enfin, une lentille pansement est posé sur l'oeil et gardé pendant 24 à 48 heures, le temps que la cornée cicatrise.

Cette technique est plus douloureuse pour le patient que la précédente, et la chirurgie en deux temps est la règle ( un oeil, puis l'autre ). La récupération de la vision est aussi plus lente. Certaines données morphologiques de l'oeil obligent à choisir la PKR. Les résultat à long terme entre les deux techniques ne montrent pas de différence.

 

                              1225814294078.jpg

 

 

LA CHIRURGIE INTRA-OCULAIRE

 

La pose d'implant réfractif consiste à intoduire à l'intérieur de l'oeil une lentille corrigeant le défaut visuel. La lentille peut être positionnée soit au niveau de la pupille, clipsée sur la face antérieure de l'iris; soit entre la face postérieure de l'iris et la face antérieure du cristallin. C'est une chirurgie beaucoup plus onéreuse, nécessitant une surveillance constante, et qui s'adresse à certains yeux pour lesquels les techniques au laser sont contrindiqués.

 

Fiche d'information  

 

 

La chirurgie du cristallin clair consiste à remplacer le cristallin par un implant pour régler les problèmes de réfraction. La technique est exactement la même que pour l'opération de la cataracte. Un patient ainsi traité, pour un forte myopie par exemple, ne développera jamais de cataracte, son cristallin ayant été remplacé par un implant qui ne s'opacifiera jamais.

 

  Fiche d'information  

 

HÔPITAL PRIVE DE VERSAILLES

Site la Maye,
RP 953, 78000 VERSAILLES, France

Contacts

Téléphone : 01 39 23 33 33
Fax : 01 39 63 34 91

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

CENTRE LASER VICTOR HUGO

6 rue du Dôme , 75116 PARIS, France

Contacts

Téléphone : 01 56 88 18 00

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

CABINET D'OPHTALMOLOGIE

40 rue d'Angiviller , 78000 VERSAILLES, France

Contacts

Téléphone : 01 39 53 24 43
Fax : 01 39 50 51 09

Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • Que peut m'apporter la chirurgie réfractive ?

    Il existe différents troubles de la vision résultant d’un défaut de la réfraction des rayons lumineux à l’intérieur de l’œil. La chirurgie réfractive est un traitement permettant de pallier ce défaut.

    Lire la suite
  • Mon glaucome a été dépisté à temps

    Lors d’une consultation ophtalmologique de routine, Edmé apprend qu’il souffre d’un glaucome. Il vous raconte ses premières réactions, puis sa détermination à bien se traiter.

    Lire la suite
  • LES LASERS EN OPHTALMOLOGIE

    Les lasers utilisés en ophtalmologie sont nombreux et très différents selon la cible choisie. Laser rétinien, pour la prévention du décollement de la rétine, le traitement des complications de la dégénérescence maculaire liée à l'âge, le traitement de la rétinopathie (diabète, occlusion vasculaire). Laser dans le cadre du glaucome: trabéculo-rétraction ou trabéculoplastie sélective, iridotomie et iridoplastie, affaiblissement ciliaire. Laser dans les suites opératoires de la cataracte , pour ouvrir la capsule postérieure du cristallin opacifiée au contact du cristallin artificiel. Laser réfractif en modifiant la forme de la cornée (myopie, astigmatisme, hypermétropie, presbytie).    

    Lire la suite
  • Je sais comment instiller correctement mon collyre

    Dans le traitement des affections de l’œil, et notamment en cas de glaucome, un traitement par collyre peut être nécessaire. Bien savoir l’instiller est le pré-requis à l’efficacité du traitement.

    Lire la suite
  • Mon ophtalmologiste me propose une injection intra-vitréenne

    L’injection intra-vitréenne est une technique innovante, souvent proposée quand les autres traitements ne sont pas assez efficaces. Elle est pratiquée en ambulatoire par un ophtalmologiste expérimenté.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale