Service de chirurgie ophtalmologique et palpébrale
Pour lutter contre certains troubles oculaires, j'ai une bonne hygiène de vie - Service de chirurgie ophtalmologique et palpébrale - Docvadis

Pour lutter contre certains troubles oculaires, j'ai une bonne hygiène de vie

Il existe un certain nombre de facteurs susceptibles de provoquer des troubles de la vue.

Dois-je systématiquement protéger mes yeux du soleil ?

L’exposition aux rayons solaires est associée à un risque plus important de développer certaines maladies de l’œil, comme:

  • La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), qui altère la vision centrale de façon irréversible.

  • La cataracte qui entraîne également une baisse de la vision du fait de l’opacification du cristallin, mais qui est réversible si elle est opérée.

Il est donc recommandé de protéger vos yeux du soleil en portant des lunettes possédant un filtre UVA et UVB et/ou en portant un chapeau à large bord.
Les enfants aussi doivent porter des lunettes achetées chez l’opticien (il existe quatre gradations de filtre) et adaptées ainsi qu’un chapeau ou une casquette. Attention, la teinte n’a aucun rapport avec l’efficacité du filtre.

Fumer est-il dangereux pour mes yeux ?

Il existe une relation démontrée entre certains troubles de la vue et la consommation de tabac. Cela est notamment vrai pour la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), qui est jusqu’à sept fois plus fréquente chez les fumeurs.
L’arrêt du tabac est d’autant plus recommandé qu’il permet de normaliser ce risque : un ex-fumeur ne présente, en effet, pas de risque plus important qu’un non fumeur.
En outre, le tabac pourrait aussi réduire l’efficacité de certains traitements utilisés pour soigner des affections de l’œil.
Stopper votre consommation tabagique permet donc aussi de préserver vos yeux !

Mon alimentation peut-elle améliorer ma vision ?

La consommation importante de légumes et de fruits, sources d’antioxydants, est bonne pour vos yeux. Les légumes à feuilles foncées (épinards, laitue, romaine…) et les agrumes, riches en vitamines C, E, bêta-carotène et zinc, sont à privilégier.
La consommation de graisses de type oméga-3, présentes dans les poissons gras (saumon, maquereau, sardine, thon…) et dans l’huile de colza, est bonne pour vos yeux. Elle réduirait par deux le risque de DMLA et permettrait également de lutter contre la sécheresse oculaire.

Dois-je éviter certains aliments ?

L’œil étant irrigué par une multitude de micro-vaisseaux sanguins, la vue est altérée lorsque ces derniers sont bouchés ou lésés. De ce fait, toute alimentation nocive pour le cœur et les vaisseaux l’est aussi pour l'œil.
La consommation excessive de graisses saturées, que l’on trouve dans la viande, la charcuterie ou le beurre, est néfaste pour les yeux. Ce type d’alimentation multiplierait par deux le risque de DMLA.

Certaines maladies peuvent-elles provoquer des troubles de la vision ?

Les maladies qui peuvent perturber la circulation sanguine, comme le diabète de type 2, l’excès de cholestérol, le surpoids ou l’hypertension artérielle, peuvent se répercuter directement sur l’œil en entraînant des troubles de la vision.
En traitant efficacement ces maladies, vous prenez aussi soin de vos yeux.

Certains médicaments sont-ils dangereux pour mes yeux ?

Il existe des médicaments qui peuvent altérer la vision et provoquer des chutes ou des accidents.
C’est la raison pour laquelle il est toujours important de bien lire la notice contenue à l’intérieur d'une boîte de médicaments.

Protéger vos yeux du soleil, consommer des fruits et des légumes, réduire votre consommation de graisses animales, arrêter le tabac sont des mesures qui permettent de réduire les risques de voir apparaître certains troubles visuels graves.

Centre Hospitalier de Lunéville


Service de chirurgie ophtalmologique et palpébrale, 6 rue Girardet ,
BP 30206,
54301 Lunéville, France

Contacts

  • Fixe : 0383761500
  • Fax : 0383761287
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Documents similaires

  • J'ai l'impression d'avoir des taches dans ma vision

    Dans les anomalies de la vision, les corps flottants sont fréquents après 45 ans. Parfois ils disparaissent mais lorsqu’ils se multiplient ou qu’ils persistent, ils peuvent devenir gênants.

    Lire la suite
  • Prophylaxie des infections conjonctivales du nouveau né

    Prophylaxie des infections conjonctivales du nouveau-né. Cette mise au point présente les conclusions du groupe de travail tenant compte des données cliniques, épidémiologiques et des choix thérapeutiques disponibles en France. D’une manière générale, il n’existe pas de donnée montrant l’efficacité d’une antibioprophylaxie conjonctivale néonatale systématique. Cependant, par mesure de précaution, une antibioprophylaxie conjonctivale néonatale est recommandée en cas d’antécédents et/ou de facteurs de risque d’Infections Sexuellement Transmissibles (IST) chez les parents. Dans ces situations, il est recommandé d’instiller une goutte de collyre à base de rifamycine dans chaque œil du nouveau-né à la naissance. Il est à noter que les grossesses non ou mal suivies sont considérées comme un facteur de risque d’IST. source site internet: http://www.afssaps.fr/Dossiers-thematiques/Antibiotiques/Ophtalmologie/(offset)/7

    Lire la suite
  • J'apprends les gestes de premiers secours en cas de blessure aux yeux

    Les accidents domestiques peuvent occasionner des déficits visuels graves. Protéger vos yeux ou ceux de vos enfants, c’est avant tout prévenir ces accidents. Savoir traiter l’urgence si l’accident se produit et avoir le bon geste en attendant l’avis médical peut permettre de sauver la vue.

    Lire la suite
  • Malvoyance : je connais les aides existant dans les milieux scolaire et professionnel

    Activité professionnelle et déficience visuelle ne sont pas incompatibles, mais impliquent des aménagements de manière à lever le handicap professionnel.

    Lire la suite
  • Mes yeux "fatiguent" : j'en prends soin

    De nombreuses situations sont considérées comme des sources de fatigue visuelle. Ce n’est pas toujours le cas.

    Lire la suite

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale