Centre François BACLESSE - CAEN

Dépistage : cancer du colon

  • Dépistage du cancer du colon : Hemoccult mode d’emploi

     Mars Bleu. Le programme de dépistage organisé du cancer colorectal repose sur la recherche d’un saignement occulte dans le tube digestif. Le test actuellement utilisé est l’Hemoccult II ®. Il vous sera remis par votre médecin traitant. Le test et sa lecture sont pris en charge à 100 % par l’Assurance maladie. En cas de test postif, une coloscopie est recommandée. Cette plaquette de l’INCa vous en montre le mode d’emploi.

    Lire la suite
  • Dépistage du cancer du col du l’utérus : dépliant 2010 de l’INCa.

    Le dépistage du cancer du col de l'utérus s'adresse aux femmes âgées de 25 à 65 ans. Il consiste en un frottis cervico-utérin pratiqué par un gynécologue, un médecin généraliste ou une sage-femme tous les trois ans (après deux premiers frottis normaux pratiqués à un an d'intervalle). Le dépistage du cancer du col de l'utérus est essentiel pour pouvoir repérer le plus tôt possible d'éventuelles lésions précancéreuses et prévenir ainsi l'apparition d'un cancer.   

    Lire la suite
  • Dépistage du cancer du colon : un dépliant explicatif de l’INCa

     Mars Bleu. Depuis, 5 ans, le mois de mars est l’occasion de relancer la mobilisation contre le cancer colorectal. Chaque année, 40 500 nouveaux cas de cancer colorectal sont diagnostiqués en France. Avec plus de 17 000 décès, le cancer colorectal reste le deuxième cancer le plus meurtrier en France, après le cancer du poumon. Le dépistage constitue l’un des moyens d’agir les plus efficaces. Il permet de diminuer la mortalité par cancer colorectal de 15 à 20 %, mais aussi de préserver au mieux la qualité de vie des patients. Ce dépliant de l’Institut National du cancer répond aux questions que vous vous posez sur ce dépistage.

    Lire la suite
  • J'utilise le test de dépistage du cancer du côlon

    Des lésions peuvent se développer très silencieusement dans les intestins. Aucun signe ne poussant à consulter, seul le dépistage permet leur détection

    Lire la suite
  • J'ai des polypes intestinaux : quelle surveillance ?

    Les polypes sont des formations muqueuses bénignes. Certains peuvent en quelques années évoluer vers une forme cancéreuse (cancer colorectal, appelé aussi cancer de l'intestin).

    Lire la suite
  • VIH, sida : je me fais suivre régulièrement sur le plan proctologique

    Un examen proctologique régulier doit compléter l’examen clinique. Il permet d’anticiper les éventuels risques de lésions anales ou de cancer de l’anus.

    Lire la suite

CENTRE François BACLESSE

3 Avenue du Général Harris ,
14000 CAEN, France

Contacts

  • Fixe : 02 31 45 50 50
Plus d'informations (Accès, Horaire...)

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale